Nicolas Poussin : grand peintre du XVIIè siècle


Partager




Lorsque l'on voit le paysage de cette région, on comprend aisément l'importance qu'ont pu avoir dans l'art de Nicolas Poussin, ses impressions d'enfant et d'adolescent. Les grandioses paysages du pays natal ont sans nul doute déterminé à jamais la perception du monde de l'artiste. Par ailleurs, le futur peintre ne pouvait ignorer les remarquables vitraux et sculptures de l'église locale dus à des artistes de la Renaissance (XVIe siècle). Il s'agissait d'oeuvres de maîtres sans renom mais elles permirent à Nicolas Poussin d'appréhender la tradition classique et de développer en lui le sens de la plastique et du rythme. Les biographies de Nicolas Poussin, écrites par ses contemporains, ne contiennent hélas aucun renseignement sur sa jeunesse et sur sa formation artistique. On sait seulement qu'en 1612, le peintre Quentin Varin remarqua Nicolas Poussin lors d'un séjour aux Andélys. La même année, Nicolas Poussin se rend à Paris. A en juger d'après les évènements ultérieurs, il n'y trouva pas la protection qui lui aurait facilité ses premiers pas. Néanmoins, il trouva gîte chez Giovanni Pietro Bellori qui est son biographe.


C'est lui qui par la suite emmena Nicolas Poussin dans son manoir de province et en réalité, Nicolas Poussin n'y était ni plus ni moins qu'un simple domestique. Nicolas Poussin quitta alors son protecteur et retourna à pied à Paris. Sur son parcours, il s'arrêta à Blois où il réalisa des tableaux pour le retable de l'église. N'ayant que très peu d'informations sur sa vie normande et parisienne, la vision que nous avons actuellement de Nicolas Poussin se base essentiellement sur ses oeuvres de maturité. La manière artistique du jeune Poussin nous est dérobée par l'opacité des siècles.


C'est ce qui explique aujourd'hui l'étonnement que l'on a toujours devant les oeuvres de Nicolas Poussin. Giovanni Battista va jusqu'à dire que ces oeuvres sont animées « d'une fureur diabolique ». Alors tenant compte de la pauvreté des leçons parisiennes, il est possible que Nicolas Poussin s'était rendu à Rome et à Venise avant Florence, les impressions perçues auraient joué différemment sur sa formation. Il apparait clairement à la vue de ces dessins combien sa mémoire s'était enrichie des bons exemples de Raphael et Guilio et enfin combien sous l'influence de Marino, il peut s'imprégner d'une émotion poétique en parfait accord avec le coloris de ses peintures, et que plus tard il exploita toujours avec la plus grande efficacité dans ses oeuvres. Les divers épisodes du poème sont généralement traduits sous forme de scènes à multiples figures qui se distinguent par l'expressivité dramatique de l'action. A cette dernière correspond une organisation rythmique de la composition. Les gestes et les attitudes des personnages à travers les ?uvres de Nicolas Poussin sont en corrélation et leurs énergies plastiques s'équilibrent réciproquement. Les émotions des héros sont retenues et calmes.
nicolas poussin


On sent dans tout cela que Nicolas Poussin avait fait des siennes les idées du rationalisme qui règnent entre le rationnel et l'émotif. Le peintre tend à intellectualiser les conceptions païennes et les inflexions sensuelles du mythe antique. La série graphique pour Marino nous persuade déjà que les bases du style de Nicolas Poussin avaient déjà pris forme. L'oeuvre du grand maitre n'est pas qu'un amalgame de traditions. La poétique de Poussin eut une forte ascendance par la suite sur l'art et les peintres des époques suivantes.

Le Mardi 26 Février 2008 à 16:27
Article écrit par Mass ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  artiste peintres, art, tableaux, art, culture, oeuvres d'art, toiles, Artistes peintres : de l'inspiration à
l'expression sur toile



fleche Voir les autres articles commençant par N
 
Articles précédents :
  •  Nestlé : de l'alimentation pour bébé à celle de tous les jou...
  •  Angoulême : ville de Poitou-Charentes au patrimoine historiq...
  •  Counter-Strike : terrorisme et anti-terrorisme dans un jeu e...
  •  Régime des glucides spécifiques : comment bien en profiter ?...
  •  Pavillon Baltard à Paris : salle de spectacle et rêve de jeu...

Articles suivants :
  •  Soleil d'Afrique : agence de voyage en ligne qui vous fait...
  •  Comment protéger votre bébé sans le surprotéger ?...
  •  Constat amiable : comment bien rédiger son constat amiable...
  •  Aigues-Mortes : ville fortifiée au coeur du Gard
  •  i-télé : chaîne télé française d'informations en continu...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !



Nicolas Poussin : fiche détaillée  



Nicolas Poussin


(0 vote)
Nom : Poussin

Prénom : Nicolas

Décédé le : 19/11/1665 à l'âge de 71 ans

Retrouvez Nicolas Poussin sur Star Buzz !



Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.fichePersonnalite.php


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   peinture Peinture
   art abstrait Art abstrait
   associations peinture Associations peinture
   cours de peinture Cours de peinture
   nu artistique Nu artistique



Nicolas Poussin est incontestablement l’un des plus grands peintres du XVIIème siècle. Nicolas Poussin, maitre des couleurs naquit en Normandie en 1594 selon lui dans la petite ville d’Andelys. Mais ...