New York Knicks : équipe NBA de New York


Partager




Knicks historique
Un passé marquant
Épopée des Knicks
Les NYK aujourd'hui

Équipe de NBA



New York Knicks est une équipe de ligue professionnelle de basket-ball NBA. Formés en 1946 avec une dizaine de franchises, les Knicks ont vu la création de l'ancienne NBA qui était à l'époque la BAA. Ils ont adoptés trois couleurs dont le bleu, le vert et l'orange. Demeurant à domicile, l'équipe n'a jamais déménagé depuis sa formation à ce jour.



Les entraînements sont confiés à Mike d'Antoni dans la salle de Madison Square Garden qu'ils partagent avec les parties de hockey sur glace et les matchs de basket universitaires. L'équipe fait partie du holding Cablevision. L'appellation Knicks est dérivée de Knickerbockers, symbole propre à la ville de New York et utilisé déjà pour désigner les vieilles familles d'antan. Des premières saisons des Knicks résultent des performances satisfaisantes qui ne leur permettaient pas pour autant de disputer le titre de la NBA. Les résultats de l'équipe n'ont pas toujours été réguliers, il y eut des hauts et des bas au fil des saisons. Le premier basketteur noir américain à intégrer la ligue était un Knicks. La saison 1950-51 affiche 30 défaites contre 36 victoires pour les joueurs new-yorkais. Ils affrontent les Rochester Royals en finale.

Histoire des Knicks



Match très disputé avec un score serré de 79 à 75 en faveur des Royals. Ils atteignent de nouveau la finale NBA pour deux saisons consécutives mais doivent se consoler de leurs défaites écrasantes face aux Minneapolis Lakers. Les saisons suivantes verront plus de victoires dont 44 en 1953-54 pour 28 défaites.


Malgré ce bon résultat, les joueurs de Knicks ne parviennent toujours pas en finale. Ce sera le début d'une longue descente aux enfers. Les affrontements en finale sont loin et l'équipe ne remporte plus que 27 matchs en 1960. La dégringolade continue et le nombre de matchs gagnés diminue à 21. L'arrivée de Willis Reed en 1964 va mettre fin aux cauchemars des Knicks. Ce nouveau pivot fait d'emblée une entrée fracassante dont l'impact vaut à l'équipe 30 victoires en saison régulière. Le ton est donné, les basketteurs de New York rallient de nouveau les play-offs durant la saison 1966-67.


Cette dernière voit un changement d'entraîneur avec William Holzman qui remplace Dick McGuire sur les bancs.

Titre de champions



Cet événement fait l'effet d'un bol d'air au sein de l'équipe pour qui la donne est carrément changée. Ainsi, les résultats médiocres de 15-22 à la mi-saison 1967-68 sont totalement inversés. Les Knicks se retrouvent avec 28-17 en fin de saison. Jouant contre Boston en play-offs l'année suivante, ils perdent le match ce qui ne gâche en rien leur volonté de progresser. Avec un bon jeu d'équipe et une excellente défense, New York affiche 60 victoires durant la saison 1969-70. L'accession aux finales est là. Face aux Lakers de Los Angeles, ils jouent la sixième manche de la série sans Reed. Blessé, ce dernier participe tout de même au dernier match pour soutenir ses coéquipiers. Bilan, les Knicks de New York sont sacrés champions pour la première fois. Un an plus tard, Earl Monroe rejoint les détenteurs du titre. Le nouveau venu offre un jeu spectaculaire qui plaît aux supporters. A partir de la saison 1973-74, l'équipe fait de nouveau face à ses vieux démons. Battue par les Celtics de Boston, elle ne fera pas mieux les années suivantes.
new york




Les Knicks aujourd'hui



Les new-yorkais s'en sortent avec à peine 31 victoires pour l'année 1978-79 et terminent l'année suivante avec 39 consécrations. L'euphorie grâce aux 50 matchs remportés la saison d'après n'était que de courte durée puisque la performance retombe à 33 victoires. Les années Patrick Ewing de 1985 à 1991 alternent exploits et déboires. La meilleure saison est celle de 1988-89 avec 52 succès et 30 défaites. La saison 1998-99 a marqué l'histoire des Knicks. Les pronostics ont donné peu de chances à l'équipe qui finit par remporter le cinquième match grâce au panier marqué par Allan Houston à 0.8 secondes de la fin. Sans Ewing, la saison 2001-2002 se termine avec un résultat catastrophique de 10-9. En décembre 2005, l'équipe ne compte plus que 2 victoires contre 12 défaites. Par la suite, les Knicks ne réussiront plus à faire parler d'eux. Depuis la formation des Knicks, neuf joueurs ont vu leur maillots retirés, en hommage à leur contribution à l'équipe.

Le Mardi 28 Septembre 2010 à 10:12
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sportifs, footballeur, boxeur, tennis, natation, cyclisme, athlétisme, baskt Les sportifs célèbres : les grands champions du
sport



fleche Voir les autres articles commençant par N
 
Articles précédents :
  •  Ubuntu : système d’exploitation Linux
  •  Al Green : biographie d'un pilier de la soul
  •  Chelsea Clinton : fille de Bill et Hillary Clinton
  •  Lakers : équipe NBA de Los Angeles
  •  Kim Jong Hun : sélectionneur coréen

Articles suivants :
  •  René la taupe : vraiment si mignon ?
  •  Super Nintendo : console mythique de Nintendo
  •  Motown : compagnie de disques de légende
  •  Adil Rami : jeune star du foot français
  •  Billy Paul : légende de la soul




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   basket nba Basket NBA



New York Knicks est une équipe de ligue professionnelle de basket-ball NBA. Formés en 1946 avec une dizaine de franchises, les Knicks ont vu la création de l'ancienne NBA qui était à l'époque la BAA. ...