Nettoyeur haute pression : d'où vient cet outil découvert par Alfred Kärcher ?


Partager




Alfred Kärcher a inventé l'appareil permettant le lavage sous haute pression dans les années 1950. En fait, cet engin résulte de la modification du stream cleaners, qui se traduit par l'utilisation de l'eau bouillante. En effet, l'eau chaude le rend efficace lors des lavages des graisses et des souillures épaisses. De plus, mais souvent en option à part, un conduit de canalisation l'équipe et l'aide à déboucher quand cela s'avère nécessaire. L'appareil qui est doté de ce débouche-canalisation doit posséder un débit de 500l/h et une pression de 140bars à 150bars.



Toute sa performance est basée sur la puissance de son moteur et sur les accessoires qui vont avec. En général, il est livré avec un kit de sablage et un enrôleur. Le kit de sablage permet de récurer les peintures, de détacher les murs et de réveiller les pièces en métal tandis que l'enrôleur permet de ranger les câbles. Il est également muni d'une brosse pour pouvoir effectuer un blanchissage rotatif ou fixe. Son moteur peut avoir une puissance de 2200 watts selon le modèle. De même, il faut tenir compte de la puissance du débit et de la pression. Effectivement, le débit offre un rinçage abondant alors que la pression enlève les souillures. Pour être efficace et au top de leur utilisation, la pression et le débit doivent concorder et doivent être proportionnels. Il existe quatre modèles distincts de cet appareil: le modèle thermique, le modèle électrique, le modèle hydraulique et le modèle pneumatique. Le modèle thermique possède les caractéristiques suivantes : une forte autonomie, une efficacité sans faille et un résultat fiable grâce à l'eau chaude. Ce sont surtout les professionnels qui l'utilisent le plus souvent.


Le modèle électrique quant à lui utilise de l'eau froide, ne sert que pour une surface de taille moyenne, nécessite l'utilisation d'une rallonge de 2,5x3 m et est destiné à un usage domestique. Les deux autres modèles sont rares et ne sont pas très pratiques. On s'en sert pour faire du lavage extérieur comme pour le toit, les façades, les mobiliers de jardin, les outillages, la canalisation, la voiture, etc. Il a la propriété d'anéantir les graisses et huiles organiques ainsi que les hydrocarbures. Son fonctionnement semble facile.


Selon le principe, il procède donc comme suit : l'eau sera mise sous une forte pression, et elle sera projetée en jet à une vitesse vertigineuse. Ce jet peut être rotatif, plat ou droit. Pour arrêter la machine, il suffit de libérer l'anse et tout le système cesse de tourner. Il est à remarquer que pour éviter tout problème de cavitation, il faut que le débit de la machine soit plus faible que celui du liquide. On constate qu'il atteint le niveau maximum de sa capacité quand l'eau utilisée est chauffée et quand on use d'un détergent. Pour inclure le détergent dans le système et avant de procéder au lavage haute pression, mettre la machine à basse pression en aspirant le produit par le flexible de l'aspirateur, et c'est après qu'on passe au nettoyage. L'utilisation du détergent est aussi conseillée lors du lavage d'un véhicule. La plupart du temps, les usagers emploient le détergent RM 555 qui enlève parfaitement toutes les saletés sur la carrosserie. Pour ce faire, mettre en place le système en y incluant le détergent comme cité auparavant, éclabousser le véhicule de la solution en allant du bas vers le haut, suivre le tout avec une brosse avant de passer au rinçage.
nettoyeur haute pression


Avant d'acquérir son appareil, il est obligatoire de bien évaluer son utilisation afin de pouvoir choisir au mieux celui qui convient le plus à ses besoins. Pour une voiture par exemple, il faut une pression de 120bars correspondant à un débit de 400l/h à 450l/h. Pour les outillages, les surfaces à taille réduite et les mobiliers de jardin il faut un débit de 300l/h à 400l/h avec une pression de 100bars à 120bars. Mais le prix, les produits en annexes, les accessoires et l'économie qu'il offre influent également et ce de façon significative, sur la sélection de l'appareil à acheter. Le prix minimum est de 200 Euros pour les plus simples. Cet appareil contribue beaucoup à la préservation de l'environnement car il consomme peu d'eau, en même temps qu'il permet aussi de diminuer l'utilisation des produits corrosifs pour le nettoyage. Au vu de son prix, son entretien est obligatoire afin qu'il ait une durée de vie maximum. Voici donc des suggestions à prendre en compte pour cet entretien : utilisez seulement des détergents adaptés, rincez de haut en bas, éloignez la lance lors du lavage des voitures et des motos, vérifiez que le flexible est bien compatible avec l'appareil, déroulez toujours le câble à sa longueur totale lors de l'utilisation et rangez- le sur l'enrôleur à la fin des travaux.

Le Mardi 18 Novembre 2008 à 11:43
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  outils, perceuse, ponceuse, tournevis Outils : la boite à outils d'un bon bricoleur !


fleche Voir les autres articles commençant par N
 
Articles précédents :
  •  Kamel Ouali : qui est ce chorégraphe membre du jury de la St...
  •  French manucure : belle jusqu'au bout des ongles
  •  Repas pas chers : toutes les astuces
  •  Didier Sinclair : biographie d'un pilier de la musique élect...
  •  Comment fabriquer sa lessive ?

Articles suivants :
  •  La médiation familiale : c'est quoi ?
  •  Vibro slim : ceinture vibrante pour abdos
  •  LOSC : zoom sur les Dogues de Lille
  •  Chauffe-eau solaire : comment ça marche ?
  •  Vélo elliptique : qu'est-ce que c'est ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   outils Outils
   outils Outils
   outils jardinage Outils jardinage



Alfred Kärcher a inventé l’appareil permettant le lavage sous haute pression dans les années 1950. En fait, cet engin résulte de la modification du stream cleaners, qui se traduit par l’utilisation de...