N.E.R.D : le groupe hip hop electro de Pharell Williams


Partager




Biographie du groupe N.E.R.D
Sortie de l'album N.E.R.D In Search Of
La séparation de N.E.RD
Nouveaux projets de N.E.R.D

Formation avec Chad Hugo, Pharell Williams et Shay Haley



No one Ever Really Dies ou N.E.R.D est une formation musicale américaine privilégiant un style trempé funk, hip hop et rock. Il se compose de Chad Hugo, Pharell Williams et Shay Haley. Les origines de ce groupe remontent à plusieurs années.



Chad Hugo et Pharrell Williams ont tous les deux fréquentés la même école à Virginia Beach. À 10 ans, ils partageaient une passion commune pour la musique. Chad Hugo jouait du saxophone et Pharell Williams se spécialisait à la batterie. Unis par cette passion qui les nourrit, les deux compères deviennent inséparables. Désireux de se lancer dans une carrière musicale, le tandem décide de fonder un groupe de R'n'B. Pour compléter leur formation musicale, ils font appel à trois amis, à savoir Mike Etheridge, Shay Haley et Orange Juice. C'est ainsi qu'est d'abord né The Neptunes. Le groupe se produit dans les spectacles de lycées et les représentations publiques de la ville. En 1992, ils se font repérer par Teddy Riley, légendaire musicien et producteur.

N.E.R.D et The Neptunes



Conscient de leur potentialité, le producteur signe Chad et Pharell sur son label. La signature de ce contrat annonce la venue de N.E.R.D. Avec The Neptunes, Pharell Williams et Chad Hugo adoptent une philosophie nouvelle et un certain style de vie. En 2000, en fondant N.E.R.D, le groupe raconte que The Neptunes dévoile ce qu'il est réellement. En revanche, N.E.R.D constitue un produit élaboré par The Neptunes.


À travers ce projet musical, le groupe montre leur mode de vie via leurs morceaux. Pharell Williams et ses compères explosent la scène underground avec des sons de rap alternatif. En 2001, la formation peaufine la sortie de leur premier opus. Baptisé « In search of ... », cet album est le résultat d'une utilisation de techniques de productions digitales. Dès son lancement, il atteint la 56 ème place au Billboard 200. Il se vend à 603 000 exemplaires aux USA et est certifié disque d'or par la RIAA. Le premier single intitulé « Lapdance » se positionne à la 36 ème place du Hot Rap Tracks.


Le second titre « Rock star » se classe 36 ème au Hot Modern Rock Tracks. Après le succès de ce premier disque, le groupe travaille sur de nouvelles compositions très sophistiquées en 2003.

L'album Fly or Die de N.E.R.D



Toujours avec la même philosophie, il met en boîte « Fly or die ». Ce dernier rend hommage aux pilotes d'avions de chasse affectés en Irak. Ce second disque est bien accueilli par le public. Dès son lancement, il se positionne au 6 ème rang du Billboard 200. À sa première semaine de sortie, il s'écoule à 119 000 unités aux États-Unis. Il intègre le Top 20 au Danemark, Irlande et Norvège et le Top 5 du Royaume-Uni. « Fly or die » est aussi certifié disque d'or. En mars 2005, le groupe annonce sa séparation. En effet, à cause de certaines divergences avec le label Virgin et leur propre label, les deux parties décident de mettre un terme à leur collaboration. Toutefois, même si N.E.R.D n'existe plus, l'amitié des membres n'a pas été altérée. Un an après cette annonce apocalyptique pour les fans, le groupe se reforme à nouveau. Cela est perçu par les critiques comme une tactique médiatique qui booste la carrière de N.E.R.D.
nerd


À la fin de l'année 2006, le groupe retourne dans les studios et travaille sur de nouveaux morceaux. C'est ainsi qu'est né le troisième album « Seeing sounds ».

Collaborations de N.E.R.D avec Kanye West, Daft Punk...



Ce dernier est complètement novateur. Les sons papillonnent entre jazz soul, funk et pop anglaise. Pour médiatiser la sortie de cet album, N.E.R.D effectue une tournée à travers les États-Unis. Il s'accompagne de quelques artistes célèbres, comme Rihanna, Kanye West et Lupe Fiasco. En 2010, il enregistre son nouvel opus, baptisé « Nothing ». Pour la réalisation de cet album, Pharell Williams et sa bande s'inspirent du style des Beatles, allié au disco et à la soul. Le premier titre « Hot and fun » a été enregistré en featuring avec Nelly Furtado. Sur le « Party people », on retrouve une intervention du rappeur T.I. Le troisième single « Hypnotize u » sera enregistré en featuring avec Daft Punk. Cet album aux sons évolutifs est un succès. À chacune de leurs apparitions sur scène, N. E. R. D crée une véritable frénésie auprès de ses fans. Preuve que Pharell Williams et sa bande ont imposé leur style et leur marque de fabrique.

Le Vendredi 27 Mai 2011 à 11:19
Article écrit par Mana ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  chanteurs, chanteuses, biographies, albums, disques, discographie Chanteurs et chanteuses : vibrez au son de leur
voix



fleche Voir les autres articles commençant par N
 
Articles précédents :
  •  Magasins Mim : la mode à petit prix
  •  GlissAttitude : surfshop et skishop à Marseille
  •  Esso : premier groupe privé pétrochimique et pétrole mondial
  •  Sergent Major : vêtements et mode pour les enfants
  •  Courtepaille : grillades et plats variés au menu

Articles suivants :
  •  Presse Océan : journal régional depuis 1819
  •  Timbres fiscaux : pour passeport, permis bateaux etc.
  •  Gennevilliers : ville des Hauts-de-Seine connue pour son é...
  •  Vima maison : bricolage et équipement maison
  •  Martina Hingis : joueuse de tennis suisse ayant marqué Rol...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   hip hop Hip Hop



No one Ever Really Dies ou N.E.R.D est une formation musicale américaine privilégiant un style trempé funk, hip hop et rock. Il se compose de Chad Hugo, Pharell Williams et Shay Haley. Les origines de...