Neil Armstrong : le premier homme à avoir marché sur la Lune


Partager




Neil Alden Armstrong est né à Wapakoneta, dans l'Ohio (aux Etats-Unis) le 5 août 1930. Il est l'aîné d'une famille de trois enfants. Il s'intéresse à l'aviation dès son plus jeune âge et effectue son baptême de l'air à l'âge de six ans. Enfant, il pratique le modélisme, assiste avec son père à des courses aériennes et lit des revues spécialisées. Il rencontre même plusieurs fois le premier aviateur à avoir réussi la traversée « New York-Paris » sans escale : Charles Lindbergh. Il obtient son brevet de pilote pendant l'été 1946 : il a juste seize ans. Il étudie à l'université de Purdue dans le cadre d'un programme organisé par l'Ecole Aéronavale. En août 1950, après 18 mois de formation, il obtient son insigne de pilote de l'Aéronavale. C'est la guerre de Corée et il demande, et obtient, son incorporation dans la flotte du Pacifique comme pilote de l' US Navy. A son retour, il achève ses études universitaires et obtient son diplôme d'ingénieur en aéronautique. Il entre en qualité de pilote d'essai et d'ingénieur chercheur au NACA (National Advisory Commitee for Aeronautics, qui sera remplacé par la NASA en 1958).


North American X-15, un avion-fusée qui le conduit aux limites de l'atmosphère, à une altitude de 63 km et à une vitesse de 6 615 km/heure. En 1962, il pose sa candidature pour devenir astronaute. Après de très nombreux tests, il est accepté et envoyé à Houston au Texas. Il participe d'abord au programme Gemini avant d'être sélectionné pour le programme Apollo. En mars 1966, il pend le commandement de la capsule Gemini 8, aux côtés de David Scott pour effectuer le premier amarrage de deux engins spatiaux en orbite.


Lors de la mission Apollo 8 pendant laquelle trois astronautes sont placés en orbite autour de la Lune, il est un des membres de l'équipage de réserve. Edwin Aldrin et Michael Collins sont choisis pour constituer avec lui, l'équipage d'Apollo 11. Leur mission : tenter, pour la première fois, un alunissage. Le 16 juillet 1969, les trois coéquipiers décollent de Cap Canaveral en Floride. Le vol se déroule sans encombre et, trois jours plus tard, Apollo 11 se place en orbite autour de la Lune. Le 21 juillet à 2 h 56 (3 h 56 heure de Paris), Neil Armstrong devient le premier homme à avoir marché sur la Lune, plus précisément dans la «mer de la Tranquillité». Il prononce alors la célèbre phrase : « C'est un petit pas pour l'homme, mais un bond de géant pour l'humanité ». Un milliard d'êtres humains suivent l'exploit en temps réel sur leurs écrans de télévision. Après 151 minutes passées sur le satellite, Neil Armstrong et Edwin Aldrin repartent avec 21,75 kg d'échantillons et laissent un drapeau américain ! Le retour se déroule bien et les trois astronautes amerrissent dans le Pacifique, le 24 juillet. Ils sont accueillis en héros.
neil armstrong


L'Union astronomique internationale baptise du nom d'Armstrong un petit cratère lunaire, situé près de l'endroit où s'était posé Apollo 11. Peu après, Armstrong met fin à sa carrière d'astronaute et accepte un poste au siège de la NASA, à Washington. Puis, il enseigne à l'université de Cincinnati, de 1971 à 1979, comme professeur en génie aéronautique. En 1986, il est nommé vice-président de la commission d'enquête sur l'explosion de la navette spatiale Challenger. Il prend sa retraite en 2002, après avoir été président de la société d'avionique AIL Technologies. A 77 ans, Neil Armstrong vit, aujourd'hui, dans sa propriété, proche de Wapakoneta, sa ville natale. Il est encore très sollicité, partout dans le monde, pour des conférences, des cérémonies commémoratives ou des expositions.

Le Lundi 31 Décembre 2007 à 12:32
Article écrit par Frédérique ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Personnages historiques, histoire, société, sciences, politique Personnages historiques : qui sont-ils ?


fleche Voir les autres articles commençant par N
 
Articles précédents :
  •  Cancers pédiatriques : prévenir, dépister et traiter le canc...
  •  Universal Music Mobile : musique et téléphone mobile en un ...
  •  Le syndrome de Kabuki : c'est quoi ?
  •  Prem's, ou comment être le premier sur les meilleurs tarifs ...
  •  Antivirus : la solution pour protéger votre ordinateur contr...

Articles suivants :
  •  Huiles essentielles : les bienfaits de l'aromathérapie...
  •  TELE2 Box : fini l'abonnement téléphonique !
  •  Jacques Audiard : réalisateur français de cinéma d'auteur
  •  Slovénie : troisième pays forestier d'Europe
  •  Humanisme : courant philosophique né au cours de la renais...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   astrologues Astrologues
   astronomie Astronomie



21 juillet 1969 : Un milliard d'êtres humains sont devant leurs écrans de télévision. Fascinés, ils regardent Neil Armstrong, un astronaute américain, le premier homme qui marche sur la lune : « un pe...