Natasha Richardson : filmographie et biographie


Partager




Natasha Richardson est une actrice britannique à ne plus présenter dans ses fabuleuses prouesses et dans ses différents rôles où elle a brillé. Elle est née le 11 Mai 1963 au Royaume Uni, à Londres, et est tragiquement décédée très récemment, le 18 Mars dernier, à seulement 46 ans. Son histoire artistique était tracée d'avance, sa famille formant déjà une lignée d'acteurs. Sa soeur, l'actrice Joely Richardson, et elle étaient les fruits de l'union du défunt réalisateur Tony Richardson et de l'actrice Vanessa Redgrave. Ses grands-parents étaient eux-mêmes des acteurs. Il s'agit de Michael Redgrave et de Rachel Kempson. Mais cela ne s'arrête pas là, puisque l'actrice Lynn Redgrave était sa tante. Natasha Richardson, une actrice de renom, était dans la vie privée mariée depuis 1984 au producteur Robert Fox, mais le mariage s'est soldé par un échec. C'est ainsi que dix années plus tard, elle avait dit oui à l'acteur Liam Neeson, qu'elle a rencontré lors du tournage d'un de ses films « Nell ». Ce second mariage aura donné naissance à deux fils : Michael Richard Neeson et Daniel Jack Neeson.


Mais dans son palmarès cinématographique, Natasha Richardson était de son vivant un bout de femme qui a brillé dans le monde du théâtre, du cinéma et de la télévision, remarquée dès son plus jeune âge. Effectivement, elle a déjà été vue sur l'écran en 1968 dans un film de son père « La Charge de la brigade légère ». Puis, en 1973, elle a aussi fait une apparition dans un film de Enzo Castellari « Le témoin à abattre ».


Ces passages éclairs lui ont permis d'accéder à de plus grands rôles à partir de 1983, en commençant par « Every picture tells a story » de James Scott, dans lequel elle joue le rôle de Miss Bridle. Elle enchaînait de film en film, année après année. Dans le feuilleton « Ellis Island » de Jerry London, elle a osé le rôle d'une jeune prostituée. Puis dans « Gothic » de Ken Russel où elle incarne Mary Shelley, ensuite elle a été Regina dans « Ghosts » de Elijah Moshinsky. Sans oublier « A month in the country » de Pat O'Connor où elle a été Alice Keach, « Patty Hearst » de Paul Schrader où elle a joué Patricia Hearst, et « Fat man and little boy » de Roland Joffé où elle a été dans la peau de Jean Tattlock. Ces films ont été ceux qui ont marqué ses années 80. En une décennie, elle a déjà pu décrocher certains rôles principaux, ce qui constitue un parcours de combattant gravi avec succès. Elle a commencé la décennie suivante avec « The Handmaid's Tale » de Volker Shlöndorf où elle a donné vie à Kate, puis « Étrange séduction » de Paul Schrader où elle a été Mary. Ensuite, il y a eu « Rue Saint-Sulpice » de Ben Lewin où elle a joué le rôle de Sybil, suivi de « Past midnight » de Jan Eliasberg où elle a été Laura Mathews.
natasha richardson


« Suddenly last summer » de Richard Eyre où elle a joué Catharine Holly, « Widows' Peak » de John Irvin où elle est devenue Mrs. Edwina Broome, « Nell » de Michael Apted où elle a incarné le docteur Paula Olsen, puis « The parent trap » de Nancy Mayers où elle a joué Elizabeth James. Les années 90 lui ont permis de remporter le Tony Award avec son personnage Sally Bowles dans une comédie musicale « Cabaret ». Elle a entamé ce IIIè millénaire en jouant Shelley Allen dans « Blow dry » de Paddy Breathnach, puis Mary dans « Chelsea walls » de Ethan Wake, ensuite Darlene Dodd dans « Waking up in Reno » de Jordan Brady, suivi de « Maid in Manatthan » de Wayne Wang où elle était Caroline Lane. En 2005, elle a tourné dans « Asylum » de David Mackenzie où elle a incarné Stella Raphael, et aussi dans « The white Countess » de James Ivory dans la peau de la comtesse Sofia Belinskya. Deux années plus tard, elle apparaissait dans « Evening » de Lajos Koltai. Elle incarnait Constance Lord. Et dernièrement, en 2008, elle a été Mrs. Kingsley dans « Wild Child » de Nick Moore. Malheureusement, ce rôle aura été son dernier, puisqu'elle a cédé à un accident mortel le 18 Mars 2009, suite à une chute en ski au Mont-Tremblant la veille. Les circonstances réelles relèvent encore de mystères, puisque les explications demeurent encore floues. C'est à New-York où elle a été transférée qu'elle a émis son dernier souffle de vie. Mais elle nous a laissé des souvenirs merveilleux et intarissables. Elle avait le cinéma dans le sang. Adieu Natasha, nous ne t'oublierons jamais.

Le Jeudi 04 Juin 2009 à 09:50
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Acteurs et actrices, acteurs américains, actrices américaines, actrices françaises, acteurs français Acteurs et actrices : des personnages qui nous
font rire, pleurer et rêver...



fleche Voir les autres articles commençant par N
 
Articles précédents :
  •  Galerie du Carrousel du Louvre
  •  Dune de Pyla : lieu apprécié pour le camping et le parapente...
  •  Bloemfontein en Afrique du Sud
  •  Éphéméride : définition du jour
  •  Netbook : chez Samsung, Acer ou Asus, c'est un succès

Articles suivants :
  •  Ile d'Oléron : camping et tourisme en Poitou-Charentes...
  •  Falaises d'Etretat : site immortalisé par Monet
  •  Abraham Lincoln : biographie de cet ancien président améri...
  •  Lush lush.com : cosmétiques
  •  Saint Patrick : fête qui nous vient d'Irlande




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   acteurs actrices Acteurs actrices



Natasha Richardson est une actrice britannique à ne plus présenter dans ses fabuleuses prouesses et dans ses différents rôles où elle a brillé. Elle est née le 11 Mai 1963 au Royaume Uni, à Londres, e...