Musée de la Coutellerie de Thiers


Partager




Le musée de la coutellerie de Thiers, en Auvergne, ouvert depuis 1982, expose comme son nom l'indique l'histoire de la coutellerie, le couteau étant l'emblème de la ville de Thiers. Ce musée, sis en plein milieu du quartier médiéval, dont la rue porte le nom même du musée, fait la fierté thiernoise. Depuis le XIVè siècle, la coutellerie constitue de véritables chefs-d'oeuvre des artisans couteliers thiernois, et a su défier le temps. Une histoire mettant à jour environ 7 siècles de cet art, de la fabrication à la démonstration, une complète initiation.



Notamment, l'histoire étonnante d'une corporation d'artisans du XVè siècle y est narrée, avec leur technique assez rustique, mais avec un savoir- faire sans égal à l'époque. Des expositions, temporaires ou permanentes, y sont réalisées. Le musée possède aussi une salle pour la projection de vidéos, des ateliers pour diverses démonstrations, de nombreuses salles de documentations, des instruments et des pièces spécifiques qui se modernisent avec le temps. Mais cela toujours dans le contexte du couteau et ses congénères : les dagues, les couteaux princiers, les couteaux de paysans, les fameux couteaux de Thiers et ceux d'ailleurs, de toute provenance. Les salles de documentations renferment des cartes de photographies et des cartes postales anciennes ayant rapport avec la ville de Thiers et la coutellerie, des titres spécialisés tels que « La vie de la coutellerie », environ 70 m² d'archives de différentes natures du XIXè et du XXè siècle comme les catalogues de coutellerie ou encore des documents comptables et d'autres encore.


Environ 200 ouvrages allant du XVIIIè au début du XXè siècle avec des auteurs de renom comme Jean Jacques Perret et son ouvrage « L'art du coutelier », ou Camille Pagé avec « Histoire de la coutellerie des origines à nos jours », et tant d'autres. Mais ces salles sont aussi dotées de documents récents. L'on y trouve presque 500 ouvrages récents concernant la coutellerie en général, la métallurgie, le patrimoine industriel, l'histoire locale et les arts de la table. Tout y est, la naissance des couteaux thiernois traditionnels et leur modernisation.


Mais le musée a visé plus haut encore, des spécialistes tels que les polisseurs, monteurs, façonneurs, s'y exécutent en live, comme on dit. Le public a donc l'honneur de tout connaître en direct de A à Z, le comment du pourquoi, en ce qui concerne ce précieux outil tranchant. L'on y découvre notamment la façon dont l'esthétique, la forme, le design général de cet instrument ont changé, des arts contemporains aux nouvelles techniques et aux matériaux plus modernisés. Étape par étape, ce musée sait enseigner l'art de la coutellerie, via même des prototypes d'outils tranchants. L'on peut y admirer la mythologie coutelière, et le défilement de l'histoire jusqu'à nos jours. Il existe en sus une vallée se ralliant au prestige du musée, la vallée des rouets. Cet endroit est situé à la rivière Durolle, une source inépuisable d'énergie hydraulique, afin de faire fonctionner le rouet à émoudre. Cette vallée est réputée pour son étonnante légende. L'on raconte en effet que cette place est hantée par certains des 700 couteliers et émouleurs qui s'y sont installés à l'époque. Le Rouet Lyonnais, qui a marché jusqu'en 1976, est désormais ouvert aux visites guidées, puisqu'il a été dernièrement réhabilité.
musee coutellerie thiers


Aujourd'hui, des cultures de tout genre, telles le haricot grimpant, la rhubarbe ou encore le chou, font encore état et décor autour du moulin. Les sentiers ont été balisés afin de servir de repaire. Il y a de quoi rester muet d'admiration et de soif de connaissances. Ce musée a su se montrer flexible à la demande générale. Effectivement, les horaires d'ouverture sont très souples. Du mois de février au mois de décembre, le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h, puis de 14h à 18h. Sauf aux mois de juillet et août, il est ouvert tous les jours en heures continues de 10h à 18h30. Le musée est inaccessible au public uniquement le mois de janvier, le jour de la fête du travail (1er mai), la Toussaint (1er novembre) et le jour de Noël (25 décembre). Associé à tout cela, le tarif de ce musée est abordable, renforçant cette destination touristique. Une visite par curiosité, une visite scolaire, quelle que soit la nature de la visite, y faire un détour est tout sauf une perte de temps. Autant dire que les coups de couteaux de Thiers valent vraiment le coup d'oeil.

Le Samedi 13 Juin 2009 à 09:30
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Art et Culture, peintre, art contemporain, galerie d'art, histoire de l'art, art floral, art deco, art africain, art abstrait, art baroque, spectacle, cinema, tourisme, voyage, art gothique, art et decoration, metiers d'art, musee d'art, photo d'art, art Art et Culture : symbole, richesse et identité de
tout un peuple



fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Transit intestinal : lent, rapide, difficile... comment l'am...
  •  Sliimy : l'auteur de ''Wake-up'' découvert sur MySpace...
  •  Patagonie argentine : une faune et une flore menacée
  •  Gâteau au yaourt : recette pour garder la ligne avec une gou...
  •  Belfast : ville capitale de l'Irlande du Nord

Articles suivants :
  •  Régime ananas pamplemousse : une cure de fruit pour maigri...
  •  Batista : champion WWE et ennemi juré de Undertaker
  •  Baril de Brent : définition, cours, cotation...
  •  Claustrophobie : définition, causes et traitement
  •  Oxmo Puccino : discographie d'un rappeur aux paroles d'or




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   couteau Couteau



Le musée de la coutellerie de Thiers, en Auvergne, ouvert depuis 1982, expose comme son nom l'indique l'histoire de la coutellerie, le couteau étant l'emblème de la ville de Thiers. Ce musée, sis en p...