Musée Courbet à Ornans


Partager




Le musée Courbet est situé dans la vallée de la Loue, à Ornans, une petite ville de la Franche-Comté aussi nommée la « petite Venise Comtoise ». Appartenant au département du Doubs, cet ancien grand hôtel du XVIII ème siècle longeant la rivière, détient son nom de l'illustre peintre Gustave Courbet. Ce dernier était né dans la maison familiale en 1819, une demeure qui aujourd'hui fait partie du musée. Gustave Courbet fut attiré par l'art dès son plus jeune âge. Issu d'un milieu aisé, l'enfant prodige étudia d'abord le dessin avant d'intégrer l'école des Beaux- Arts. En 1840, il se consacra totalement à la peinture après avoir effectué de très brèves études de droit. Installé à Paris en 1839, il préfère fréquenter l'atelier de Steuben que la faculté. De retour de ses multiples voyages dans les pays du nord tels que la Hollande et l'Angleterre, Gustave Courbet devint le fervent défenseur du courant réaliste. Le peintre représenta dans ses toiles des situations journalières et contemporaines avec une sincérité irréprochable.


Il avait peint entre autre Odalisque en 1840, un enterrement à Ornans en 1850, la fameuse toile Demoiselles au bord de la Seine en 1857 ou le très érotique l'Origine du monde en 1866. Rejeté de l'Exposition universelle de 1855, Gustave Courbet décida d'exposer ses toiles individuellement. Ce n'est que quelques années plus tard que la reconnaissance de ses pairs lui a valu la présidence des Beaux-Arts. Précurseur et fervent défenseur du courant, le peintre connut néanmoins une fin de carrière assez malheureuse.


Sa conviction politique le rattrapa et il fut condamné, emprisonné et forcé à l'exil à la Tour de Peilz en Suisse où il mourut en 1877. Le maître du réalisme a pu cependant connaître le repos éternel dans le cimetière d'Ornans, tout proche de sa maison natale. La transformation de l'habitation du peintre et de son patrimoine en musée n'a été effective qu'en 1976. Le président de l'association des amis de Gustave Courbet, en la personne de Robert Fernier, fut à l'origine de cette initiative. Il devint le premier conservateur des oeuvres du peintre gourou du réalisme et fit don de la maison natale ainsi que des oeuvres qu'elle abritait au département du Doubs. Son fils Jean Jacques lui succéda dans son rôle de conservateur après sa mort. Suite à cette acquisition par le département du Doubs, le musée devint un musée départemental. Ainsi deux organes gèrent actuellement ce musée : le conseil général du département et l'institut Courbet mené par son président Jean Jacques Fernier. Le premier a pour mission la gestion financière du musée, de son personnel et des expositions tandis que le second s'occupe de l'aspect culturel, c'est-à-dire la réalisation des projets d'exposition ainsi que la médiation des oeuvres.
musee courbet


Dans cette optique de développement du musée et du département adoptée par ces entités responsables, il a été décidé en 2003 de pratiquer un développement basé sur la culture et sur le tourisme culturel. C'est ainsi que les responsables ont projeté de mener des actions de valorisation des patrimoines du « pays de Courbet », articulées sur l'image du peintre, ambassadeur incontestable de la région. Aussi, ils ont fait acquisition de trois bâtisses : les hôtels Hébert et Chapeureux ainsi que la maison Borel dans le but d'élargir le domaine du célèbre musée d'Ornans. Il est alors proposé aux touristes une brochette de visites construites sur le patrimoine de Courbet : la maison familiale du peintre à Flagey, le musée départemental, son dernier atelier, la peinture de Saint Nicolas, oeuvre du maître du réalisme ainsi que beaucoup d'autres sites. Mais cet audacieux projet de développement connut une faille et la fermeture prolongée du musée pour travaux de réhabilitation à partir du 1er mai 2008 fait grogner les habitants. En effet, ils accusent un immense manque à gagner dans leurs activités dépendant du tourisme du département. Portant le nom de « aménagement du pays de Courbet », l'ambitieux projet franc-comtois comprend aussi la mise aux normes requise par le label « musée de France » en matière de conservation et de sécurité des oeuvres. Elle est une des raisons primaires de ce grand retard accusé dans la réhabilitation du musée départemental. Malgré les accès gratuits permis avant sa fermeture ou la possibilité de visionner les oeuvres du peintre dans d'autres musées de France comme à la Saline Royale Arcs-et-Senans, tout le département de Doubs est impatient de goûter aux fruits du projet. Le musée départemental de Courbet est sis au 1, Place Robert Fernier, 25290 Ornans et le dernier atelier à la rue de Lattre de Tassigny.

Le Mercredi 17 Juin 2009 à 10:30
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  tourisme france, lieux touristiques, tour eiffel, louvre, musée Monuments et lieux touristiques en France :
découvrir le patrimoine historique français



fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Château de Roquetaillade en Aquitaine
  •  Ju-Jitsu : quel est cet art martial provenant du Japon ?
  •  Gouffre de Padirac en France : une visite à ne pas manquer...
  •  Charlie Winston : ''Like a Hobbo'' sur MySpace
  •  Boutique de gestion : c'est quoi ?

Articles suivants :
  •  La Chanson du Dimanche : "petit cheminot" sur Youtube un v...
  •  Iron Maiden : discographie d'un groupe mythique
  •  Tapisserie de Bayeux : image de la Tapisserie de la reine ...
  •  Juventus de Turin : 4è plus ancien club de football et équ...
  •  Danielle Lloyd : ancienne Miss Angleterre




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   musees Musées
   musees Musées
   musees d histoire Musées d'Histoire



Le musée Courbet est situé dans la vallée de la Loue, à Ornans, une petite ville de la Franche-Comté aussi nommée la « petite Venise Comtoise ». Appartenant au département du Doubs, cet ancien grand h...