Les mouches : insectes qui piquent selon les especes


Partager




Les mouches volantes, blanches, vertes ou noir
Dégâts des mouches sur les fruits
Que faire contre les mouches dans la maison
Mouches, insecte volant parfois dérangeant

Les mouches de maison



En terme général, la mouche est le nom utilisé pour désigner un insecte volant de la famille des muscidae, de l'ordre des diptères et dont l'espèce la plus courante s'appelle vulgairement « mouche commune » ou « mouche domestique ».



Son larve est l'asticot et elle sert le plus souvent d'appât aux poissons dans la pêche à la ligne. Les mouchettes et les moucherons sont des autres espèces de diptères. Les mouches domestiques sont appelées de cette manière à cause de leur caractère commensal de l'homme. Elles ont besoin de sa présence pour survivre. La mouche mâle a une durée de vie plus courte que la femelle, 17 jours pour le premier et 26 jours pour la seconde. Au fil de leur évolution, les mouches ont subi des modifications dans leur morphologie. Concernant par exemple leurs ailes, les premières espèces avaient deux paires d'ailes au lieu d'une seule qu'on trouve chez les espèces actuelles. L'une de ces paires s'est transformée en haltères disposés des deux côtés du thorax. Ces insectes, même accusés de nombreux maux et n'inspirant pas l'admiration, ont quelques rôles utiles dans l'écosystème.

Mouches nuisibles pour les fruits



Ils participent, par exemple, à la pollinisation de certaines variétés de fleurs, particulièrement celles qui dégagent une odeur forte ou celles qui sont carrément malodorantes comme la férule gommeuse.


Certaines espèces de mouches se nourrissent aux dépens d'autres insectes nuisibles, ce qui permet de limiter la multiplication excessive de ceux-ci. Dans une certaine mesure, ces insectes volants participent au travail d'élimination des déchets organiques. En se ruant sur les saletés, les égouts, les décharges et toutes sortes de déchets pour y trouver de quoi se nourrir, les mouchent ont une part active dans le travail de nettoyage. Dans certains cas, on a recours à l'asticothérapie qui est un moyen thérapeutique naturel utilisé pour guérir les plaies chroniques infectées.


Les asticots sont alors élevés dans des conditions particulières d'asepsie. Ces larves ont la caractéristique de secréter une substance coagulante qui accélère la cicatrisation des plaies difficiles à traiter. Déposées sur une plaie, surtout purulente, les asticots se nourrissent du pus et des cellules mortes, ce qui nettoie en profondeur la région.

Les mouches qui soignent



Elles y déposent en même temps leurs sécrétions à propriété cicatrisante. C'est ainsi que ces insectes rendent service à la science. Mais on les reconnaît surtout pour les désagréments et les nuisances qu'ils occasionnent, ne serait-ce que le simple dérangement qu'ils causent dans nos moments de concentration ou de repos. Nous leur connaissons également toutes les maladies infectieuses qu'ils véhiculent, telles que le choléra, la fièvre typhoïde et certains cas de maladies diarrhéiques. Ces maladies sont communément appelées « maladies des mains sales », mais elles résultent en majeur partie de l'action des mouches qui déposent les bactéries d'un lieu à un autre, d'un déchet à un aliment et ainsi de suite. Leur milieu de prédilection étant les latrines.
mouches


Les mouches sont aussi des hôtes momentanés pour certains insectes plus petits qu'elles, tels que les pseudo-scorpions. Ces petits insectes sont ensuite transportés dans les habitats grâce aux mouches qui y pénètrent. Certaines espèces de mouches ont besoin de piquer l'homme pour se nourrir à la manière des moustiques, telles que les mouches tsé-tsé, qui transmettent par leur piqûre la maladie du sommeil. Quelques espèces sont dangereux pour la santé lorsqu'ils sont avalés et entraînent l'apparition d'une myase intestinale, source de troubles digestifs.

Maladies portées par les mouches



Parfois, ce sont les larves de mouches qui provoquent ces myases. Elles peuvent alors être localisées au niveau des cavités naturelles de l'organisme, telles que le nez ou le conduit auditif. On remarque même des myases oculaires, à l'origine d'infections oculaires difficiles à traiter. Mais l'homme n'est pas la seule victime. Les animaux aussi, comme le bétail, souffrent de certaines infections cutanées à cause des mouches et de leurs piqûres. Les plantes n'échappent pas aux dégâts causés par ces insectes et les larves sont les principaux responsables des destructions. Ainsi, beaucoup de recherches et d'investigations sont entreprises pour lutter contre ces insectes nuisibles afin de réduire leur multiplication. On trouve par exemple les tapettes, les émouchoirs et les attrape-mouches qui sont des moyens physiques très simples, conçus pour les faire éloigner ou les tuer. Il existe également les moyens naturels comme la culture de plantes carnivores. Mais les moyens les plus efficaces et le plus utilisés étant les insecticides. Ces produits ont la propriété d'attirer d'abord les mouches, ce qui les pousse à s'en approcher, puis de les tuer ensuite lorsqu'elle les lèchent.

Le Lundi 03 Janvier 2011 à 11:57
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  animaux, mammifères, poisson Animaux : sauvages ou de compagnie, ils font la
richesse de notre planète



fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Exorcisme : catholique ou musulman, comment cela se passe ?
  •  La mer : noire, morte ou rouge, toutes les infos sur la mer
  •  Bizutage : définition de cette tradition très populaire en m...
  •  Police nationale : définition, recrutement et concours...
  •  Canalsat : la TV en HD et à la demande

Articles suivants :
  •  Psychologie cognitive et comportementale : définition...
  •  Curriculum vitae : rédiger un modèle de CV, avec ou sans e...
  •  Vladimir Zvorykine : ingénieur connu pour ses recherches d...
  •  Allah : appellation de dieu dans l'Islam
  •  Lettre d'excuse : pour un retard, une absence ou en amour,...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   insectes Insectes



En terme général, la mouche est le nom utilisé pour désigner un insecte volant de la famille des muscidae, de l’ordre des diptères et dont l’espèce la plus courante s’appelle vulgairement « mouche com...