Biographie de Molière : la vie de Jean-Baptiste Poquelin


Partager




"Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger. Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage. Couvrez ce sein que je ne saurais voir..." Ces expressions viennent toutes de pièces écrites par un certain Jean-Baptiste Poquelin. Cela ne vous dit rien ? Il s'agit de Molière, le grand auteur du XVIIème siècle que l'on appelle aussi le Grand siècle en raison du prestige culturel de la France à l'époque. Molière est né en 1622 d'un père tapissier qui travaillera pour le roi Louis XIII.



Perdant sa mère alors qu'il a dix ans seulement, Molière va au collège dans la capitale puis se rend à Orléans pour suivre des cours de droit. En 1637, Molière prête le serment de tapissier royal, toutefois, nul ne sait s'il a effectivement travaillé en tant que tel auprès du roi. Rencontrant la famille Béjart, des comédiens, il crée avec eux l'Illustre Théâtre en 1643. Celui qui choisit la voie de la comédie tombe amoureux de Madeleine Béjart, qui dirige la troupe, et prend le nom de Molière l'année suivante. Suite à des échecs successifs, la compagnie s'endette et, pour cette raison, Molière passe quelques jours en prison. Il décide alors de délaisser Paris et de jouer en province avec Madeleine Béjart, ce qu'il fait entre 1646 et 1657. C'est à cette époque qu'il se met à écrire ses premières pièces de théâtre, "L'étourdi" et le dépit amoureux. En 1658, Molière pose ses valises à Paris et obtient le soutien du frère du roi Louis XIV, qu'on appelle Monsieur. Son talent de comique lui permet de se voir offrir par le souverain la possibilité de jouer au Petit Bourbon.


La troupe de Molière connaît alors un grand succès notamment avec "Les précieuses ridicules" en 1659, une pièce qui se moque des manières exagérées de certains courtisans qui se vengent en détruisant le théâtre. Dès lors, Molière prend place au Palais Royal. Trois ans plus tard, Molière se marie avec Armande Béjart, dont on ne sait pas si elle est la soeur ou la fille de Madeleine, ce qui ne manquera pas de susciter bien des médisances. C'est l'année où il met en scène "L'école des femmes" qui évoque avec humour la condition des femmes.


moliere
Avec cette pièce, Molière remporte un succès grandiose mais entraîne des protestations, notamment sous forme d'écrits qui dénoncent l'obscénité du texte et l'aspect incestueux du mariage de Molière. En 1664, "L'auteur met en scène une tragédie de Racine, "Thébaïde", puis La princesse d'Elide qui constitue un mélange de texte et de danse. Molière s'attire à nouveau les foudres des bien pensants avec "Tartuffe" qui évoque un personnage hypocrite et faux dévot. Mais, cette fois, le roi cède devant les pressions et interdit les représentations de Molière, qui jouera toutefois de manière privée. Molière revient ensuite sur le devant de la scène grâce notamment à "Don Juan", Le misanthrope, Le médecin malgré lui, "L'avare" ou encore Les fourberies de Scapin".


Souffrant depuis un certain temps, Molière succombe en 1673 après une représentation du "Malade imaginaire" interrompue par des convulsions du comédien-auteur. De la biographie de ce personnage hors normes, l'histoire retiendra son immense talent comique mis au service de la critique des travers humains.

Le Mercredi 25 Avril 2007 à 11:07
Article écrit par Gabrielle ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  théâtre, cinéma, concerts, comédiens, comédiennes, art dramatique, burlesque,théâtre de rue, comique,programme théâtre, réservation billets théâtre cours théâtre,comedie, dom juan,humour, comédie, théâtre enfants, atelier théâtre, théâtre lyon, cours de t Théâtre : forme d'art où, rires, évasion, émotion
et culture ne font qu'un !



fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Lancel : quand la mode et le luxe rythment votre quotidien !
  •  Skyblog : crée un blog qui te ressemble
  •  Star Academy 7 : les castings ont déjà commencé
  •  Ordre des Médecins : la défense et la régulation de la profe...
  •  Les Rita Mitsouko : un couple détonnant à la ville comme en ...

Articles suivants :
  •  Noir Désir : le groupe de Bertrand Cantat
  •  REM : le groupe qui interprète “Losing my religion”
  •  Fender : le fabricant de la guitare TeleCaster et de la St...
  •  Andy et Larry Wachowski : deux réalisateurs de génie
  •  L'assurance habitation : protégez votre habitat des risque...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !



Les oeuvres de Molière, alias Jean-Baptiste Poquelin



Voici une liste des oeuvres les plus connues de Molière (par ordre chronologique).



Molière 1659 -  Les Précieuses ridicules
Molière 1662 -  L'École des femmes
Molière 1664 -  Tartuffe ou l'Imposteur
Molière 1665 -  Dom Juan ou le Festin de pierre
Molière 1666 -  Le Misanthrope ou l'Atrabilaire amoureux
Molière 1666 -  Le Médecin malgré lui
Molière 1668 -  L'Avare ou l'École du mensonge
Molière 1670 -  Le Bourgeois gentilhomme
Molière 1671 -  Les Fourberies de Scapin
Molière 1672 -  Les Femmes savantes
Molière 1673 -  Le Malade imaginaire
Molière, Don Juan





Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.moliere.php


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   livres Livres
   personnages historiques Personnages historiques
   livre Livre
   histoire Histoire
   histoire Histoire



Jean-Baptiste Poquelin, plus connu sous le nom de Molière, a marqué le Grand Siècle de son empreinte. Son théâtre comique dénonçant les travers de la société s’exprime dans des oeuvres considérées par...