La mode hippie ou Mode sixties : un style marginal toujours tendance


Partager




On se souvient tous du phénomène Woodstock : en pleine période des 30 Glorieuses, à la fin de la Guerre du Vietnam, Jimi Hendrix, Joe Cocker, Janis Joplin et Jim Morrison prônaient la paix dans le monde en chemises à fleurs colorées, en blue jean taille basse et pattes d'éléphant, rouflaquettes, collier affichant le sigle « Peace and Love » autour du cou, abusant du LSD, de l'acide, de la fumette et d'autres substances psychédéliques ! C'était la bonne époque de la mode hippie, mouvement vestimentaire et idéologique ayant marqué l'histoire de la mode. Les hippies étaient reconnaissables entre tous : les filles avaient les cheveux longs, souvent tressés en nattes agrémentées de fleurs ou colorés au henné, elles affichaient un maquillage psychédélique (fleurs peintes, arabesques, signes ésotériques, ombre à paupières mauve...), elles portaient des bijoux caractéristiques (grandes boucles d'oreilles, pendentifs en croix, bagues à tous les doigts, bracelets de cheville...), et complétaient leur tenue de poncho, de gros pulls en laine, de foulards et de sacs artisanaux colorés.


Les garçons avaient eux aussi les cheveux longs, et la barbe style Jésus Christ, les yeux soulignés d'un trait de khôl noir, des chemises tunisiennes, une guitare folk en bandoulière, des jeans pattes d'éph râpés, frangés et customisés et de magnifiques sandales en cuir aux pieds ou des Clarks usées. La mode des Sixties et des Seventies revient toujours au goût du jour à un moment ou un autre, n'en déplaisent aux babas cools. Cependant, elle évolue avec son temps.


En témoignent les collections hippie de la marque de prêt-à-porter Antik Batik ou Isabel Marrant : finies les peaux de chèvre, les cols pelle à tarte et les tignasses tombant sur les épaules. La mode hippie du 21ème siècle est classe, chic et bohême. On garde les bijoux indiens arborés par Lenny Kravitz au début des années 90, on troque les pattes d'éph en toile contre des modèles en cuir moulant ou en jean vintage, les filles portent des petites mules féminines, des jupettes en jean bien coupées, des foulards dans les cheveux, un bindi au milieu du front, des chaînes en argent autour des chevilles... On ose les perles, les fleurs, les dentelles, les velours, les cuirs, les fourrures et les imprimés léopard à partir du moment où cela fait chic et non pas négligé genre fripe de vide-greniers. Les tuniques indiennes et les bijoux africains font eux aussi leur grand retour : les grandes enseignes internationales Zara et H&M ont prévu le coup en lançant des collections ethniques et nostalgiques dans des tons fuchsia, vert, orange, violet, marron...
mode hippie


Si la mode vestimentaire des hippies revient régulièrement au goût du jour, les idéologies défendues par les hippies dans les années 60 et 70 ont quelque peu perdu de leur verve. En effet, les véritables hippies étaient membres d'un mouvement de contre-culture : opposés à la guerre du Vietnam, proches des valeurs bouddhistes, hindouistes ou indigènes, ils se révoltaient contre les valeurs occidentales traditionnelles de la bourgeoisie, contre l'autorité gouvernementale, le paternalisme et l'establishment. Né à San Francisco, le mouvement hippie s'est rapidement étendu aux Etats-Unis parmi les baby boomers, puis en Europe, aux Pays-Bas notamment. De la période hippie, il reste également aujourd'hui les « protest songs » des chanteurs de folk Bob Dylan ou des Doors. Peace, man !

Le Mercredi 12 Septembre 2007 à 09:44
Article écrit par Lizouille ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  histore mode, mode moyen age, mode epoque baroque, histoire vestimentaire Histoire de la mode : un témoignage séculaire dans
le domaine du vestimentaire



fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Autriche : zoom sur ce pays au coeur de l'Europe
  •  MMA ou Mutuelles du Mans Assurances : pour les entreprises, ...
  •  UGC : groupe européen d'expolitation cinématographique...
  •  André Dussollier : célèbre acteur français à la télé comme a...
  •  Annecy : commune française et préfecture de la Haute-Savoie...

Articles suivants :
  •  Chewing-gum : une invention pas si jeune que ça...
  •  Herbie Hancock : célèbre pianiste de jazz et compositeur a...
  •  La Ligue des Droits de l'Homme : une association visant à ...
  •  Ovulation douloureuse : calcul et traitement
  •  Arnold Schwarzenegger : du cinéma à la vie politique...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 4 commentaires pour cet article :

 go0mette a écrit [13/02/2008 - 17h27] 
go0mette

Salut!!! Je m'appelle Maud j'ai 15 ans et depuis cette année, j'me suis rendu compte à quel point j'étais fascinée par les mouvements hippies. C'est EXTRA ! J'aime tout ce qui les caractérise leur façon de penser de parler de s'habiller.... :)




 bassist25 a écrit [16/02/2009 - 13h50] 
bassist25

salut , j'ai 17 ans et je suis un fan des sixties notamment le mouvement hippie , leurs façon de voir les chose , de penser , de s'habiller est génial je souhaiterai que ce mouvement des années 60 réapparaisse aujourd'hui .




 attribal a écrit [05/04/2010 - 09h34] 
attribal

si les "hippies" ne sont plus "à la mode" , en parler au passé seulement est une erreur car il y 'en a encore quelques milliers en Europe et quelques centaines de milliers de part le monde, il n'y a qu'à se rendre dans les pyrénnées et autres lieux retirés, aux rassemblements "rainbow" ou sur les chemins d'Inde, du Maroc, du Pérou ou ailleurs...
Biensur, les caméras ne sont plus braquées sur eux (et c'est tant mieux) mais ils sont toujours "pourchassés" par l'etablishment... au fil du temps, la pensée hippie a évolué, la révolution des années 60 à laisser place à plus de réflexion.... Dans notre (votre) société de consommation, leur démarche dérange car opposée au système capitaliste, aux notions de "croissance" économique et d'individualisme qui sont les notions avilissantes de la société occidentale de ce début de 21 ème siècle.
Les médias ont toujours (ou presque) donnés d'eux une image dénaturée, subjective, réductrice pourtant il est clair que beaucoup étaient visionnaires, il suffit de lire des livres comme "Tout, le livre des possibilités" ou d'autres livres de l'époque pour se rendre compte qu'ils avaient prédit les problèmes écologiques, énergétiques ... du présent et du futur... Pour nous, le bonheur réside toujours dans des valeurs de fraternité, d' harmonie avec la nature, de simplicité, ... et de liberté.
Certes, il n' y a pas "Une" forme de pensée hippie, mais une multitude, nous avons tous notre cheminement, notre vision et celle-ci s'enrichit et se transforme ...
Osons penser l'impensable et nous ferons l'infaisable (petit livre rose du hippie)

à voir : http://www.youtube.com/watch?v=DjXxVgNiUkE

Bonne vie à vous




 Laratounette a écrit [08/10/2010 - 16h45] 
Laratounette

Salut je m'appelle LARA j'ai que 12 ans mais je trouve quand meme que le mouvement hippies et trop COOL!! je trouve que leur facon de penser s'en avoir peur qu'on leur disent quelque chose leur facon de parler et surtou LEUR FACON DE S'HABILLER leur signe comme PEACE AND LOVE J'ADORE CA !!! et moi aussi j'aimerai bien vivre ca a mon tour





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   mode Mode
   mode enfant Mode Enfant
   mode femme Mode Femme
   mode homme Mode Homme
   histoire Histoire



La mode tourne en boucle : tous les dix ans ou presque, un genre vestimentaire revient au goût du jour. Les années 60 et 70 ont été marquées par le mouvement Flower Power et la mode hippie. Depuis que...