Mobutu Sese Seko : biographie du Léopard de Kinshasa


Partager




D'après sa biographie, Sese Seko Mobutu né en 1930 et décédé en 1997, a été maréchal et président du Zaïre de 1965 à 1997. Né à Lisala (Congo belge), Joseph Désiré Mobutu, dit Sese Seko Kuku Ngbendu Waza Banga (« guerrier qui va de victoire en victoire sans que personne ne puisse l'arrêter »), a été sous-officier dans l'armée coloniale belge de 1948 à 1956, puis journaliste. En 1958, il participe au Mouvement national congolais fondé par Patrice Lumumba et est à la table ronde de Bruxelles en janvier 1960 à l'issue de laquelle le Congo devient une nation indépendante. Nommé Secrétaire d'État dans le gouvernement de Lumumba, il est nommé chef d'état-major en juillet 1960, après avoir été promu colonel. Suite à la déclaration d'indépendance, Kinshasa connaît des troubles qui permettent à Mobutu de suspendre provisoirement le gouvernement civil avec l'aide de l'armée. En décembre 1960, il fait arrêter Lumumba qui, transféré au Katanga, est assassiné sur ses ordres le 18 janvier 1961. Ce même mois, le gouvernement est rétabli et Mobutu se consacre à la reconstruction de l'armée.


Profitant de la faiblesse politique du président Joseph Kasavubu, il organise un second coup d'État militaire le 24 novembre 1965 et se proclame président de la République. Mobutu va alors mettre en place une dictature sévère appuyée par sa garde présidentielle. Il fonde le Mouvement populaire pour la révolution (MPR), dorénavant parti unique, puis fait approuver par référendum une constitution de type présidentiel en juin 1967.


Quatre ans plus tard, le dictateur lance une campagne pour un « retour à l'authenticité africaine » en rebaptisant les personnes, les régions, les fleuves et les villes de noms africains. C'est ainsi que le Congo est rebaptisé Zaïre en 1971. Cependant, la corruption et une mauvaise gestion entraînent le pays dans un cycle de dégradation économique. En 1977 et 1978, les pays occidentaux apportent leur soutien à Mobutu dans les deux guerres du Shaba (nouvelle dénomination du Katanga). En 1982, Mobutu devient maréchal mais depuis le début des années quatre-vingt-dix, sa dictature bat de l'aile. En effet, l'opposition politique, jusqu'alors affaiblie par des divisions internes, s'est renforcée, et les pays occidentaux ont fait pression sur Mobutu, en bloquant ses avoirs personnels à l'étranger, pour l'instauration du multipartisme. Mobutu se voit contraint en avril 1990 d'abandonner le système du parti unique et l'année suivante, une soixantaine de partis sont officiellement reconnus. Une conférence est alors organisée pour donner au pays de nouvelles institutions. Depuis juin 1994, un régime transitoire établit un partage du pouvoir entre le président et un Haut Conseil de la République.
mobutu


Malheureusement, jusqu'en 1995, la démocratisation s'est accompagnée d'émeutes, sévèrement réprimées (plus de 500 étudiants sont tués par la garde présidentielle en 1995), et de mutineries. En 1993, l'ambassadeur de France, Philippe Bernard, trouve la mort dans les émeutes qui suivent une mutinerie de l'armée. Jusqu'en 1995, cependant, la En 1993, plusieurs milliers de ressortissants étrangers sont évacués de Kinshasa à la suite d'une mutinerie de l'armée et des incidents au cours desquels. Isolé diplomatiquement pour avoir, notamment, écarté autoritairement le Premier ministre radical Tshisekedi, Mobutu a retrouvé en 1995 sa place dans les conférences internationales. Mais la situation zaïroise demeure précaire jusqu'en 1997, date à laquelle Mobutu est renversé par Laurent- Désiré Kabila qui rebaptise le pays du nom de République Démocratique du Congo.

Le Mercredi 30 Juillet 2008 à 10:26
Article écrit par regine ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Personnages historiques, histoire, société, sciences, politique Personnages historiques : qui sont-ils ?


fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Hezbollah : portrait d'un mouvement politique libanais
  •  Vol de voiture : que faire ?
  •  Voyages tout inclus ( All inclusive ) pas cher méfiance ?...
  •  Henry Ford : biographie du fondateur de la Ford Motor Compan...
  •  Gastroentérologie : l'étude du tube digestif et de ses malad...

Articles suivants :
  •  La géographie de Madagascar : une île aux multiples panora...
  •  Mafia : italienne, russe, japonaise... des organisations c...
  •  Condoleezza Rice : biographie de la secrétaire d'Etat amér...
  •  Christopher Nolan : Le nouveau père de Batman
  •  Aéroport de Palerme International Italie




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 bonheurlukulu a écrit [17/02/2010 - 21h11] 
bonheurlukulu

Quelle est la vrai mère biographique de Mobutu et sa date de naissance?




blc



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   politique Politique
   personnages historiques Personnages historiques



Né à Lisala (Congo belge), Joseph Désiré Mobutu, dit Sese Seko Kuku Ngbendu Waza Banga (« guerrier qui va de victoire en victoire sans que personne ne puisse l’arrêter »), a été sous-officier dans l’a...