Mikko Hirvonen : biographie de ce pilote de rallye finlandais


Partager




Pour les fanatiques de sport, quand on dit Brésil, on pense tout de suite au football. En parlant des Américains, c'est le basket ball. Pour le rallye automobile, les pays de l'Europe du Nord comptent dans les premiers rangs, notamment la Finlande et la Norvège. Mikko Hirvonen est l'un de ces célèbres pilotes de rallye. Aux côtés de Tommy Makkinen ou Marcus Grönholm, Mikko Hirvonen figure aux premiers rangs des meilleurs pilotes du monde de notre temps.



Ce jeune Finlandais de 28 ans, il est né le 31 juillet 1980 à Kannonkoski, a fait ses débuts dans le rallye dans son pays natal en 2002 où il a gagné le championnat avec une Golf VW à deux roues motrices. Mais c'est avec une Renault Clio super 1600 qu'il a participé pour la première fois au niveau international. En six années consécutives de participation au WRC, il n'a pas arrêté de progresser et rares sont les occasions où il n'est pas monté au podium. Si l'on fait un peu machine arrière, il a commencé le WRC en 2003 en occupant la quinzième place avec une Ford. L'année suivante, en conduisant une Subaru Impreza, Mikko Hirvonen arrive à la septième place des meilleurs pilotes mondiaux en fin de saison. Malgré son remplacement chez Subaru en 2005, il ne s'est pas découragé et a repris le volant d'une Ford Focus pour se hisser à la dixième place dans le rang international. L'année 2006 est une année d'exploit pour Mikko. En fait, il a gagné le rallye d'Australie en WRC avec une Ford WRT. Ce qui le remonte à la troisième place de meilleur pilote mondial.


Son classement dans les cinq premiers rangs dans les rallyes d'Acropole et de Finlande s'avère compromettant pour Ford qui l'a engagé pour un contrat de trois ans afin qu'il puisse exploiter ses performances. Ses succès ont également revalorisé Ford en tant que meilleur constructeur au niveau mondial la même année. Comme le bonheur n'arrive jamais seul, Mikko décroche l'année suivante la troisième place dans le rang mondial après avoir remporté la première place aux rallyes de Norvège, de Japon et de Grande-Bretagne, toujours dans le cadre du WRC avec la Ford WRT.


En cette saison 2008, il continue son tracé de succès et a gagné le rallye de Turquie. Comme coéquipiers, Mikko Hirvonen avait toujours à ses côtés des pilotes de renom, depuis son engagement dans le rallye international. Il a commencé en 2004 avec Petter Solbert, le pilote norvégien, chez Subaru. Malheureusement, le contrat chez ce constructeur n'a pas duré longtemps. Par la suite, deux années plus tard avec Ford, il eut comme coéquipier son compatriot Marcus Grönholm avec lequel il a eu beaucoup de succès. Des victoires sur le podium (sept fois) et un titre mondial ont couronné le parcours des deux hommes à cette période. Pour la saison 2008, avec son copilote Jarmo Lehtinen, Mikko espère gagner le championnat mondial avec beaucoup d'ambition et d'enthousiasme. De plus, le patron de l'équipe Ford, confiant quant aux prouesses des deux jeunes gens, met sur eux tout son espoir car il connaît la performance et la capacité de ces "As du Volant". Mikko Hirvonen doit surtout ses succès au volant aux collaborations fructueuses de sa famille et de ses amis.
mikko hirvonen


Quelques années avant son premier succès au niveau international, il débute avec son cousin en participant pour la première fois à des compétitions avec une Opel Kadett. Ensuite, il continue en travaillant avec sa soeur en tant que copilote et les autres membres de sa famille comme assistance. Après cela, il participe au championnat finlandais avec une co-équipière de compétence appelée Sirpa eJokinen. En plus, comme mentionné auparavant, l'expérience qu'il a acquise avec les coéquipiers de grand renom comme Petter Solbert et Marcus Grönholm, ne fait que renforcer sa maîtrise de conduite. Ambitieux, determiné et plein de courage, Mikko possède déjà des expériences d'envergure mondiale en dépit de son âge. En 2008, il occupe actuellement la première place aux points dans le championnat du monde de rallye. Au rallye de Mexique, il termine quatrième après avoir eu des trois crevaisons en trois jours. Malgré cette défaite, il ne perd pas espoir et part favori dans son pays natal. Il aspire toujours à un niveau plus haut en s'armant de courage, de précision et de confiance en soi. Toutefois, pour ces trois dernières années, son nom figure déjà dans la liste des meilleurs pilotes et espoirs du monde des rallyes.

Le Lundi 10 Novembre 2008 à 16:16
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sportifs, footballeur, boxeur, tennis, natation, cyclisme, athlétisme, baskt Les sportifs célèbres : les grands champions du
sport



fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Panneaux japonais : comment choisir ?
  •  AlloClips : c'est quoi ?
  •  Piaggio : constructeur italien de moto et de cyclomoteurs
  •  Gorille : le plus grand des primates pourtant menacé par le ...
  •  Vito Genovese : qui était ce mafieux américain d'origine ita...

Articles suivants :
  •  Le baume du tigre : pour qui et pourquoi l'utiliser ?
  •  Echographie en 3D : les images de votre bébé de plus en p...
  •  Porte blindée : comment choisir ?
  •  Inno : une chaîne de grands magasins en France et en Belgi...
  •  Les tapis : noués main, tissage mécanique, classique, mode...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   pilotes et ecuries auto Pilotes et écuries auto
   rallye Rallye



Pour les fanatiques de sport, quand on dit Brésil, on pense tout de suite au football. En parlant des Américains, c’est le basket ball. Pour le rallye automobile, les pays de l’Europe du Nord comptent...