Michelin : histoire de cette enseigne qui a inventé le pneu démontable


Partager




Michelin, pneumatique, carte, plans
Les pneumatiques Michelin dans le monde entier
Système PAX de Michelin
Le guide Michelin

Les pneus de chez Michelin



L'histoire de Michelin débute en 1889 avec André et Edouard Michelin, des industriels français qui ont inventé les premiers pneus démontables, en misant sur la vulgarisation du caoutchouc dans la révolution pneumatique. Ce qui a véritablement marqué l'histoire du début de Michelin dans la pneumatique. Ils ont également fait leurs preuves dans les années 1891 sur le vélo d'un coureur cycliste anglais quand ce dernier est venu demander leur aide après la crevaison de son pneu, lequel était construit par Dunlop. Les pneus démontables Michelin eurent un franc succès et accumulèrent quelques records à leur actif à travers le temps comme la victoire de la course de cyclisme mythique Paris-Brest par Charles Terrant sur un vélo équipé de pneus Michelin, juste une année après qu'ils aient équipé le vélo du coureur anglais.


On a aussi le record de vitesse sur voiture électrique en 1899, dépassant les 100km/h sur la voiture Jamais Contente qui était équipée de pneus Michelin ou encore plus récent, la première place au championnat de Formule 1 sur Renault en 2005.

Usines Michelin dans le monde



La première usine Michelin a été localisée à Clermont-Ferrand près de la place de Carmes. Elle devient par la suite une multinationale en implantant des usines un peu partout dans le monde, dont une trentaine entre les années 1960 et 1970.


Passée cette époque, ils ont même réussi à conquérir le continent américain en 1971 à Bridgwart, en Nouvelle Ecosse, au Canada et aux Etats-Unis et à Grenville en Caroline du Sud en 1975. Son capital ne cesse de prendre du large et de l'envergure. A preuve, ses acquisitions des compagnies pneumatiques Kléber en 1981 et Uniroyal-Goodrich Tyre en 1989. En 1934, et c'est le plus exaltant, elle prend carrément le contrôle du constructeur automobile Citroën jusqu'en 1976. Ce qui est un grand exploit pour un industriel dans la pneumatique. Les pneus Michelin n'ont pas cessé d'évoluer à travers le temps et les concepteurs sont toujours à la recherche du perfectionnement dans les nouvelles technologies pneumatiques. En 1946, la révolution du pneu Radial, le must de la technologie de pointe pneumatique à l'époque, lequel était vendu en 1949 sous l'appellation Michelin X, fut un franc succès.

Innovations de Michelin sur les pneus



Grâce aux expériences acquises dans le domaine radial et une bonne stratégie marketing en 1984, Michelin va dominer 50% du marché aux Etats-Unis.
michelin


En 1996, l'invention du système PAX, une trouvaille de plus élaborée dans les laboratoires de recherche de Michelin est un procédé qui permet de rouler les pneus crevés. L'idée fut aussitôt reprise par ses concurrents Pirelli et Goodyear et en 2004, Michelin présente la Tweel concept d'une roue moderne sans air. Les noms des dirigeants qui ont marqué la société sont nombreux. Bien sûr, les premiers furent André et Edouard Michelin. Plus tard, des figures plus ou moins connues ont successivement suivi, dont Pierre Michelin et Robert Puiseux. En 1999, son fils Edouard Michelin succède à François Michelin. Le 26 mai 2006, Edouard meurt dans un accident, Michel Rollier et René Zingraff lui succèdent.

Michelin et son fameux guide



Ces derniers ont joué un grand rôle dans l'histoire industrielle de Michelin. On peut quand même remarquer que Michelin restera une affaire familiale. Dans le groupe, il n'y a pas de PDG mais un ou plusieurs gérants, compte tenu de son statut de groupe commandité par action. Pour la petite histoire du bonhomme Michelin le logo, ledit logo fut inventé en 1898, sous les coups de crayon du dessinateur O'Galop en jouant avec la maxime Nunc et Bibendum « C'est maintenant qu'il faut boire » avec un jeu de mots pour le slogan « le pneu Michelin boit l'obstacle ». Ce logo jouera un grand rôle dans toutes les actions entreprises par Michelin, que ce soit dans l'élaboration du guide des restaurants, le légendaire guide rouge, du guide régional touristique, le guide vert ou des nombreuses actions de sécurisation routière soutenues par Michelin. Pour l'histoire, les guides Michelin étaient au départ distribués gratuitement mais plus tard, la compagnie décida de les vendre. La raison de cette décision serait, selon une légende, qu'un dirigeant de Michelin serait entré dans un garage et aurait vu une pile de guides que le garagiste utilisait en guise de cale sous une voiture.

Le Vendredi 12 Décembre 2008 à 12:55
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  auto moto Auto Moto


fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  La leptospirose : qu'est-ce que c'est ?
  •  Minute maid : spécialiste mondial du jus de fruit
  •  Orange Cinéma Séries : c'est quoi ?
  •  Huile de carotte : zoom sur un secret de beauté du Moyen-Ori...
  •  Otite aiguë : qu'est-ce que c'est ?

Articles suivants :
  •  Alain Perrin : entraineur de l'AS Saint-Etienne
  •  Faire don de son corps : les démarches pour venir en aide ...
  •  Dépistage du Sida : des avancées scientifiques pour lutte...
  •  Entretien d'une fosse septique : toutes les astuces à savo...
  •  Daniel Picouly : écrivain et scénariste de bandes dessinée...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   voiture Voiture
   pneu Pneu



L’histoire de Michelin débute en 1889 avec André et Edouard Michelin, des industriels français qui ont inventé les premiers pneus démontables, en misant sur la vulgarisation du caoutchouc dans la révo...