Le métier d'horticulteur : comment devenir spécialiste des plantes ?


Partager




Les consommateurs sont de nos jours avides de nouveaux produits, de nouveaux goûts, tant sur la saveur que sur la propriété décorative. L'univers des plantes fait partie de ces articles, des produits du sol qui connaissent un certain succès auprès des clients qui font de plus en plus appel à des spécialistes en la matière. Certains arrivent à dépenser une fortune pour avoir un environnement intérieur et extérieur répondant à leur demande, d'autres sollicitent les fruits et récoltes issus des lieux particuliers de ces techniciens, les horticulteurs.



L'horticulteur est une profession par excellence qui assure la qualité des plantes, depuis la préparation du sol jusqu'à la cueillette. Il est aussi disposé à garantir la pérennité de certaines espèces mais également à mettre à jour de nouvelles variétés de fleurs et fruits. Plusieurs branches sont rattachées à ce métier : celle qui s'occupe du « côté ornemental » comme les plantes de plein air ou les plantes d'appartements ; celle qui se spécialise dans les végétaux destinés à l'alimentation comme les arbres fruitiers et les exploitations légumières ; et également la branche qui est assumée par les paysagistes avec les jardins, privés ou publics, les parcs, les espaces verts et la disposition des lieux urbains.



metier horticulteur
Cette profession peut être disposée comme suit : des techniciens qui se consacrent à de nouvelles recherches et expériences, ce secteur travaille sur la conception de nouveaux types de plantes, pépinières, floriculture, maraîchage ou arboriculture, et sur l'élaboration d'un meilleur rendement ; des ouvriers spécialistes ou des ingénieurs qui descendent sur terrain pour assurer la production proprement dite, les préparatifs sur le sol, sur les semis ainsi que les entretiens des pousses et les dispositifs sur les récoltes ; il y a aussi des experts qui côtoient directement les clients pour leur donner des conseils ou pour disposer les plantes dans les jardins privés ou publics.

Ces professionnels peuvent exercer dans divers domaines ou établissements, ils sont opérationnels comme paysagiste attitré à une circonscription, ils peuvent travailler pour leur propre compte avec leurs propres serres ou concessions, ils prêtent main forte à des sociétés agro-alimentaires ou à de grands distributeurs, mais ils parviennent aussi à s'assembler dans une coopérative agricole. Un technicien sur terrain doit avoir certaines qualités physiques et manuelles pour pouvoir assurer cette fonction confrontée à des conditions climatiques capricieuses.

Une concession peut atteindre les 10 ha et le travail requiert des positions prolongées, des positions statiques penchantes ou d'agenouillement. Il est indispensable d'acquérir une qualité de « Main Verte » avec des pratiques et des théories suivies à la lettre comme il est possible d'improviser à de nouveaux « savoir-faire » comprenant l'« arquage », le « greffage », le « bouturage » et autres systèmes de plantation.
metier horticulteur



Différents niveaux de formations sont accessibles pour ceux qui veulent faire carrière dans ce domaine : un CAPA ou BEPA options fleurs et légumes, fruits et pépinières pour les apprentis dont le niveau d'études est situé à la classe de 3ème, un Bac Professionnel est possible avec deux ans d'études pour les étudiants après le CAPA ou le BEPA ; des étudiants ayant le Bac S ou Techno disposent de deux ans pour obtenir un BTSA comme technicien ; il existe également deux filières orientées en option végétaux d'ornement pour un BTSA technico-commercial et en expérimentation et recherches pour le BTSA technologies végétales. Ces professionnels préparent les paramètres opérant dans la culture des fruits, des fleurs, des légumes et des arbustes c'est-à-dire le sol, les semis, les engrais et les abris translucides en verre ou en plastique, s'il faut que les plantes soient disposées ainsi.

Ce sont eux aussi qui se chargent de confectionner des teintes pour des fleurs séchées. Ils donnent également des recommandations à la clientèle pour des produits à planter ou des marchandises d'ornement ou de consommation. Avoir un salaire au SMIC, travailler comme artisan avec plus de rémunération ou exceller dans le métier pour bénéficier des promotions afin d'être le propriétaire d'une exploitation agricole constituent des situations possibles dans cette discipline. Apprentissages, formations et études donnent des opportunités très larges au niveau des débouchés et de nouvelles perspectives sont aussi possibles avec l'afflux des demandes. 40% des offres sont ouvertes pour les paysagistes, 35% des offres d'emplois sont destinés à ceux qui favorisent le commerce et la vente des produits de jardinage, potager, maraîcher ou arboricole. Les propositions d'emplois se multiplient tous les ans et les marchés s'élargissent de plus en plus.

Le Dimanche 31 Août 2008 à 14:05
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Comment creer son entreprise, démarches, créer son entreprise à l'étranger, maroc Comment créer son entreprise ?
  Comment devenir, Formation, formation professionnelle Guide du 'Comment devenir ...'


fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Carte réseau : à quoi sert-elle ?
  •  Bombes à air sec multiposition : comment ça marche ?...
  •  L'onduleur : definition et utilisation
  •  Investir dans l'immobilier : les bons conseils pour bien inv...
  •  Pochettes pour CD et DVD : comment les réaliser ?

Articles suivants :
  •  Comment réussir la pose d'une fenêtre ou d'une porte-fenêt...
  •  Hatem Ben Arfa : portrait d'un jeune espoir du football fr...
  •  Al Gore : portrait d'une personnalité politique des Etats-...
  •  Nutriment essentiel : c'est quoi ?
  •  Reporters sans Frontières : une organisation qui défend la...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 melissa06 a écrit [31/08/2008 - 21h41] 
melissa06

Ouais c'est bien les plantes.Pour en savoir plus sue elles vous n'avez qu'a regarder " Rosemary et Thyme" sur TMC, c'est très bien, et on apprend pleins de choses. :-)





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   agriculture Agriculture
   fleurs plantes Fleurs plantes
   fleurs Fleurs
   fleurs plantes Fleurs plantes
   fleurs plantes Fleurs plantes



Prendre soin de soi par les plantes revient peu à peu dans les habitudes de tous. Devenir horticulteur c’est être proche de la nature. Si ce métier entre dans vos ambitions et que vous voulez tout sav...