Météo france : établissement public français de météorologie


Partager




Météo France dépend du Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développent durable et de l'Aménagement du territoire représenté par Monsieur Borloo actuellement. Cette structure emploie 3 700 salariés et, en tant qu'établissement public administratif, son budget s'élève à plus de 300 millions d'euros (chiffres 2007). Ses ressources proviennent pour une grande part de l'Etat et dans de moindres mesures des redevances aéronautiques et des recettes commerciales (ex Darty qui fait la météo).



Depuis 1887, soit il y a plus d'un siècle, le siège de Météo France est à Paris mais cette structure est présente dans chaque département, y compris les départements d'outre-mer. Cela dit, l'on compte sept directions interrégionales en métropole et quatre en outre-mer. Près du tiers des agents de Météo France travaille à Toulouse dans les services de production et les services techniques ainsi qu'au centre national de recherches météorologiques et à l'école nationale de la météorologie. La plupart du personnel employé appartient à la catégorie Ingénieurs ou techniciens, soit de bac 2 à bac 7. Météo France ne s'occupe pas que des prévisions du temps à court ou moyen terme, car la recherche est une partie importante de son activité. Ainsi, l'on compte 250 chercheurs qui travaillent à Grenoble pour les études liées à la neige, à Brest pour la météo marine et à Toulouse au centre d'aviation. Il est évident, en effet, que ces trois domaines d'activités sont hautement concernés par la météo. En outre, ces chercheurs jouent un rôle essentiel dans les domaines de la recherche sur le climat et sur l'évolution de l'atmosphère puisque le réchauffement climatique est au coeur des discussions au niveau mondial.


À noter que Météo-France contribue aux travaux du GIEC et que Météo France a reçu le Prix Nobel de la paix en 2007 conjointement avec Al Gore, l'ancien Vice-Président américain qui s'est illustré dans un long-métrage dans une vision très pessimiste des dangers que courrait notre planète. Ce que l'on sait encore moins, c'est que toutes les images satellites que vous pouvez voir dans les journaux télévisés du 13 h ou du 20h proviennent du centre de météorologie spatiale de Lannion, ces images étant transmises par des satellites européens puis, étant ensuite interprétées.


meteo france
Le Centre de Lannion effectue aussi de nombreuses missions internationales pour les Etats-Unis mais aussi pour l'organisation européenne de satellites météorologiques et de l'organisation météo mondiale... Il faut croire que les chercheurs français dans ce domaine bien précis, sont parmi les plus reconnus du monde. Bien sûr, Météo France fait des prévisions météorologiques grâce à des techniques pointues qui s'appuient sur un réseau dense et complet d'observations. Ainsi, cette institution fait appel à des personnes qui mesurent en temps et en heure les températures et l'hydrométrie en un temps T et à un endroit E (3 500 stations manuelles, 1 500 stations institutionnelles ou privées).


Outre le niveau local, Météo France, grâce à des calculateurs puissants, reçoit des informations du monde entier, c'est pourquoi elle peut faire des prévisions assez fines à quelques kilomètres mais aussi à l'échelle de la planète dans les heures ou les jours à venir. Son réseau d'observation des variations climatiques est très dense que ce soit sur terre, en mer, en altitude sans compter le centre de météorologie spatiale situé à Lannion. Météo France a aussi une mission de service public en annonçant des neiges, des vents violents, des orages, des verglas, des avalanches, des grands froids ou des canicules permettant ainsi aux services publics d'agir en temps et en heure pour préserver la population. Ce dispositif est aussi appliqué pour les marins et pour les départements d'outre-mer pour avertir de l'arrivée d'un cyclone. D'ailleurs, c'est Météo France qui a été désignée au niveau mondial comme centre de prévision cyclonique pour le sud-ouest de l'Océan Indien en coopération avec la Direction interrégionale de la Réunion, ces structures étant renforcées par une cellule de recherche et développement. En outre, Météo France travaille pour le service mondial de détresse et de secours en mer et cette société est chargée par l'AIEA (agence internationale de l'énergie atomique à Vienne) de relever le déplacement d'éléments radioactifs en Europe. Mais ce n'est pas tout, Météo France travaille également pour l'aéronautique privée et comme centre consultatif des cendres volcaniques pour prévoir leur trajectoire. Avec toutes ses activités et ses prévisions numériques jusqu'à 10 jours d'échéance pour n'importe quel pays, Météo France a généré des recettes commerciales de 44,3 millions d'euros en 2007. Actuellement, malgré tous les services rendus, le personnel de Météo France est menacé par des suppressions d'effectifs et un projet de loi à la mobilité. Selon les syndicats, une réforme prévoit de fermer la moitié des centres départementaux d'ici 2011 ce qui conduirait à la suppression de 500 postes. Le centre de Toulouse, le plus important de France concernant Météo France est donc en grève illimitée pour protester contre ces mesures qui pourraient « avoir un impact sur toutes les prévisions ».

Le Jeudi 19 Juin 2008 à 10:40
Article écrit par Toli. ()




fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Disney World USA Floride : parc de loisirs de la Walt Disney...
  •  Jackie Chan : biographie du chorégraphe de films de kung fu ...
  •  Massacre d'Oradour-sur-Glane (642 victimes)
  •  Gare du Nord Paris : dessert le réseau ferré du nord de la c...
  •  Bicarbonate de soude : produit miracle ?

Articles suivants :
  •  Qatar : émirat du Moyen Orient aux nombreuses richesses...
  •  " Colette " Sidonie Gabrielle Colette : biographie
  •  Aéroport de Nimes Alès Camargue Cévennes...
  •  Auvergne : une région qui fait rêver
  •  Algues : des êtres vivants aux nombreux usages




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   meteo Météo
   meteorologie Météorologie



La météo, ça va, ça vient et combien de fois n’avons-nous pas entendu dire « la météo s’est encore trompée… Il devait faire beau hier et il pleuvait des cordes… ». Certes, il arrive que Météo France ...