Mémoire cellulaire : définition


Partager




La composition du corps humain en cellules vivantes engendre une accumulation des informations diverses qui sont contenues dans le subconscient. Ces cellules étant issues des parents par les voies naturelles de la génétique, de nombreux médecins pensent qu'elles détiennent les secrets de toute une lignée sans que l'individu s'en doute. La mémoire cellulaire est active et s'exprime quelquefois sans que l'intéressé n'en prenne conscience. Surviennent alors des impressions de déjà-vu, des sensations de perte de contrôle sur certains événements qui sont en réalité des répétitions d'un vécu passé. Si l'être humain ne s'en rappelle pas, les cellules qui composent son corps sont elles parfaitement conscientes de cette répétition. Certains scientifiques s'avancent même à dire que la mémoire cellulaire régit inconsciemment la vie de tout individu dans le but de le compléter par la prise de conscience ultime des ses expériences passées. Quelques instituts de recherches européens se sont déjà lancés dans des études plus approfondies sur le sujet et ont fait des découvertes surprenantes. Selon des mises en situation données, certains individus observés ont développé les même réflexes et les même réactions.


Cette observation ne serait pas révolutionnaire sans les attraits communs à ce groupe d'individus étudiés qui faisaient partie d'une même famille. Mémoire cellulaire placée dans les gênes ou réflexes naturels ? La polémique sur le sujet tient dans cette interrogation. La mémoire cellulaire entre-t-elle dans le processus inné des réflexes de l'être humain ? Beaucoup de scientifiques se posent encore la question actuellement. L'acceptation de ce concept permettrait de comprendre les rites de mimétisme des individus en sachant qu'il s'agit là d'un réflexe inné pour se faire accepter.


La génétique et les recherches comportementales sont souvent perplexes devant le grand nombre d'interrogations qui seraient résolues par l'acceptation du concept de mémoire cellulaire en tant que régente de la vie humaine. En termes simples, un individu donné ne ferait en réalité que reproduire des gestes et vivre des évènements à répétition sans qu'il en soit conscient. Les études sur le comportement des receveurs de greffes d'organes apportent des données encore plus intéressantes. Selon certains patients qui ont été suivis, il leur arrive de recevoir des visions d'une vie autre que la leur et même de reconnaître des personnes qu'ils n'ont jamais eu l'occasion de rencontrer. Après enquête, l'on se rendait compte que ces souvenirs d'un autre genre appartenaient en réalité au donneur. Faits réels ou expériences dues à un choc post-opératoire, quoiqu'il en soit, les témoignages sont tous identiques et les greffes les plus importantes sont les plus éloquentes comme les greffes de coeur par exemple. Parmi les sensations les plus fréquemment impulsées par la mémoire cellulaire, l'on retrouve par exemple la sensation de goûts divers du donneur ou même d'envies jamais ressenties.
memoire cellulaire


Ces expériences s'imposent indépendamment de la volonté du receveur d'organe, approfondissant encore plus le mystère. Selon certains psychologues, la mémoire cellulaire perdurerait dans le but de permettre à chaque individu de se compléter et de découvrir son moi intérieur. De nombreuses études tentent ainsi de déchiffrer ces messages suivant leurs manifestations. Parmi les quelques méthodes couramment utilisées, l'on retrouve l'hypnose ou même l'astrologie qui tente de dresser un portrait détaillé de la vie antérieure. La psychoclinique emploie quant à elle une méthode propre qui est la grille des cycles de vies cellulaires mémorisées. La grille mise à contribution se situe entre un calendrier et un agenda destiné à recouper de manière précise les faits les plus répétitifs identifiés par la mémoire cellulaire d'un individu. Ce type d'étude se fait à l'aide d'un spécialiste en psychoclinique et sur une longue période. Elle permet notamment de définir de manière plus ou moins précise la périodicité des manifestations de la mémoire cellulaire afin de mieux les anticiper. La mémoire cellulaire demeure malgré tout un grand mystère pour le monde moderne. Si les scientifiques des différents domaines s'accordent sur le fait que les cellules sont porteuses d'une partie de la mémoire d'un individu, ils restent sceptiques quant aux applications de ces données sur la vie courante. La médecine moderne tente d'exploiter ce nouveau terrain de recherche dans le but de trouver des réponses à des questions telles que les origines de certaines affections congénitales et rares. Tenant autant du domaine de la psychologie que de la génétique, la mémoire cellulaire reste l'un des grands mystères à résoudre pour le monde scientifique moderne.

Le Mercredi 07 Juillet 2010 à 13:57
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Science, biologie, invention, scientifiques, histoire, physique Science : un vaste ''ensemble de connaissances''


fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Expulsion locative et trêve hivernale
  •  Piscine au sel : entretien eau verte ou trouble
  •  Amaryllis Hippeastrum : plante bulbeuse
  •  Guzmania : entretien et plantation
  •  Avocatier : plantation, culture et entretien

Articles suivants :
  •  Electricité statique : définition
  •  Hormones de croissance : effets secondaires
  •  Grincement de dents ou bruxisme
  •  Décharge électrique dans le bras : causes
  •  Oignon blanc et oignon rouge




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sciences physiques Sciences Physiques
   sciences cognitives Sciences cognitives



La composition du corps humain en cellules vivantes engendre une accumulation des informations diverses qui sont contenues dans le subconscient. Ces cellules étant issues des parents par les voies nat...