Méditation profonde : comment ça se passe


Partager




Dans le monde d'aujourd'hui, l'on a rarement le temps de prendre soin de soi et de se soucier de son bien-être. Cela permettrait pourtant d'évacuer les émotions négatives tel que le stress, la détresse ou encore l'anxiété. Trop de gens se laissent bien souvent accabler par les petits soucis du quotidien et sans même s'en rencontre compte, sombrent dans la dépression. Les manifestations sont nombreuses : état colérique, susceptibilité, sensibilité à fleur de peau et bien d'autres encore.



Pour rayonner, pour s'épanouir, pour se sentir bien dans sa peau et pour pouvoir faire le point, il existe différentes techniques envisageables. La méditation profonde en fait partie. Comme son appellation le laisse deviner, il s'agit de méditer en profondeur et percer les mystères de son subconscient. Cette méthode qui l'air toute simple implique différentes précautions. Inspirée de sciences orientales, cette méthode permet de se retrouver, de se connaître et de mieux appréhender la vie de tous les jours. S'apparentant à la pratique du yoga ou à celle du zen, la méditation profonde invite les personnes intéressées à se concentrer sur leur « moi » et s'accepter telles qu'elles sont réellement, au plus profond de leur être. Dans ce sens, la méditation profonde fait appel à la dimension psychique et spirituelle. Au cours d'une séance de méditation profonde, l'on se concentre totalement sur soi dans le but de découvrir mais aussi et surtout d'accepter sa véritable identité.


Pour une méditation profonde réussie, il est nécessaire de se focaliser sur un point - qui servira de référence et qui évitera la diversion - et de faire abstraction de tout ce qui se trouve autour de soi que ce soit les bruits, les sons, les lumières ou encore les odeurs et se concentrer entièrement sur son corps et sur son esprit. Afin d'obtenir des résultats au cours d'une séances de méditation profonde, il est indispensable de choisir un endroit calme et bien aéré.


Dans le cas où l'on pratique la méditation avec une ou plusieurs autres personnes, il ne faut surtout pas se laisser influencer par leur présence. La règle d'or est de ne pas se parler et de ne pas se regarder. C'est d'ailleurs précisément pour éviter de se jeter des regards et être ainsi tenté de se chuchoter quelques mots que l'on doit fermer les yeux au cours d'une séance de méditation profonde. Du fait de ses particularités, nombreux sont ceux qui considèrent la méditation profonde comme étant une prière silencieuse et contemplative au terme de laquelle l'on obtient des réponses très intéressantes sur sa personnalité profonde. Il est important de mettre l'accent sur le fait que la méditation profonde n'a rien à voir avec l'hypnose et autres pratiques qui impliquent que l'on soit « profondément endormi » pour pouvoir obtenir des réponses. Bien que la technique de la méditation profonde exige une grande concentration, le sujet reste parfaitement conscient et cet état est d'ailleurs indispensable pour que l'on puisse accepter ce que l'on est et ce que l'on ressent réellement face aux différents événements de la vie.
mediation profonde


Pour atteindre les objectifs fixés à savoir une meilleure connaissance et l'acceptation de soi, la méditation profonde se base sur différentes techniques. Celles-ci font appel aux capacités sensorielles d'un individu. D'abord il y a la vue. Le pratiquant fait connaissance avec la notion de chakra et est invité à effectuer une observation de la lumière qui pénètre dans le corps par la tête. Vient ensuite l'ouïe. Le sujet doit se concentrer sur les sons émis par son oreille interne et essayer de les interpréter. Il doit également focaliser avec toutes les parties de son corps afin de pouvoir atteindre un état de détente et de relaxation totale. Tout au long de la séance, le pratiquant doit adopter une position propice à la méditation profonde : il est généralement question de postures. En définitive, il faut faire en sorte de calmer son esprit et de se détacher complètement de l'univers extérieur. L'esprit ne doit surtout pas vagabonder afin que l'on puisse méditer profondément sur sa personne. En plus des postures, la respiration est également très importante. Il faut inspirer et expirer aussi lentement que possible. En conclusion, faire appel à la méditation profonde met fin à toutes les souffrances que l'on soit ou non conscient de celles-ci. En sachant exactement qui l'on est, on est à même de faire face à la dure réalité de la vie et à affronter les événements avec optimisme et résolution.

Le Dimanche 15 Novembre 2009 à 09:10
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  medecine douce, medecine parallele Médecine douce et médecine parallèle


fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Cellulight laser : c'est quoi ?
  •  Paru Vendu : immobilier, auto, location etc.
  •  Comment consulter les offres d'emploi sur Internet
  •  Balle de lavage : fonctionnement et conseils
  •  XnView : télécharger en français sur PC ou Mac...

Articles suivants :
  •  Gotcha : marque appréciée des surfers
  •  Tondeuse cheveux et barbe : comment choisir ?
  •  Blaupunkt : son et vidéo pour voitures
  •  Validation des compétences : comment faire ?
  •  Théière électrique : faire du thé en quelques secondes...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   relaxation Relaxation



Dans le monde d'aujourd'hui, l'on a rarement le temps de prendre soin de soi et de se soucier de son bien-être. Cela permettrait pourtant d'évacuer les émotions négatives tel que le stress, la détress...