Médecine médiévale : histoire, pratiques et fondateurs incontournables !


Partager




Epoque allant de celle antique à celle moderne, le Moyen-Âge selon l'histoire occidentale se situerait entre le 6è siècle et le 16è siècle (entre l'an 500 et l'an 1500) après Jésus-Christ. Toutefois, il est important de noter que, s'étendant sur 1 000 ans, l'époque médiévale fut subdivisée en âges et l'on retiendra que, dans le domaine de la médecine médiévale, les pandémies de peste furent des évènements non négligeables pour l'Histoire !



Durant cette époque en Occident, la médecine médiévale fut intrinsèquement liée à l'Eglise catholique du fait, que les hôpitaux pour lépreux, les universités, hôpitaux, les hôpitaux psychiatriques étaient sous sa direction. A cela, s'ajoute un devoir de mémoire en soulignant bien qu'en France par exemple, les universités de médecine dont l'université de Toulouse, et de Montpellier ouvrirent respectivement leurs portes en 1229 et en 1220 ! Si le Moyen-Âge fut marqué par ces événements en corrélation avec la médecine, il est important de noter que ce fut également une période de stagnation de la connaissance au sein de certains groupes religieux dont les orthodoxes et les islamiques ! L’on se souvient bien des textes du 10è siècle (le Qanûn signifiant le « canon de la médecine ») du médecin, philosophe et mystique persan Abu ‘Ali al-Husayn ibn ‘Abd Allah ibn Sina, connu sous le nom d’Avicenne ( né en 980 dans une ville près de l’actuel Ouzbékistan) dont les écrits furent la base même de la médecine occidentale et ce, jusqu’au 17è siècle. En ce qui concerne la médecine médiévale, l’on se notera qu’elle fut frappée par la redécouverte de l'anatomie !


A cette époque, les savants les plus célèbres dont André Vésale (de l'université de Padoue, auteur du « De humani corporis fabrica » en 1543), ont osé effectuer des observations grâce à des dissections sur des condamnés à mort ou même des suicidés. Dès lors, la médecine en particulier, la médecine médiévale connaît une véritable évolution, débouchant sur la reconnaissance de la chirurgie. Durant la même époque, en France, Ambroise Paré (en 1552) s’y adapta en sauvant des vies grâce à la ligature des artères !


medecine medievale
Or en Occident, le savoir était associé à la religion chrétienne et du coup, la morale censurait les dissections de cadavres. Il a donc fallu attendre la fin du siècle des Lumières (18è siècle) pour imposer le savoir scientifique lié au pragmatisme empirique ! A noter que, les pratiques de la médecine médiévale telles que la pratique de la « saignée médicinale » (en 1130) par les « bons médecins » ainsi que l’hygiène (nettoyage des plaies à l'eau vinaigrée, usage de pansements « stérilisés » puisque propres et repassés, prescription de « remontants » de l’époque dont la confiture, le vin au miel, la viande épicée.. étaient les plus connues)… ont contribué à rétablir les blessures de guerre de l’époque !



Le Jeudi 22 Mars 2007 à 15:31
Article écrit par Yelen ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  histoire, médecine L'histoire de la Médecine


fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Article précédent :
  •  Médecine antique : histoire, pratiques, fondateurs incontour...

Articles suivants :
  •  Médecine contemporaine : histoire, fondateurs incontournab...
  •  La médecine générale : le « 1er » contact avec le système ...
  •  Psychiatrie : définition, histoire, méthodes thérapeutique...
  •  La neurologie : définition, maladies, pathologies et sympt...
  •  La cardiologie : au coeur de la médecine




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 God a écrit [28/09/2007 - 10h03] 
God

Ca devait être horrible au Moyen Âge, les médecins se disaient que pour guérir des maladies, il fallait enlever le mauvais sang et donc ils pratiquaient des "saignée médicinale", cela devrait être affreusement douloureux et bien sur, les patients en sortaient encore plus faible qu'ils étaient venus... Par contre, j'ai entendu que les saignées étaient nécessaires dans certains cas comme à la suite d'un empoisonnement.




Libérez les poissons claustrophobes !!



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie
   aromatherapie Aromathérapie



Le Moyen Age est souvent décrit comme une époque mystique où les croyances les plus improbables dominaient dans les courants de pensées. Pourtant, si la religion était omniprésente dans la vie de tous...