Martinique : voyage sur l'île aux fleurs


Partager




De l'autre côté de l'océan atlantique, à environ 8 heures d'avion, la France a des airs exotiques. La Martinique est dotée d'un climat tropical, tempéré par les alizés. Du mois de décembre au mois de mai, il fait chaud, sec et la température moyenne avoisine les 30°C. De juin à novembre, les températures sont plus fraîches (moyenne de 22°C) et le risque cyclonique est important. La Martinique est à la fois une région d'outre-mer et un département d'outre-mer. Elle fait partie de l'archipel des Antilles et est située dans la mer des Caraïbes, à environ 450 km au nord-est des côtes de l'Amérique du sud, et environ 700 km au sud-est de la République dominicaine. Le Français est la langue officielle mais la population, composée de catholiques (85 %), de protestants (10,5%), d'hindouistes (0,5%) et de musulmans (0,5%), parle aussi le créole. Le peuplement de la Martinique est relativement récent. Les premiers habitants seraient les Arawaks originaires d'Amérique du sud. Christophe Colomb découvre la Martinique le 15 juin 1502. Il aurait aperçu des fleurs, de loin, et aurait donné à l'île le nom de Martinica, ou Madinina (Ile aux fleurs).


Si les Espagnols délaissent cette île qu'ils jugent trop petite, les Hollandais, les Français et les Anglais s'y intéressent pour s'approvisionner en vivres et commercer avec les autochtones. Au XVIIe siècle, durant les premières décennies de l'occupation française, l'île est productrice de tabac, de roucou, d'indigo, et de cacao. La culture de la canne à sucre va bientôt dominer l'économie de l'île. Louis XIII autorise la déportation d'esclaves africains dans les colonies : c'est le début de la Traite des Noirs.


La traite d'esclaves noirs va fournir la main-d'oeuvre nécessaire à la difficile culture de la canne à sucre. Il y aura plus d'esclaves « importés » en Martinique que dans l'ensemble des colonies britanniques qui formeront plus tard les États-Unisd'Amérique. En 1848,le décret d'abolition de l'esclavage dans toutes les colonies françaises est signé. Pour faire face à la pénurie de main d'oeuvre consécutive à l'abolition de l'esclavage, la France a recours, de 1853 à 1870, à l'immigration d'une main d'oeuvre asiatique. L'éruption de la Montagne Pelée en 1902 anéantit la ville de Saint- Pierre. Le décès de 30 000 victimes laisse des stigmates dans la population. Les ruines de Saint-Pierre et ses épaves vont être classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le 19 mars 1946, la Martinique devient un Département d'Outre-Mer. Pour visiter la Martinique, il est conseillé de louer une voiture. Pour choisir un hôtel, l'île compte trois stations balnéaires majeures : le Diamant et les Trois-Ilets à l'ouest, Sainte-Anne à l'est. Les nombreux hôtels de vacances sont concentrés aux Trois-Ilets.
martinique


Le tour de l'île mérite d'être fait pour apprécier la diversité des plages tantôt intimes, telles les criques paisibles, tantôt surpeuplées, telles les immenses étendues de sable fin. Il existe plus de 180 couleurs de sable différentes à la Martinique. L'île offre de nombreux circuits de randonnée autour notamment de la Montagne Pelée, un volcan assoupi qui culmine à 1 397 mètres d'altitude. La Montagne Pelée marque la limite géographique entre la côte est "au vent", exposée aux alizés, et la côte ouest "sous le vent", protégée des alizés. La flore est d'une grande richesse en Martinique surnommée à juste titre "L'île aux fleurs" : c'est un festival insoupçonné de formes et de couleurs. L'île compte plusieurs centaines d'espèces différentes de plantes et de fleurs. La cuisine martiniquaise est riche en saveurs exotiques et composée de produits épicés. les accras de morue et le ti punch sont les plus connus. Les spécialités culinaires sont le Colombo de porc ou de poulet , le Chatrou (poulpe) au riz et aux haricots rouges, les brochettes de lambi (coquillage), le Tinen lanmori (banane verte avec de la morue), le féroce d'avocat (boulette d'avocat à la morue roulée dans de la farine de manioc) et bien sûr le boudin créole. Arroser le tout (avec modération !) d'un rhum local qui a la réputation d'être le meilleur !

Le Jeudi 15 Novembre 2007 à 10:11
Article écrit par Frédérique ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  dom tom, caraibes, martinique, antilles, guadeloupe, gwada, polynésie, réunion, tourisme, voyage, destinations touristiques DOM TOM : sable fin et cocotiers, des territoires
français qui font rêver



fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Marché de Noël Thann : date du 23 Novembre au 24 Décembre 20...
  •  Réseau France Billet : achat et réservation de billets bons ...
  •  Aigle Azur : avril 1946, Sylvain Floirat signa l'acte de nai...
  •  Conrad : produits électroniques grand public et professionne...
  •  Lidl : un hypermarché de hard discount

Articles suivants :
  •  Magic Johnson : joueur de basket-ball devenu une figure em...
  •  Groupe Renault : marque européenne et vedette mondiale du ...
  •  Protocole SSL ou protocole "Secure Socket Layer" : c'est q...
  •  Toxoplasmose : maladie parasitaire affectant l'Homme et le...
  •  Jamaïque : une île des Antilles où est née la culture rast...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   destinations Destinations
   voyage allemagne Voyage Allemagne
   voyage australie Voyage Australie
   voyage belgique Voyage Belgique
   voyage bresil Voyage Bresil



Les plages couronnées de cocotiers, les paysages montagneux, les musiques entraînantes et les parfums de la cuisine créole font de la Martinique une des destinations préférées des Français. L'île appe...