Mao Zedong : qui était-il ?


Partager




Mao Zedong (Tsé-toung) est né le 26 décembre 1893 à Shaoshan qui se situe dans la province de Hunan en Chine. Il est l'ainé d'une famille de paysans et il fut diplômé de la faculté de Hunan en 1918. Mao fut très marqué par le Mouvement du 4 Mai 1919 où de violentes émeutes universitaires éclatèrent un peu partout en Chine suite à la création de la République chinoise, comme par exemple sur la Place de Tiananmen à Pékin. Le 23 Juillet 1921, Mao Zedong participa au premier congrès du parti communiste chinois.



En 1927, il mit en place l'insurrection de la récolte d'automne à Hunan, Mao était à la tête d'une petite armée surnommée : « armée révolutionnaire des paysans » mais sa révolte est vaincue par les soldats, et ils furent obligés de fuir vers la province de Jiangxi, c'est le début de la guerre civile chinoise. Mao ne perdit pas espoir et remania son armée en mettant ses soldats sous la direction du PCC (Parti Communiste Chinois), cet élément est l'origine de la révolution chinoise. Quelque temps après, avec l'accord de chefs et commissaires de la province Jiangxi, Mao mit sur pied : « l'Armée Rouge ». En poursuivant son projet de révolte, au début des années 1930, il fondit la République Soviétique Chinoise du Jiangxi en s'inspirant du modèle russe, et il est élu président de cette république. Tous les opposants directs ou indirects de Mao furent éliminés afin qu'ils n'entachent pas son envie de pouvoir. Il installa donc un gouvernement de terreur, qui résultait d'une méthode soviétique : « les purges ».


Grâce à ces méthodes de tyran, l'armée de Mao entama la « longue marche » afin de rallier les troupes qui se situaient au nord du pays, et durant cette étape Mao Zedong s'imposa comme le dirigeant des communistes chinois, il fit donc par la même occasion une ascension fulgurante vers le pouvoir.


mao zedong
Le 1er octobre 1949, Mao Tsé-toung créa la République Populaire de Chine ayant pour principes fondamentaux le Communisme et le refus du Capitalisme Occidental, mais le dirigeant réitéra des erreurs de gestion qui lui valurent d'être peu apprécié au début de son avènement. A force de persuasion, le dirigeant communiste réussi à imposer ses idées et il mit en avant la liberté d'expression de son peuple par différentes manifestations telle que la campagne des « Cent Fleurs ».


Au début des années 1960, aux yeux de Mao le peuple représentait une force de main d'oeuvre importante afin de concurrencer les pays principaux d'Occident : cette décision fut appelée le « Grand bond en avant », ce qui entraîna une surexploitation des paysans mais aussi un échec considérable dans la politique du président, car une famine importante fit son apparition en Chine et entraîna la mort de milliers de Chinois : l'une des plus meurtrières que le monde n'ait jamais connues. Suite à ce malheur Mao quitta son poste de président de la république populaire de Chine tout en restant à la tête du PCC. En 1966, Mao décida de mettre en place la « Révolution Culturelle » se basant sur le « Petit livre rouge » (livre comportant les idéaux du communisme chinois), ce qui lui permit de revenir au devant de la scène politique et plus simplement à la tête du pays grâce à un soutien massif de la jeunesse. Les jeunes Chinois révolutionnaires aussi prénommés les « gardes rouges » sont ainsi manipulés et on leur demande de remettre en cause tout principe de hiérarchie, mais aussi toutes les valeurs traditionnelles, on assiste donc à une destruction de temples et de monuments ainsi qu'à une répression sanglante de tous les adversaires et intellectuels. Cette « Révolution Culturelle » chinoise fut l'instigatrice d'une idée révolutionnaire de la jeunesse qui parcourut le monde (exemple : les événements de mai 1968 en France.) Mao Tsé-toung décéda le 9 septembre 1976 à Pékin. On peut accorder à l'oeuvre du dirigeant deux facettes : la première étant celle de la création de la Chine actuelle : colossale et puissante, que ce soit par sa force économique (la Chine est actuellement la 4è puissance économique mondiale, elle a relégué la France et la Grande-Bretagne à la 5è place) ou par sa modernité et son indépendance, et la seconde facette qui est quant à elle beaucoup plus sombre : l'instauration d'un régime totalitaire et d'une autarcie écrasante, qui a pour effet le contrôle total de la population chinoise par les dirigeants politiques.

Le Vendredi 06 Avril 2007 à 09:12
Article écrit par Francois ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Personnages historiques, histoire, société, sciences, politique Personnages historiques : qui sont-ils ?


fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Barcelone : une ville chaleureuse espagnole à visiter à tout...
  •  Madrid : la capitale espagnole
  •  Transpole : les transports en commun lillois
  •  Florence : le chef lieu de la Toscane
  •  Milan : capitale économique d’Italie et 3è ville d’Europe à ...

Articles suivants :
  •  L'Union Européenne : histoire de la création de l'Europe
  •  François Bayrou : ni de gauche, ni de droite
  •  Socrate : un philosophe ou simplement un aliéné ?
  •  Le Colisée à Rome
  •  Andalousie : une destination touristique espagnole fière d...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Ipfix a écrit [20/06/2007 - 15h15] 
Ipfix

Il fût un révolutionnaire, l'idole d'une époque mais aussi un tortionnaire, un dictateur qui à plongé la chine dans un quazi chaos forcant son peuple au repect par la repression. Aujourd'hui les choses ont changée et lorsque l'on fait le bilan l'une de seule chose postitive realisée à été la politique de l'enfant unique ...





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   politique Politique
   ambassades et consulats Ambassades et consulats
   anarchisme Anarchisme
   news anarchiste News anarchiste
   organisations anarchistes Organisations anarchistes



« De fils de paysan à Dictateur impitoyable, Mao Zedong est un personnage complexe et à multiples facettes, l’ascension fulgurante de ce personnage se compose d’un destin empli de force ainsi que par ...