Mante religieuse : un "fauve" miniature à réhabiliter


Partager




La mante religieuse est l'un de ses insectes-phares. Sa tête est perchée au sommet d'un thorax étroit comme un corset, et est extrêmement mobile et expressive. La plupart du temps, la mante religieuse tient ses pattes repliées sous son « menton », étroitement jointes, comme pour prier, ce qui lui a valu naturellement d'être qualifiée de religieuse. A par tir de la seconde quinzaine du mois d'Août, on peut surprendre les premières mantes religieuses occupées à leur chasse secrète.



Les criquets sont parmi les proies favorites des mantes religieuses et lors de la capture, la petite tête de la mante religieuse pivote vers l'intrus. Un léger mouvement de balance pour apprécier la distance exacte qui la sépare du gibier et la mante religieuse lance en avant, en une fraction de seconde, ses pattes antérieures. La victime est alors saisie par ses deux solides grappins avant d'avoir pu esquisser le moindre mouvement de fuite. La mante religieuse est dotée d'une habile stratégie qui conjugue embuscade et offensive éclair. Pour réussir son rapt dès la première tentative, la mante religieuse dispose de deux armes de guerre taillées sur mesure. Ses pattes ravissantes sont des merveilles d'ingéniosité. La partie terminale ou tibia que prolonge une griffe acérée, est hérissée de rangées régulières de petites dents « anti-dérapantes ». Au repos, le tibia se loge dans une gouttière du fémur, bordée de fortes épines tout comme une lame de canif se replie dans son manche. Lorsqu'une proie est saisie entre ses deux segments, elle en peut plus se dégager. Ayant cueilli son repas à bout de bras, la mante religieuses commence par ronger la tête de sa proie. Comme la plupart des prédateurs, elle tue avec méthode.


Pour surprendre sa proie, la mante religieuse doit se faire aussi discrète que possible ; et , elle possède tout une palette de costumes colorés pour mieux se dissimuler. La plupart des mantes religieuses sont vertes mais certaines apparaissent brunes ou rousses, d'autres, plus rarement d'un jaune safran. Et, comme elles vivent en plein été, quand la nature prend par endroit les couleurs ocre, toutes ces livrées se fondent dans l'environnement végétal. C'est au moment où les larves font leur mue et effectuent leur métamorphose que se colorent leurs téguments.


mante religieuse
Le ton de leur robe se conforme alors à la teinte dominante du milieu, dont il restitue une sorte de photographie. Après quoi, l'animal ne peut plus modifier sa livrée. La mante religieuse a aussi recours à une stratégie de la terreur face à ses assaillants. Pour les mantes mâles, la qualité première est alors de se faire oublier. Là encore, tous les prétendants n'ont pas la chance d'atteindre le but car dans ce jeu d'amour et de mort, les impatients sont toujours perdants. Une approche trop rapide et la femelle alertée, lance ses pattes meurtrières vers l'intrus, qui est aussitôt dévoré. Et, même pour l'heureux élu, l'avenir n'est pas toujours radieux. L'accouplement est une épreuve d'endurance qui se prolonge parfois plus de deux heures ! C'est un dialogue tactile qui ponctue le mouvement des abdomens et qui tourne parfois au drame.


La femelle se retourne vers son compagnon et entreprend de lui grignoter la tête. Quoiqu'il en soit, si la mante religieuse dévore son mari, c'est davantage par distraction que par perversité. C'est une chasseresse solitaire qui ne connait pas ses semblables.après s'être montrée une épouse au caractère difficile, la mante religieuse se re-transforme en une mère pleine de prévoyance ; vers la fin du mois de septembre, elle choisira minutieusement son lieu de ponte : grosse pierre, souche de vigne, arbuste... En quelques deux heures, l'oothèque (boîte à oeufs) contenant quelques trois cents oeufs est alors achevée.

Le Lundi 25 Février 2008 à 10:16
Article écrit par Mass ()




fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Saint-Nazaire : la cité portuaire
  •  Comment stimuler le langage chez le jeune enfant ?
  •  Vente ou achat d'une voiture : quels sont vos droits ?
  •  Lens : grande ville du Pas-de-Calais célèbre pour le RCL...
  •  Laforêt Immobilier : agence immobilière en France...

Articles suivants :
  •  Aurillac : cité gallo-romaine au coeur du Cantal en Auverg...
  •  Linus Torvalds : informaticien créateur du noyau Linux...
  •  Ukraine : pays d'Europe de l'est à découvrir !...
  •  La chiropratique : véritable solution contre les tensions ...
  •  Chiffre d'affaires : c'est quoi ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   animaux Animaux
   ane Ane
   animaux divers Animaux Divers
   arts animaliers Arts animaliers
   baleine Baleine



Elégante dame en habit vert, la mante religieuse est une grande dévoreuse d’insectes qui souffre d’une mauvaise réputation : on prétend qu’elle croque son mari au cours de ses noces. Portrait de la ma...