Quelle est la différence entre hypocondrie et maladie psychosomatique ?


Partager




L'hypocondrie se distingue de la maladie psychosomatique par son impression tenace de douleurs sans traumatisme apparent alors que lorsque l'on souffre d'une maladie psychosomatique, les symptômes sont vraiment là. L'hypocondriaque a l'impression d'être malade, une idée tenace qu'une partie de son corps ne fonctionne pas bien même si aucune lésion ne se voit. Le patient qui développe une maladie psychosomatique est réellement malade, même si les raisons de sa maladie sont d'ordre psychique plutôt que physique.



Dans les deux cas, une thérapie auprès d'un thérapeute spécialisé peut améliorer ces troubles physiques et psychologiques. En effet, tous les traumas qui s'accumulent dans notre inconscient se transforment en symptômes et en impressions de maladie physiques. Si, comme le dit le dicton, « c'est dans la tête que ça se passe », ce n'est pas une raison pour ne pas consulter. En effet, l'esprit joue un rôle sur le corps et inversement. Nos émotions réprimées engendrent des réactions physiques, comme le coeur qui bat plus vite ou la respiration qui s'accélère. Toutes ces réactions doivent ensuite être exprimées sous peine de mettre le corps en « surchauffe ». Ceux qui ont été élevés dans la tradition du non-dit et de la retenue ont beaucoup de mal à reconnaître et ils conservent une charge émotionnelle qui peut les faire craquer un jour ou l'autre. La souffrance physique peut également intervenir après un évènement émotionnel extérieur, comme une rupture amoureuse ou la perte d'un travail, car le corps est le lieu où se manifeste l'inconscient. Si la maladie vient renforcer l'angoisse déjà présente, on se retrouve dans un cercle vicieux. Pour casser ce cercle, il faut en parler à ses proches mais aussi à un thérapeute spécialisé.


En attendant, quelques trucs existent pour parer à cet état d'angoisse, d'abord il faut détendre son corps en respirant profondément plusieurs fois. Une autre technique est de verbaliser sa douleur en repérant le contexte émotionnel afin de faire passer la plainte vers la conscience plutôt que vers le corps. Enfin, le dialogue avec un proche peut également aider à vaincre le cercle infernal douleurs physiques-douleurs psychiques. Il faut dire que notre environnement ne nous aide pas à assumer toutes les agressions et la pression sociale.


maladie psychosomatique
Personne n'a droit à la faille et l'on est conditionné pour « ne pas s'écouter » alors que c'est la pire manière de traiter les chocs émotionnels. Notre corps nous « trahit » alors qu'il n'a été que le contenant d'une foule d'émotions et qu'il craque lorsqu'il atteint le trop-plein. Souffler, se détendre, savoir parler de ses émotions permettent d'éviter les maladies psychosomatiques qui sont là pour tirer la sonnette d'alarme. Le monde qui nous entoure encense le développement personnel mais nous soumet à des pressions qui ne correspondent pas du tout à un état de pensée positive. Que se soit pour une maladie psychosomatique ou pour de l'hypocondrie, le mieux est d'en parler à son médecin qui peut orienter vers un spécialiste idoine.



Le Mardi 20 Mai 2008 à 10:23
Article écrit par regine ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Les troubles anxieux, enfant anxieux, troubles de la personnalité, troubles psychiques, anxiété, troubles comportement, troubles anxieux et dépressifs, psychiatrie, Les troubles anxieux : comment vivre avec ces
troubles psychopathologiques ?



fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Aéroport O'Hare de Chicago
  •  Elie Chouraqui : réalisateur de cinéma français passionné...
  •  Aéroport de Charleroi Bruxelles-Sud
  •  André Breton : portrait d'un écrivain et théoricien du surré...
  •  Tasmanie : petite île méconnue au sud de l'Australie...

Articles suivants :
  •  La méthode Coué, à la base aujourd’hui de la pensée positi...
  •  France Loc : pour vos vacances optez pour la location !
  •  Le jeu du foulard, un jeu dangereux qui attire des enfants...
  •  Scarlett Johansson : célèbre actrice américaine à succès...
  •  Aéroport de Francfort : le plus important d'Allemagne




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante mentale Santé mentale



L’hypocondrie se distingue de la maladie psychosomatique par son impression tenace de douleurs sans traumatisme apparent alors que lorsque l’on souffre d’une maladie psychosomatique, les symptômes son...