Maladie de Charcot : symptômes et traitement


Partager




La maladie de Charcot, aussi appelée sclérose latérale amyotrophique ou SLA, est une affection du système nerveux dont les causes sont encore inconnues et le pronostic sombre. Certains mécanismes éveillent les soupçons des chercheurs quant à l'origine de l'atteinte des neurones qui constituent le système nerveux. Il s'agit entre autres de la dérégulation cellulaire quant à la gestion du stress oxydatif, de la mort programmée de la cellule ainsi que du phénomène d'excito-toxicité. Ceci dit, aucune cause n'est officiellement présagée être la bonne. Il existe deux types de maladie de Charcot, la sporadique et la familiale. La première concerne près de 90% des personnes atteintes par la maladie. Quant à la maladie de Charcot familiale, elle ne concerne qu'une minorité des patients. Ce cas de sclérose latérale amyotrophique est héréditaire et se transmet de génération en génération tout en gardant la possibilité de sauter une lignée. L'incidence de cette maladie s'aggrave à partir de 40 ans. Cela dit, cette pathologie touche généralement les adultes âgés de 50 à 70 ans.


La sclérose latérale amyotrophique ne doit pas être confondue avec une autre dont le nom et les symptômes avoisinent celle-ci mais qui présente une moindre gravité par rapport à la première. Il s'agit de la maladie de Charcot-Marie-Tooth. A en revenir à la maladie de Charcot classique, elle s'explique par la dégénérescence progressive des neurones qui constituent le cortex cérébral et d'une partie de la moelle épinière, en plus d'une destruction de certains faisceaux tels que celui pyramidal et le géniculé. La maladie de Charcot présente deux formes, à savoir la spinale et la bulbaire.


Cette dernière est assez rare alors que la première recense près de 80% des cas. La maladie de Charcot présente comme symptôme principal la perte progressive de la motricité. En effet, les débuts de la maladie laissent place à des troubles moteurs centraux tels que l'hyperréflexie et la spasticité. L'on peut également ressentir des atteintes neurogènes périphériques telles que des crampes ou tout simplement une perte de force musculaire. La motricité en cause dans ces symptômes concerne la mobilité même du visage qui inclut la parole, le sourire et l'ingestion de nourriture. La motricité des membres supérieurs et inférieurs ainsi que celle du ventre et de la poitrine sont également condamnées. Les symptômes les plus gênants de cette maladie sont la constipation, les crampes, les troubles du sommeil, la salivation abondante, l'asthénie et les troubles respiratoires. L'amaigrissement du patient atteint par la maladie de Charcot est conséquent, il se voit à vue d'oeil. Durant l'évolution de la maladie, le patient est par contre conscient et lucide. Celui-ci atteint la phase finale de la maladie quand il ne survit plus que grâce à une alimentation artificielle et à une trachéotomie, une respiration assistée.
maladie charcot


L'évolution de la maladie varie selon la personne et peut aller de quelques mois à quelques années sachant que la moyenne note une durée inférieure à 4 ans. Selon des statistiques, près de la moitié des patients qui souffrent de la maladie de Charcot meurent après trois ans. Bien que la maladie de Charcot soit fréquente, le traitement qui le soigne complètement n'est pas encore au point. Certains chercheurs pensent que le traitement peut être trouvé d'ici 5 ans. Les traitements que l'on donne aux malades ne soulagent que les symptômes de ce mal. Un autre médicament permet de ralentir l'évolution de la maladie. Comme le traitement est juste symptomatique, l'on doit faire appel à la kinésithérapie ou à l'ergothérapie pour retarder l'évolution du déficit moteur. Les troubles affectant la motricité peuvent être atténués grâce à l'orthophonie. La kinésithérapie ainsi que l'orthophonie ne concourent pas à guérir les troubles musculaires mais plutôt à conserver ce qu'il en reste. Pour éviter que les troubles respiratoires ne s'aggravent, l'on peut procéder à une antibiothérapie. Un traitement médicamenteux est par contre nécessaire pour soigner les troubles liés au syndrome pyramidal. Pour un meilleur confort de vie, il est conseillé de ne donner aux patients que des aliments complètement chauds ou complètement froids, une alimentation tiède devant être prohibée. Par ailleurs, il n'existe pas de rééducation pouvant arrêter la salivation. Ainsi, l'on ne peut qu'assécher le plus souvent possible la salivation avec des produits pharmaceutiques. L'on peut aussi la provoquer avant chaque repas en faisant mordre un citron au patient. L'on peut également donner plus de tonus aux muscles du pharynx en mangeant de la glace avant d'entamer le repas.

Le Dimanche 04 Juillet 2010 à 10:55
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  maladies, symptômes, traumatismes Les maladies et pathologies


fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Saisie-vente : procédure
  •  Bouton de fièvre : causes et remède naturel
  •  Bonsaï orme de Chine
  •  Saisie sur salaire : par les impôts, un huissier ou votre em...
  •  Bioderma : produits beauté et soins

Articles suivants :
  •  Maison en kit : définition
  •  Maladie de Raynaud : définition et traitement
  •  Plomberie : cuivre ou PER ?
  •  Maladie de Horton : définition et traitement
  •  Furet domestique : comportement et entretien




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   maladie Maladie
   maladies rares Maladies rares



La maladie de Charcot, aussi appelée sclérose latérale amyotrophique ou SLA, est une affection du système nerveux dont les causes sont encore inconnues et le pronostic sombre. Certains mécanismes évei...