Mahamadou Diarra : biographie de ce footballeur ayant joué à Monaco, Lyon ou au Real Madrid


Partager




Biographie de Mahamadou Diarra
Performances de Mahamadou Diarra sur le terrain
Parcours de Mahamadou Diarra au Real
Transfert de Mahamadou Diarra à Monaco

Les débuts de Mahamadou Diarra



Né au Mali, dans la ville de Bamako, le 18 mai 1981, Mahamadou « Djila » Diarra est un footballeur au passé triomphal et à l'avenir prometteur. Ce milieu de terrain de 76 kg et de 1m83 a fait ses débuts dans l'univers du ballon rond, au sein du CSK Bamako.



En 1998, après avoir gravi petit à petit les échelons, le jeune joueur monte en première division. À partir de ce moment, quelques clubs européens commencent à manifester de l'intérêt pour lui. Il obtient son premier contrat en tant que joueur professionnel, au sein de l'équipe d'OFI Crête. Grâce à ses talents et ses performances, Mahamadou Diarra conduit son équipe malienne à la troisième place du Championnat de Monde de Football, pour la catégorie moins de 20 ans. Dans la foulée, les recruteurs du Vitesse Harnem, un club néerlandais, le remarquent. Dirigé par son entraîneur Ronald Koeman, Mahamadou Diarra perfectionne sa technique et sa maîtrise du ballon dans l'optique de répondre aux critères du football international. Sa motivation, son travail et son talent le conduiront au succès. En effet, après seulement trois saisons, le joueur affiche des résultats plus que satisfaisants.

Arrivée de Mahamadou Diarra à Lyon



Enchaînant but sur but, il ne tarde pas à devenir l'un des milieux de terrain les plus performants lors du Championnat des Pays-Bas. L'équipe malienne sera même qualifiée en demi-finale de la CAN, grâce à ses efforts et ses prouesses.


En 2002, il se fait repérer par l'Olympique Lyonnais. Ce dernier, ne lésinant pas sur les moyens, le propose très rapidement un contrat estimé à plus de 3,8 millions d'euros. Fier de sa nouvelle recrue, le club lyonnais est impressionné par le jeu du footballeur malien. Celui-ci n'a pas eu du mal à intégrer l'équipe. En 2003, le ghanéen Michael Essien intègre lui aussi l'OL. Avec Djila, ils vont former un duo de choc en tant que récupérateurs.


En plus, avec l'arrivée du brésilien Juninho, l'OL n'aura pas de mal à dominer le championnat de France, et ce, malgré le fait qu'il ne cesse de buter durant la Ligue des Champions. Lors de la saison 2005 et 2006, le club lyonnais ne réussit pas à se qualifier pour la demi-finale et perd contre le AC Milan.

Transfert de Mahamadou Diarra au Real Madrid



Ce match n'était donc pas en faveur de l'équipe, en revanche Djila n'a pas manqué l'occasion de démontrer une fois de plus ses performances et marque un but à San Siro. Après quatre brillantes saisons au sein de l'Olympique Lyonnais, le footballeur décide de mettre fin à son contrat avec ce dernier. Parallèlement, le Real Madrid fait savoir qu'il souhaite recruter le joueur. Une véritable aubaine pour Djila qui souhaite changer d'environnement. En dépit des réticences du club lyonnais concernant le départ de son joueur phare, le transfert estimé à 26 millions d'euros aura quand même lieu. C'est ainsi que le Malien évolue sous les couleurs espagnols. D'ailleurs, il se fond à merveille dans l'équipe et devient l'un des protégés de l'entraîneur madrilène, Fabio Capello.
mahamadou diarra


Son premier but, il le marque lors de la Liga 2006-2007 permettant au Real Madrid d'accéder à la victoire. C'est grâce à la FIFA que Mahamadou Diarra a pu participer au match puisqu'en parallèle, se déroulait aussi le match de qualification de la CAN pour l'équipe malienne.

Mahamadou Diarra à l'AS Monaco



Lors de la campagne 2008-2009, le joueur est atteint d'une blessure qui l'empêche de monter sur le terrain. Entre-temps, le club espagnol recrute Lassana Diarra. Ce joueur talentueux s'impose très rapidement dans l'équipe. À tel point, qu'à son retour Mahamadou Diarra est recalé au poste de remplaçant, Lassana Diarra devenant un pilier incontournable de l'équipe. Essayant de retrouver sa place de numéro 1, Djila finit par perdre une part de sa motivation. En 2010, il participe une fois de plus à la CAN avec le Mali. Il s'agit de la quatrième participation du joueur à une Coupe d'Afrique des Nations. Il est libéré par le club espagnol le 28 janvier 2011. Ce sera au sein de l'AS Monaco qu'il se réfugiera pour une période de six mois. Il portera le numéro 6 de l'ASM. À cause de ses plusieurs mois d'inactivités, ses débuts sur terrain sous les couleurs monégasques ne sont pas encore satisfaisants. Mahamadou Diarra montre quelques lacunes au niveau de son jeu, ne le permettant pas de sortir l'ASM de la zone rouge. Âgé aujourd'hui de 30 ans, Djila continue à manifester l'intérêt des recruteurs internationaux. Nombre d'entre eux portent encore de grands espoirs quant à l'avenir du joueur.

Le Mardi 05 Avril 2011 à 10:49
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Football, joueurs, ligue 1 Football les clubs et les joueurs


fleche Voir les autres articles commençant par M
 
Articles précédents :
  •  Structure des coûts en Comptabilité de Gestion
  •  Porsche 911 : turbo, SC, Black Edition... une voiture de lég...
  •  Supercross : histoire et techniques
  •  Règlementation thermique 2012 : définition
  •  Claude Guéant : biographie d'un homme de l'UMP

Articles suivants :
  •  Assurance liquidité d'une entreprise : définition
  •  Processus et principes de Gestion d'achats en Entreprise
  •  RTM Marseille : itinéraires et trafic
  •  Émission Top chef : qui sera le gagnant grâce à ses recett...
  •  Greg le millionnaire : émission de télé réalité diffusée e...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Hector23 a écrit [26/04/2011 - 09h11] 
Hector23

Mahamadou Diarra est connu de tous comme étant l'un des plus grands footballeurs originaires de l'Afrique Noire. Il est né à Bamako, au Mali, le 18 mai 1981. Surnommé Djila, Mahamadou Diarra évolue aujourd'hui en milieu de terrain au sein de l'US Monaco. Sa carrière de sportif débute dans un club-même de sa ville natale, le CSK Bamako. Très vite, il est remarqué par les directeurs sportifs grâce à sa technique de jeu particulièrement pointilleuse. En 1998, le CSK Bamako décide donc de lui offrir une chance à l'OFI Crete FC. Après un an dans le club, Mahamadou Diarra est sélectionné pour participer au Mondial. Il est classé dans la catégorie des joueurs de moins de 20 ans. Grâce à sa performance, il réussit à hisser le Mali à la troisième place du classement. Après le mondial, Djila se fait recruter par le club Vitesse Harnem. Il est pris en charge par l'entraîneur, Ronald Koeman, qui lui apprend les meilleures tactiques. Après trois saisons dans le club néerlandais Vitesse Harnem, le joueur malien se démarque et réussit à offrir un palmarès de neuf buts. Il réussit à décrocher le titre de meilleur joueur de football au championnat des Pays-Bas. Lors de la Coupe d'Afrique des Nations en 2002, Mahamadou Diarra mène son pays jusqu'à la demi-finale. Durant le match, il est répertorié comme étant l'un des meilleures espoirs du championnat africain. Les recruteurs de l'Olympique Lyonnais décident donc de lui proposer le poste de milieu de terrain pour le club. Le joueur malien accepte la proposition et déménage dans le Rhône. En 2006, après quatre saisons au sein de l'Olympique Lyonnais, Djila décide de quitter le club pour intégrer le club espagnol Real Madrid.





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   football Football



Né au Mali, dans la ville de Bamako, le 18 mai 1981, Mahamadou « Djila » Diarra est un footballeur au passé triomphal et à l'avenir prometteur. Ce milieu de terrain de 76 kg et de 1m83 a fait ses débu...