Luca Badoer : pilote de F1


Partager




Luca Badoer est un pilote de Formule 1 qui a vu le jour le 25 janvier 1971 dans la ville vénitienne de Montebelluna, en Italie. Luca Badoer débute sa carrière dans l'univers du sport automobile en tant que pilote de Formule 3000. Sa vie bascule en 1992 lorsqu'il remporte la victoire aux championnats de Formule 3000. Il se fait remarquer et accède à la Formule 1 un dès 1993. Il évolue dès lors au sein de la Scuderia Italia, la fameuse écurie italienne qui commande alors des modèles de Lola Cars doté d'un moteur Ferrari. Malgré la lenteur du bolide qui lui est affecté, Luca Badoer n'est pas à la traîne et fait mieux que Michel Alboreto, son équipier qui justifie déjà d'une forte expérience dans le domaine de la Formule 1. Bien que Luca Badoer ait indubitablement un niveau supérieur par rapport à Michel Alboreto, il sera préféré à ce dernier lorsque la Scuderia Italia et la Scuderia Minardi ne forment plus qu'une même entité fin 1993. Pendant cette même période, il rate de près la titularisation au sein de Benetton aux côtés du légendaire Michael Schumacher lorsqu'il « casse » un monoplace de l'équipe.


Au final, la saison 1994 est une saison bien terne et Luca Badoer doit se satisfaire d'une place de pilote de réserve auprès de l'écurie Minardi. 1995 est une année plus intéressante pour le pilote qui figure de nouveau sur les grilles de la F1. Après une saison passée chez Minardi, il est transféré chez Forti. Il est utile de mettre l'accent sur le fait que Luca Badoer est resté en fond de grille. Pour la saison 1997, le pilote se fait discret.


Il est pratiquement absent du circuit mis à part quelques participations au FIA GT, une compétition internationale opposant des véhicules de grand tourisme. 1998 marque un tournant dans la carrière de Luca Badoer. Cette année-là, il rejoint l'équipe de la Scuderia Ferrari en tant que troisième pilote. Ce poste est également connu sous l'appellation de pilote essayeur. En marge de sa fonction de troisième pilote, Luca Badoer continue de fréquenter les pistes. L'année 1999, il participe à différentes courses au sein de l'écurie Minardi. Pendant la même période, il fait une apparition remarquée au GP d'Europe. Le pilote était à une petite place du podium lorsqu'il se trouve dans l'obligation d'abandonner la course à cause de problèmes d'ordre mécanique. Malgré tous les efforts fournis par Luca Badoer, la Scuderia Ferrari lui fait faux bond. Pendant la saison 1999, lorsque Michael Schumarer ne peut participer à une compétition majeure suite à des blessures, l'écurie préfère se tourner vers le pilote de nationalité finlandaise Mika Salo plutôt que de confier le remplacement de son pilote vedette à Luca Badoer. Malgré cet affront, ce dernier choisit de conserver sa place de troisième pilote auprès de l'écurie.
luca badoer


Il se contentera donc d'être un simple pilote essayeur pendant dix bonnes années et n'apparaîtra à aucune compétition majeure au cours de cette période. Bref, il sera absent de tous les Grand-Prix programmés sur dix saisons. En 2009, Luca Badoer fait son come-back dans la compétition en Formule 1. Après de nombreuses années tapi dans l'ombre des titulaires de son écurie, le pilote reçoit une proposition qui ne se refuse pas de la part de Ferrari. Il est ainsi invité à participer aux Grands Prix en remplacement de Felipe Messa qui ne s'est pas remis des blessures dont il a été victime dans le cadre du Grand Prix de Hongrie. Felipe Messa devait à l'origine être remplacé par Michael Schumacher qui a dû décliner l'offre à cause de problèmes de santé. C'est ainsi que Luca Badoer se retrouve en lice pour le Grand Prix d'Espagne se déroulant dans la ville de Valence. Tout ne se passe pas comme prévu. Après avoir terminé à la dernière place lors des qualifications, il a du mal à rester dans la course et atteint difficilement la dix-septième place. Il y a accèdera au prix de têtes-à-queue en série. Sa performance n'est pas non plus reluisante au cours du Grand Prix de Belgique. Il achève la course à la quatorzième place. Au vu de ses résultats plutôt décevants, Luca Badoer ne participera plus aux prochains Grands Prix. C'est Giancarlo Fisichella qui représentera l'écurie pour les GP à venir. De son côté, Luca Badoer retrouve son poste de troisième pilote de Ferrari.

Le Mardi 12 Janvier 2010 à 11:30
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sportifs, footballeur, boxeur, tennis, natation, cyclisme, athlétisme, baskt Les sportifs célèbres : les grands champions du
sport



fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Coupe d'Espagne de Football : la Copa del Rey
  •  Giancarlo Fisichella : pilote de F1
  •  Cédric Carrasso : gardien de but français
  •  Formule 3 et Formule 3000 : deux disciplines bien distinctes
  •  Circuit moto neige : raids, randonnées et safaris en motonei...

Articles suivants :
  •  Inforad : avertisseur légal de radars
  •  ADSL Tv : la télé par ADSL
  •  Point de retraite : définition et calcul
  •  Peugeot 5008 : nouveau modèle de chez Peugeot
  •  Magimix : appareils éléctroménagers et expresso...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Luca Badoer est un pilote de Formule 1 qui a vu le jour le 25 janvier 1971 dans la ville vénitienne de Montebelluna, en Italie. Luca Badoer débute sa carrière dans l'univers du sport automobile en tan...