Louise Monot : biographie d'une jeune comédienne française


Partager




Si beaucoup de jeunes filles rêvent de devenir comédiennes, Louise Monot, qui s'est aujourd'hui fait une place dans l'univers du cinéma, ne doit pourtant pas son succès à ses ambitions d'adolescente. Effectivement, devenir actrice n'a jamais été une vocation pour elle mais le destin a voulu que son premier casting, à 17 ans, lui ouvre les portes vers la réussite en tant qu'actrice, et plus tard, l'univers des cosmétiques lui a permis de révéler ses talents. Notre comédienne, qui est encore dans la fleur de l'âge est née le 30 décembre 1981 et son évolution dans l'univers cinématographique commence en 1999. Si trois ans plutôt, elle se consacrait encore au mannequinat, l'une de ses passions, qui lui a donné l'occasion de remporter un concours. Sur le petit écran, vous la reconnaissez sans doute grâce aux nombreux films comme « Le Complexe d'Olympe », sorti en 1999, « Les Cordier, juge et flic », en 2000, « La ligne noire », en 2001, « Louis la brocante » et « La deuxième vérité » en 2002. Mais ce n'est pas tout, effectivement, la série TV à laquelle Louise Monot doit sans doute sa renommée au petit écran est « La vie devant nous », réalisée en 2000 et comportant 14 épisodes qui confirment ses talents.


Parmi les autres séries TV auxquelles elle a participé, on peut également citer « Les duettistes » et « Famille d'accueil » ainsi que d'autres qui s'étaient succédées, comme « Un amour à taire », dans laquelle elle interprète le rôle de Sarah Morgenstern qui lui a valu particulièrement son trophée de « Jeune espoir féminin », décerné lors du Festival Luchon. A cela s'ajoute « Ange de feu », de Philippe Setbon qui paraît en 2005, dans laquelle on retrouve Frédéric Diéfenthal et la même année, elle figure également dans l'affiche de « Béthune sur Nil ».


Les talents de cette charmante actrice ne cessent de se confirmer dans « L'Avare », de Christian de Chalonge, terminé en 2006, dans laquelle on la retrouve avec Michel Serrault. En 2007, on la voit également dans « La prophétie d'Avignon », une série TV culte de l'été de David Delrieux. Côté grand écran, Louise Monot compte 5 longs métrages à son actif dont « Hell » de Bruno Chiche, en 2005, dans lequel elle interprète le rôle d'une jeune en crise d'adolescence. Ensuite, en 2006, on la voit apparaître avec Charlotte Gainsbourg et Alain Chabat dans « Prête-moi ta main » d'Eric Lartigau, puis « MR 73 » d'Olivier Marchal, réalisé en 2007. Elle jouit également d'une certaine popularité auprès des Norvégiens avec « Tatt Av Kvinnen », sorti en 2008, même des artistes de renom comme Jean Dujardin ne résiste pas à ses charmes dans « OSS 117 : Rio ne répond plus » de Michel Hazanavicius. Cette belle brune n'a plus rien à démontrer et a déjà prouvé qu'elle est capable d'interpréter différents rôles. Côté court métrage, on la retrouve en 1999 dans « Tempête en abîme » et dans « A poil ! » en 2004, mais elle s'intéresse également au théâtre qui n'a plus aucun secret pour elle.
louise monot


De 2004 à 2006, on la voit jouer aux côtés de Stéphane Freiss dans « Brooklyn Boy ». Tout cela explique les récompenses qu'elle a reçues, comme le « Prix d'interprétation » qui lui a été décerné lors du Festival de Valenciennes. Elle est reconnue non seulement pour ses talents de comédienne, mais également grâce à sa beauté qui lui a permis d'obtenir le titre d'égérie de la marque cosmétique Bourjois en 2005. On la retrouve aussi dans une dizaine de spots publicitaires de cette marque ainsi que certaines de ses affiches. Pour sa part, Louise Monot confie que la première expérience qui l'a plus particulièrement marquée, était l'un des épisodes de la série TV « Les Cordier, juge et flic », car n'ayant à l'époque aucune connaissance du monde de cinéma, c'était l'atmosphère spéciale régnant sur le plateau du tournage qui lui a permis de combattre ses craintes. « La vie devant nous » lui a, par ailleurs, donné les possibilités de nouer des liens durables avec ses partenaires comédiens. Toujours selon ses révélations, elle a déclaré qu'après avoir terminé cette série, l'importance des ses rôles s'était accrue, comme dans « Des parents pas comme les autres », où on la voit apparaître dans la majorité des scènes. Aujourd'hui, on ne doute plus des ambitions de cette comédienne qui est d'exceller dans différents domaines que peuvent lui permettre ses talents et son beau physique d'actrice.

Le Mercredi 25 Février 2009 à 10:13
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Actrices françaises, biographie actrices françaises, Actrices françaises : espoir et fierté de la
nation française



fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Inès de La Fressange : ex mannequin et égérie de Chanel...
  •  Comment devenir vendeuse en magasin ?
  •  Alesha Dixon : jeune chanteuse anglaise qui fait sensation
  •  Trouble de la personnalité multiple : le dédoublement de per...
  •  Les vertus du thé vert

Articles suivants :
  •  Vêtements bébés : mode pour 2009
  •  Adrien Brody : acteur récompensé pour son rôle dans "le Pi...
  •  Javier Bardem : acteur espagnol de renom
  •  La Plagne : station de sport d'hiver de Savoie
  •  Comment créer son calendrier photos personnalisé ?...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !



Louise Monot : fiche détaillée  



Louise Monot


(0 vote)
Nom : Monot

Prénom : Louise

Age : 37 ans

Retrouvez Louise Monot sur Star Buzz !



Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.fichePersonnalite.php


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   acteurs actrices Acteurs actrices
   acteurs francais Acteurs français



Si beaucoup de jeunes filles rêvent de devenir comédiennes, Louise Monot, qui s’est aujourd’hui fait une place dans l’univers du cinéma, ne doit pourtant pas son succès à ses ambitions d’adolescente. ...