Lois de Nuremberg de 1935 par Hitler : 3 textes forts du parti Nazi


Partager




Lois de Nuremberg, une date marquante
Les Lois de Nuremberg par Hitler et le parlement
Conséquences des Lois de Nuremberg pour les juifs
Les Lois de Nuremberg durant le 3ème Reich

Lois de Nuremberg de Septembre 1935



Le 15 septembre 1935, l'assemblée parlementaire allemande tenait une session extraordinaire dans la ville de Nuremberg. Celle-ci débouche sur l'adoption de trois textes par le Reichtag, connus par la suite comme les lois de Nuremberg.



Incluant des dispositions quant à la préservation de l'honneur et du sang allemands, cette batterie de lois marque l'infiltration de la pensée antisémite nazie dans le système administratif. Les deux autres lois qui complètent la triade portaient sur la citoyenneté et le drapeau du Reich. En ce qui concerne la citoyenneté, la loi stipule que les individus de sang allemand seuls sont compatibles avec l'appellation de citoyen du Reich. Loyauté et volonté manifeste de servir le peuple allemand sont parmi les critères également spécifiés par l'un des articles, dans cette entrée particulière. Ces derniers devant transparaître dans le comportement. Il est intéressant de préciser que les esquisses de formulation de cette loi n'excluaient pas d'emblée les Juifs. Effectivement, ils pouvaient prétendre au titre de citoyen du Reich, à moins que les quatre grands-parents ne soient tous Juifs. Hitler prit le parti de supprimer, de suite, le passage évoquant cette dérogation.

Perte des droits civiques pour les juifs



Dès lors, les Juifs perdent leur droit civique et sont assimilés à de simples ressortissants.


A propos du drapeau du Reich, les lois de Nuremberg fixent notamment l'apparence de ce symbole national. L'inscription du Svastika, la fameuse croix gammée, sur le drapeau fait partie des priorités fixées. Celle-ci se distingue des autres croix gammées retrouvées dans d'autres contextes et cultures, par le fait que son dessin se détache de son fond en cercle blanc, avec une inclinaison de 45°. C'est notamment l'association de ce symbole au peuple aryen qui fit décider son inscription sur le drapeau nazi.


Une des caractéristiques du nazisme réside effectivement dans cette réclamation d'appartenance du peuple allemand à la lignée aryenne. Le caractère discriminatoire des lois de Nuremberg atteint le paroxysme dans le dernier texte qui les compose. Celui-ci réclame la protection du sang et de l'honneur allemands. Cette partie des lois de Nuremberg sous-entend la pureté de ce sang et entend se justifier par le fait qu'il faut le préserver d'une quelconque souillure. Cette dernière est notamment redoutée dans le cadre d'alliance inadaptée.

Interdictions stipulées dans les lois de Nuremberg



En conséquence, la première disposition de ce texte consiste en l'interdiction de mariage entre les citoyens de sang allemand avec les Juifs, dans le cadre d'une séparation biologique des deux races. Le texte se réserve d'accorder une valeur nulle à toute alliance célébrée en dépit de cette disposition. L'édiction de ce texte signifiait même la dissolution des mariages antérieurs inclus dans cette catégorie. La loi pousse les limites en prohibant mêmes les relations consommées hors du cadre matrimonial et mettant en présence des partenaires répondant aux descriptions précédentes.
lois nuremberg


Le but ultime de toutes ces consignes se résume évidemment à une exclusion de la population juive, de la manière la plus aboutie possible. La démarche allant dans ce sens débute deux bonnes années avant les lois de Nuremberg, en 1933, avec l'arrivée des nazis au pouvoir. En avril de cette année, par exemple, une loi est promulguée afin d'interdire aux Juifs l'accès à la Fonction Publique. En parallèle, leur éviction du système culturel, juridique et commercial se faisait systématique. Les actions intentées contre eux devenaient de plus en plus empreintes de violences.

Promulgation des Lois de Nuremberg



La campagne antisémite battait son plein, étant résolument officialisée, avec comme principal détracteur un certain Joseph Goebbels. Ce dernier était alors à la tête du ministère de la culture. Pour fouler plus encore l'identité sémite, les Juifs furent également contraints, en vertu des annexes affectées aux lois de Nuremberg, de changer de patronyme. Ce dernier devait clairement laisser deviner leur appartenance à la race à part. Ils sont dépouillés de leurs biens, soumis à l'obligation de porter l'étoile jaune, tandis que leurs passeports sont frappés de timbres spéciaux pour les distinguer lors des passages aux frontières. D'humiliants, les traitements infligés aux Juifs, à la suite de la promulgation des lois de Nuremberg, sont devenus monstrueux. Une dégradation pure et simple de leur condition humaine se retrouve dans le triste épisode de l'Histoire que fut la déportation dans des camps de concentration. La postérité peut en apprendre plus sur les divers aspects de l'antisémitisme prêché par le 3ème Reich, à travers des écrits comme ceux de Hannah Arendt, ou de Jean-Paul Sartre.

Le Mardi 11 Janvier 2011 à 11:47
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  histoire Histoire : toutes les pages de l'histoire


fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Rasage mécanique : alternative au rasage électrique...
  •  Le verre : les différents types de verres
  •  Cauchemars : bébé ou adulte, signification de ce phénomène...
  •  Shampoing naturel maison : pour cheveux secs, gras ou normau...
  •  Point G : chez l'homme ou la femme

Articles suivants :
  •  Groupon : découvrez le deal du jour sur Groupon.fr
  •  Terre de couleur : produits de soins et de bien-être
  •  Citalopram : propriétés, effets secondaires
  •  Acide borique : utilisé pour les pieds, les mycoses ou enc...
  •  Femme : définition d'une femme d'aujourd'hui




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   histoire Histoire
   histoire Histoire



Le 15 septembre 1935, l’assemblée parlementaire allemande tenait une session extraordinaire dans la ville de Nuremberg. Celle-ci débouche sur l’adoption de trois textes par le Reichtag, connus par la ...