Liste des centrales nucléaires en France


Partager




Une centrale nucléaire peut être définie comme l'ensemble des installations d'une usine qui produit de l'électricité à partir de l'énergie provenant de la transformation de la chaleur dégagée par la fission du combustible nucléaire comme l'uranium, par exemple. Ce minerai radioactif se présentant sous forme de cristaux se trouve en abondance dans le sous-sol français. Son exploitation est intéressante et rentable pour produire de l'électricité par rapport aux autres minerais. Grâce à son noyau qui a la particularité d'être assez lourd, il contient beaucoup de protons dont la fission dégage beaucoup de chaleur. Ainsi, EDF a choisi cette forme d'énergie qui est économique pour subvenir à la majorité des besoins des ménages et des entreprises. De nos jours, près de 80% de l'électricité française en proviennent et ce, depuis les années 70 durant lequel le monde a traversé une crise pétrolière. La première centrale nucléaire fabriquée par l'EDF, localisée à Fessenheim dans le Haut-Rhin fut mise en service en 1978. Cette centrale compte deux réacteurs qui produisent au total une puissance de 900 MW.


Un an après, le département d'Ain a accueilli sa centrale nucléaire dans la ville de Bugey avec quatre réacteurs de 900 MW. En 1980, les travaux de construction de la centrale nucléaire dans la région Nord ont débuté, précisément à Gravelines et se sont achevés en 1985, avec six réacteurs produisant 900 MW. Le site nucléaire de Dampierre dans le Loiret a commencé à produire de l'électricité entre 1980 et 1981 grâce à ses quatre réacteurs d'une puissance de 900MW. Dans le département du Drôme, Tricastin compte quatre réacteurs de 900 MW qui ont produit de l'électricité depuis 1980.


Dans la Gironde, ce fut entre 1981 et 1983 que le personnel de l'EDF fut emmené à travailler pour la première fois sur le site de Blayais pour mettre en marche et assurer le fonctionnement de quatre réacteurs ayant une puissance de 900MW. Fort du succès enregistré par les centrales déjà fonctionnelles, l'EDF a fait construire, en 1983, dans le Loir-et-Cher, la centrale nucléaire de Saint-Laurent qui possède deux réacteurs produisant 900MW. Dans l'Ardèche, les quatre réacteurs à eau pressurisée, fournissant une puissance totale de 900MW furent activés entre 1984 et 1985 avec la mise en place de la centrale nucléaire de Cruas. Toujours durant l'année 1984, le département de Indre-et-Loire s'est vu implantée la centrale nucléaire de Chinon qui fournit une puissance atteignant toujours les 900MW et qui fonctionne avec quatre réacteurs à eau pressurisée. C'est à partir de 1985 qu'EDF a commencé à mettre en place la première centrale nucléaire d'une puissance de 1 300MW de Paluel comportant quatre réacteurs, dans la Seine-Maritime. En 1986 et 1987, on a installé la centrale nucléaire de Saint-Alban comportant deux réacteurs qui fournissent une puissance de 1 300MW, dans le département de l'Isère.
liste centrales nucleaires france


Durant cette même période, le département de la Manche est aussi équipé d'une centrale nucléaire, celle de Flamanville qui utilise deux réacteurs produisant une puissance de 1 300MW. Alors que les travaux d'installation des différents appareils et équipements de la centrale nucléaire de Cattenom ont débuté à partir de 1987, il a fallu attendre 1992 pour que les quatre réacteurs de 1 300 MW mis en place soient réellement opérationnels. Entre temps, à Cher, la centrale nucléaire dite de Belleville fut construite entre 1988 et 1989 et deux réacteurs permettent de produire du courant électrique avec une puissance de 1 300MW. Aussi, deux réacteurs à eau pressurisée font fonctionner la centrale nucléaire de Nogent, dans l'Aube, procurant une énergie de 1 300 MW. Dans le site nucléaire de Penly, la centrale de l'EDF fut implantée dans la Seine-Maritime entre 1990 et 1992, tandis que la centrale nucléaire de Golfech dans le Tarn-et-Garonne a été instaurée entre 1991 et 1994, toutes les deux fonctionnent grâce à deux réacteurs d'une puissance de 1 300MW. Six années plus tard, en 2000, le département des Ardennes s'est vu attribuer l'installation de la centrale nucléaire de Chooz qui comporte deux réacteurs d'une puissance de 1 450MW. En 2002, la centrale nucléaire de Civaux fonctionne avec ses deux réacteurs tournant à une puissance de 1 495MW. Finalement, bien que le souvenir de l'accident de Tchernobyl et ses graves conséquences restent encore gravés dans la mémoire collective, toutes les recherches tendant à sécuriser l'exploitation de l'énergie nucléaire pour des fins utiles sont conséquentes.

Le Mercredi 06 Mai 2009 à 11:02
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Eva Green : jeune actrice française reconnue pour son rôle d...
  •  John Cena : biographie du rival de Batista, Undertaker ou en...
  •  Doris Day : biographie et filmographie
  •  Naruto et Naruto Shippuden : manga à succès salit par les sc...
  •  Martin Solveig : biographie d'un dj français populaire...

Articles suivants :
  •  Jeff Hardy : frère de Matt Hardy et rival de Edge
  •  Elle magazine : hebdomadaire féminin français...
  •  5 soeurs (Cinq Soeurs) : série télévisée diffusée sur Fran...
  •  Mark Calaway : qui est The Undertaker ?
  •  Les Abruzzes en Italie :




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   nucleaire Nucléaire
   energie Energie



Une centrale nucléaire peut être définie comme l’ensemble des installations d’une usine qui produit de l’électricité à partir de l’énergie provenant de la transformation de la chaleur dégagée par la f...