Lil' Jon : icône de la crunk music et producteur de rap


Partager




Lil' Jon ou « The king of crunk » est, non seulement, un rappeur de renommée mondiale qui a fait connaître le crunk, mais aussi, un grand producteur, sollicité des chanteurs et des rappeurs. Il a vu le jour en Géorgie dans la ville d'Atlanta, de son vrai nom Jonathan Mortimer Smith, le 27 Janvier 1971. Il a débuté dans le monde du rap en tant que Dj, dans un club et en tant qu'animateur de hip hop dans une station radio.



En 1993, le producteur et rappeur de renommée mondiale, Jermaine Dupri, qui a produit entre autres Mariah Carey, Destiny's Child, Bryan Mc Knight, l'a repéré et l'a engagé pour son label So So Def. Lil' Jon en devient alors le Directeur artistique et l'un des vice-présidents. Ainsi, de Dj d'une boîte de nuit, il devient producteur et participa à la production de certains morceaux de rappeurs tels que Too Short et de certains groupes de RnB. En 1996, il décida de monter son propre groupe de rap, en s'associant avec Big Sam et Lil' Bo, un groupe nommé «The Eastside Boyz ». Ils sortirent en 1997 un album intitulé « Get Crunk, Who U wit : Da Album ». Mais malgré le fait qu'il soit un bon rappeur et un très bon producteur, le succès de cet album ne fut que régional et sa popularité se limitait alors au Sud des Etats-Unis car il ne parvenait pas encore à se faire connaître sur le plan international. En 2000, il quitte So So Def et révèle au public mondial un nouveau style de hip hop : le « Crunk », un genre de rap sud-américain avec un texte très limité accompagné par des basses et synthés énormes.


C'est une musique de boîte et de club, faite pour être dansée et pour inciter à boire, d'où le nom « crunk » tiré de deux mots : « crazy » et « drunk ». En 2001, il sort « Bia Bia », un titre qui se révèle alors être un très grand succès, tiré de son album « Put Yo Hood Up », en featuring avec Ludacris, Chyna White et Too Short qui propulsa dès lors sa carrière à l'échelle internationale.


D'ailleurs, ce titre a valu à l'album d'être qualifié Disque d'or et en 2002, il sort une autre disque, « Kings Of Crunk » (Roi du crunk), qui fut un très grand succès avec 2 millions d'exemplaires vendus dans le monde. Les featurings avec des stars du rap et de la RnB telles que Jadakiss, Pastor Troy, E-40, Mistykal, etc., ont sûrement contribué à ce grand succès. Avec cette popularité accrue, le Roi du crunk fut sollicité pour produire des chanteurs, des rappeurs, ce qu'il fit pour, entre autres, Snoop Dogg, Ciara, David Banner, Jermaine Dupri, Nivea, Baby Bash, TLC... Mais, son véritable chef-d'oeuvre fut l'album de Usher, « Yeah ! », un véritable succès planétaire qui lui a permis de populariser le crunk à l'échelle mondiale. Profitant de ce succès, il sort alors « Crunk Juice » qui fait un tabac dans le monde, devenant le support d'une boisson énergisante, « Crunk Energy Drink ». Dans cet album, il fait aussi découvrir au monde des nouveaux talents tel que Lil' Scrappy. Du début de sa carrière jusqu'en 2008, il a sorti 7 albums : « Get Crunk, Who U Wit: Da Album » (1997), « We Still Crunk!!
lil jon


 » (2000), « Put Yo Hood Up » (2001), « Kings of Crunk » (2002), « Part II » (2003), « Crunk Juice » (2004), « Crunk Juice Chopped & Screwed » (2005) et pour cette année, il sortira le huitième qui sera intitulé « Crunk rock ». Outre sa carrière de rappeur et de producteur, Lil' Jon a aussi participé à des films et à des émissions télé. En effet, il a co-animé « Pimp My Ride », une émission de tunning sur la chaîne MTV. Depuis 2003, on l'a vu apparaître dans des films tels que Hip-Hop Honeys, Date movie, Scarry Movie 4. Par ailleurs, il a aussi produit des films pornos, et on le voit également apparaître dans des jeux vidéo tels que Def Jam ou 25 to life. Mais on le connaît particulièrement par son penchant pour les diamants. En effet, on le voit souvent avec son gobelet serti de diamant à son nom, son « Pimp Cup » ainsi que son Bling bling appelé le « Crunk Ain't Dead », un bijou qui vaut son pesant d'or : une chaîne en or sertie de 3 576 diamants pesant 2,3 kg, le bijou préféré du « Roi du crunk » !

Le Vendredi 06 Mars 2009 à 10:47
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  rappeurs, hiphop, rap, 50 cent, jay z Rappeurs : les icônes du Hip Hop d’hier et
d’aujourd’hui



fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Educateur spécialisé : parcours et formation pour devenir éd...
  •  Eminem : biographie de Marshall Mathers
  •  Probiotique : renforcer son organisme grâce aux probiotiques...
  •  Anthropologie : science de l'étude de l'homme sous tous les ...
  •  Isabel Lucas : jeune actrice australienne en pleine ascensio...

Articles suivants :
  •  Big Mat : l'expert des matériaux de construction
  •  Pâtes fraiches maison : comment faire pour les réussir ?...
  •  André Malraux : écrivain, aventurier et homme politique fr...
  •  Retraite complémentaire : qu'est-ce que c'est ?
  •  Berger allemand : histoire et caractéristiques de cette ra...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



    RAP US



Lil’ Jon ou « The king of crunk » est, non seulement, un rappeur de renommée mondiale qui a fait connaître le crunk, mais aussi, un grand producteur, sollicité des chanteurs et des rappeurs. Il a vu l...