Léopold Sédar Senghor : premier président du Sénégal


Partager




À l'instar de Winston Churchill, Léopold Sédar Senghor s'illustra à la fois dans le domaine de la littérature et dans celui de la politique. Sa vie et son oeuvre sont littéralement indissociables du concept de "négritude" qu'il a forgé alors qu'il était étudiant en compagnie du martiniquais Aimé Césaire et du guyanais Léon Gontran Damas dans la revue l'"Etudiant noir". Revenons sur le parcours de celui qui fut, à l'indépendance du pays en 1960, le premier président du Sénégal, et qui en 1983 devint le premier Africain à siéger à l'Académiise.



C'est le 9 octobre 1906 qui vint au monde Léopold Sédar Senghor à Joal, petite ville côtière du Sénégal. Il est le fils de la troisième épouse de Basile Senghor. Il mène une enfance insouciante, commence ses études à la mission catholique de Ngasobil, puis intègre le collège Libermann avant d'entrer au cours d'enseignement secondaire de Dakar. Déjà féru de littérature française, il décide après l'obtention de son baccalauréat de poursuivre ses études en France métropolitaine. En 1928, il débarque à Paris pour y débuter ce qu'il se plaira par la suite à appeler « seize années d'errance ». Il est tour à tour étudiant à la Sorbonne et au lycée Louis-le-Grand où il fait la rencontre d'un certain Georges Pompidou ou encore d'Aimé Césaire le Martiniquais. En 1935, il est reçu au concours de l'agrégation de grammaire et débute dans la foulée une carrière d'enseignant à Tours.


Parallèlement, il se passionne pour la linguistique et l'ethnologie négro-africaine, ce qu'explique sa fascination pour le concept de négritude qu'il a forgé avec Aimé Césaire et qu'il définit de la sorte : « la Négritude, c'est l'ensemble des valeurs culturelles du monde noir, telles qu'elles s'expriment dans la vie, les institutions et les ?uvres des Noirs. Je dis que c'est là une réalité : un n?ud de réalités » (Liberté 1, Négritude et Humanisme).


Lorsqu'éclate la Deuxième guerre mondiale, Léopold Sédar Senghor est enrôlé comme officier de l'armée française dans la 59e division d'infanterie coloniale. Il est rapidement fait prisonnier par les Allemands. Il échappe alors de justesse à l'exécution avant de retrouver la liberté en 1942 et de participer à la Résistance au sein du Front national universitaire. Au sortir de la guerre, Léopold Sédar Senghor débute une carrière politique et devient sous la houlette du socialiste Lamine Gueye député de la circonscription d'Afrique Sénégal-Mauritanie à l'Assemblée nationale française. Réélu député en 1951, il entre au gouvernement en 1955 en devenant secrétaire d'État à la présidence du Conseil dans le gouvernement d'Edgar Faure. Tandis que l'ancienne colonie du Sénégal proclame son indépendance le 20 août 1960, Léopold Sédar Senghor en devient le premier président le 5 septembre. Le premier président du Sénégal compose alors l'hymne national : le Lion rouge. Après avoir effectué pas moins de cinq mandats, Léopold Sédar Senghor quitte la présidence du Sénégal en décembre 1980.
leopold sedar senghor


Il peut alors se consacrer pleinement à son autre passion : la littérature. En 1983, il est le premier Africain élu à siéger à l'Académie française, ce qui constitue une véritable consécration. Après sa mort, qui survient le 20 décembre 2001, c'est à un autre président que revient son siège d'Académicien en la personne de Valéry Giscard d'Estaing. Les ?uvres de Léopold Sédar Senghor sont toutes marquées par une poésie lyrique qui appelle à la création d'une Civilisation de l'Universel. Outre les incontournables Libertés (de 1 à 5) qui paraissent de 1964 à 1992, citons les Éthiopiques (1956) et les Élégie majeures (1979).

Le Jeudi 10 Janvier 2008 à 14:22
Article écrit par fabuck ()




fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Mistersport.com : boutique de vêtements de sport en ligne...
  •  Pékin : deuxième plus grande ville de Chine
  •  Régime alimentaire : pour perdre du poids et rester en bonne...
  •  L'orchidée : fleur magnifique aux senteurs subtiles !
  •  Daniel Prevost : biographie d'un humoriste et comédien fran...

Articles suivants :
  •  Cuivre : aperçu sur un des premiers et rares métaux utilis...
  •  Homme Avenue.fr : boutique en ligne de sous-vêtements, cos...
  •  Atylia.com : vente en ligne d'objets de décoration design ...
  •  DGSE : Direction générale de la sécurité extérieure frança...
  •  Magasin Motoblouz : boutique de vente de vêtements et acce...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   personnages historiques Personnages historiques
   personnes Personnes
   disparition Disparition



La vie de Léopold Sédar Senghor fut entièrement consacrée à ses deux passions débordantes : la politique et la littérature. En 1960, il devint le premier président élu du Sénégal, ancienne colonie fra...