Le tourisme sur l'île de Noirmoutier


Partager




Decouvrir l'île de Noirmoutier
Patrimoine culturel de l'île de Noirmoutier
Environnement sur l'île de Noirmoutier
Climat sur l'île de Noirmoutier

Entre les îles françaises se distingue



Entre les îles françaises se distingue ' l’île de Noirmoutier ' liée au continent depuis l’année 1971. Elle est incluse dans le département de la Vendée, et compte 10 villages groupés en quatre communes.



Cette île est connue par un autre nom : ' l’île aux mimosas ', grâce à son régime approprié à l’éclosion et l’épanouissement des fleurs de ' mimosas ' même en hiver. Un panorama naturel envahissant, recouvert de grand chêne et de forêts de vérâtres.

Sa géographie



Le nom de l’île de Noirmoutier est à l’origine de l’expression ' Nérmoutàe ' en poitevin-saintongeais et de ' nermouster ' en breton. Bien mise au cœur de l’océan Atlantique, tout au nord s’aperçoit le golfe de ' Gascogne ', au sud se situe l’embouchure de la ' Loire ' au fond de la baie de ' Bourganeuf ' nommée aussi la baie de la Bretagne ; l’île de ' Belle-île-en-mer ' est au sud-est de l’île de ' Noirmoutier ', et enfin l’île de ' Yeu ' se positionne au nord-est. Cette magnifique île s’élance sur une surface de 4.800 hectares, qui est devenue aussi une communauté de communes du département de la ' Vendée '. L’île de Noirmoutier est très célèbre par son passage appelé ' passage de Gois ' qui est en vérité une sorte de chaussée d’une longueur de 4.500 mètres, envahis par la haute marée mais accessibles en marée basse et toujours reliée par un pont unique depuis l’année 1971.


Cependant, l’île de Noirmoutier possède trois ports : un port traditionnel utilisé aujourd’hui comme un monument touristique ; le port de ' L’herbaudière ', qui est spécialisé dans la pèche, et se distingue carrément après le port ' des Sables d’Olonne ', qui est certes un port de loisir ; et enfin, le port de ' L’Epine ' ou le port de ' Morin ' qui était un port très opérationnel, mais depuis l’année 2005, après de très importants travaux, est devenu aussi un port de plaisir.




L’île de Noirmoutier abrite quatre communes



L’île de Noirmoutier abrite quatre communes : La Barbatre, L’Epine, La Guérinaire et Le Noirmoutier-en-île, dont deux lieux-dits : ' l’Herbaudière ' et le ' Vieil '. L’océan atlantique offre à l’île de Noirmoutier un climat extrêmement agréable, permettant que même en hiver, il est assez doux d’y passer des vacances, mais en été, il est en revanche mesuré. Avec 2.500 heures de soleil par an, identique à celui de ' Carcassonne ', 550 heures sont réservées aux mois de juillet et d’août. Grâce à ce climat donc, les pommes de terre ont la préférence dans l’agriculture de l’île, ainsi que la bonotte. Entre autres, on remarque aussi des espèces végétales assez rares, tel que le mimosa et les arbousiers. Le fameux réseau ' Natura 2003 ', bâche ce sublime bout de terre de Noirmoutier depuis l’année 2003, à côté du marais Bretons, la baie de Bourganeuf, et la forêt des pays du Monts.

C’était le moine ' Saint-Philibert ' qui habitait l’île de Noirmoutier



C’était le moine ' Saint-Philibert ' qui habitait l’île de Noirmoutier, appelé jadis l’île d’ ' Her ' ou d’ ' Hero ', en 674.
le tourisme sur lile de noirmoutier


Ce moine bâtissait donc le monastère qui est appelé aujourd’hui ' le Saint Philibert de grand lieu '. A l’époque, c’étaient les moines qui habitaient ces îles pour s’occuper de la population chrétienne la plus lointaine de l’église-mère, ils étaient également les propriétaires des terrains, et pour contrer les occupations vikings et normandes, ces moines bâtissaient des refuges de 830 mètres dont la plus dangereuse est celle de ' Déas ' qui était très difficile à accéder. Mais les vikings tentent une nouvelle invasion en août 834, puis une autre en août 835 qui était en faveur du comte ' Renaud d’Herbauges ', et enfin, en septembre de la même année, les vikings victoriens arrivent à annihiler le couvent. Tout au long de son histoire, l’île de Noirmoutier a certes subi plusieurs essais d’occupation, mais les plus importantes étaient celle des anglais en 1342-1360-1386, et des espagnoles en 1524 et 1588.
L’activité économique primordiale dans l’île de Noirmoutier est le tourisme, puis vient la pêche, qui reste tout de même une source de revenus assez sérieuse pour l’île, grâce à son port de mer profonde et sa fameuse criée. De plus, on trouve plusieurs autres activités économiques réparties dans toute l’île comme : la production de sel naturel, de pommes de terre et de la bonnotte, la sirtéma et la charlotte. L’île est aussi connue par son architecture artisanale, vu les paysages naturels et vierges, le domaine du bâtiment est très répandu avec plus de 120 sociétés spécialisées, qui offrent plus de 300 emplois stables par an, et se positionne premier quand à l’économie îlienne. Mais ce point fort renferme aussi un inconvénient, qui devient de plus en plus sérieux, surtout pour les jeunes qui veulent se loger dans l’île, et qui ne trouvent pas des prix correspondant à leurs revenus, à cause des prix excessifs de l’immobilier présenté aux touristes, qui sont toujours prêts à payer au prix fort une beauté naturelle. Grâce à son histoire, l’île de Noirmoutier contient une variété de monuments méritant tous d’être visités comme le château de Noirmoutier qui date du XIe siècle, l’église Saint-Philibert qui se caractérise par son style architectural à la fois romain et gothique, et le tombeau du fameux moine ' Saint-Philibert '. Mais les plus spectaculaires sont ces petites maisons très anciennes, qui ont une trace d’artisan maître et qui datent du XVIIIe siècle. En plus de ces monuments, une multitude d’activités culturelles sont présentées tous les ans comme la ' Fête de la bonnotte ', les ' Régates du bois de la chaize ', et le fameux ' Festival sept arts et sciences '. Et enfin, nous vous recommandons quelques endroits à visiter absolument : Le passage du Gois ; La Chaussée bathyscaphe ; La forêt de la Chaize recouverte de chênes verts et une grande quantité de mimosas, élargis par de splendides plages protégées ; Les Souzeaux qui accueillent l’océan avec des anses ; la maison phare de la pointe des dames (le Bois de la Chaize). Un endroit de plus à visiter : L'île de Noirmoutier qui peut très bien rivaliser avec les autres îles, les autres villes et régions françaises. A vous de prendre une décision !

Le Vendredi 01 Mars 2013 à 08:35
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  tourisme france, lieux touristiques, tour eiffel, louvre, musée Monuments et lieux touristiques en France :
découvrir le patrimoine historique français



fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Le Tourisme à Faute-sur-Mer
  •  Le Tourisme à Fouesnant
  •  Le Tourisme à Fecamp
  •  La cathédrale de Sainte Marie d'Oloron
  •  La Mer de Glace

Articles suivants :
  •  Tourisme à Larmor Plage
  •  Tourisme à Lège-Cap-Ferret
  •  Tourisme à La Barre-de-Monts
  •  Tourisme à Sausset-les-Pins
  •  Le tourisme au Château d'Ussé




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   bretagne Bretagne
   pays de la loire Pays de la Loire
   vendee 85 Vendée 85



Entre les îles françaises se distingue " l’île de Noirmoutier " liée au continent depuis l’année 1971. Elle est incluse dans le département de la Vendée, et compte 10 villages groupés en qua...