Le tourisme dans la grotte de Lascaux


Partager




Decouvrir la grotte de Lascaux
Histoire de la grotte de Lascaux
Visiter la grotte de Lascaux
Date de decouverte de la grotte de Lascaux

Les sites naturels sont autant de richesses touristiques pour la région dans laquelle ils se trouvent



Les sites naturels sont autant de richesses touristiques pour la région dans laquelle ils se trouvent. La France possède de nombreux sites touristiques naturels qui contribuent en partie à sa promotion touristique.



Montagnes, côtes littorales, grottes etc…, la nature de ces sites naturels est tellement variable. La ' Grotte de Lascaux ', l’un d’eux, mérite particulièrement notre attention.

Essayons de connaître plus ce sanctuaire historique qu’est la Grotte de Lascaux



La Grotte de Lascaux et une grotte dont les parois sont ornées par des oeuvres pariétales de grande qualité, dont le nombre est très important. Ces œuvres, qui sont aussi en relation avec l’occupation humaine de la grotte, datent de l’époque paléolithique. D’après des études spécifiques et des essais de datations, elles sont entre -18 000 et -15 000 ans par rapport à l’époque actuelle. Cette célèbre grotte à parois ornées se trouve donc en France, dans la Vallée du cours d’eau de la Vézère, tout près de la commune de Montignac. Celle-ci est elle-même située dans le département de la Dordogne, dans la région Aquitaine. Plus précisément, la Grotte de Lascaux se trouve dans la région appelée Périgord noir, à une distance d’environ quarante kilomètres de la ville de Périgueux direction sud-est. Elle est intégrée dans une colline de type calcaire, sur la rive gauche du cours d’eau la Vézère.


D’autres grottes se trouvent dans la zone, elles sont presque toutes humides, avec des cavités inondées. Mais la Grotte de Lascaux, est tout leur contraire puisqu’elle est presque sèche, du fait de la présence d’une couche marneuse qui ne laisse pas l’eau s'y infiltrer.

La Grotte de Lascaux fut, par un pur hasard, découverte par des adolescents le 12 septembre 1940



La Grotte de Lascaux fut, par un pur hasard, découverte par des adolescents le 12 septembre 1940.


Ils étaient à la recherche du chien appartenant à l’un d’eux, lorsqu’ils furent tombés sur un petit trou mettant en évidence l’entrée de la grotte. Plusieurs spécialistes vont successivement étudier le site et répertorier les œuvres pariétales. Actuellement, la Grotte de Lascaux compte quelques 1 900 œuvres. Mais elle n’abritait pas que des représentations pariétales, les recherches ont également permis d’y trouver de nombreux objets, restes humains et animaux… La Grotte de Lascaux est un site naturel très passionnant à découvrir. Elle se divise en fait en deux parties, la Grotte de Lascaux elle-même et une réplique de l’une de ses parties. Celle-ci a été créée afin de minimiser les risques de détérioration des œuvres pariétales, en y attirant une par des visiteurs. La totalité des galeries de la Grotte de Lascaux ne fait pas plus de 250 mètres de longueur, ce qui en fait une grotte assez petite. Les différences de hauteur sont plus marquées, puisque la partie la plus basse et celle la plus haute font 30 mètres de dénivelé. En fait, vous avez deux réseaux bien distincts : le réseau supérieur, le long duquel vous découvrirez les œuvres et le réseau inférieur presque inaccessible parce qu'il y a du dioxyde de carbone de montagne.
le tourisme dans la grotte de lascaux


Vous entrerez par l’entrée préhistorique, qui a fait l’objet d'un aménagement, notamment la présence d’un sas.

Quelques parties de la grotte sont des salles tandis que d’autres se résument à des couloirs



Quelques parties de la grotte sont des salles tandis que d’autres se résument à des couloirs. Mais elles ont toutes été originellement décorées ou ornées par des œuvres pariétales. Un nom a été attribué à chacune de ces parties, dont le préhistorien Henri Breuil a imaginé plusieurs. En général, ces noms sont tirés du monde architectural religieux. Ainsi, suivant un ordre successif, vous entrerez dans la salle appelée ' Salle des Taureaux ' ou encore ' Rotonde ', de 17 mètres de long, large de 6 mètres et haute de 7 mètres. Après elle, vous accédez ensuite dans une galerie beaucoup moins large et moins haute mais de longueur identique, elle est appelée ' le Diverticule axial '. Toutefois, depuis la ' Rotonde ' ou la ' Salle des Taureaux ', vous entrez dans la galerie appelée ' Passage ', longue de quinze mètres environ. Son entrée se trouve à droite de celle de la galerie du ' Diverticule axial '. La galerie du ' Passage ' est suivie par la galerie de la ' Nef ', plus haute et longue de vingt mètres. Celle-ci se prolonge par une galerie n’ayant pas été ornée pour cause d’impraticabilité, suivie elle-même par un couloir étroit auquel on a donné le nom de ' Diverticule des félins ', long de vingt mètres également. Vous avez ensuite l’' Abside ', une salle où se rejoignent la galerie du ' Passage ' et de la ' Nef '. L’' Abside ' est suivie par l’entrée de la galerie, le ' Puits ', elle-même précédant l’entrée du réseau inférieur impénétrable. Vous avez environ 5 mètres de dénivelé (décroissant) entre l’' Abside ' et le ' Puits '. Faisons un coup d’œil sur les œuvres pariétales ornant chacune des parties de la Grotte de Lascaux.
La ' Rotonde ' ou ' Salle des Taureaux ' est la mieux décorée. Elle ne comporte aucune gravure du fait de la nature de ses parois (calcite). Vous y admirez plutôt des peintures dont certaines sont longues de cinq mètres. Des thèmes sur les animaux illustrent chacune des œuvres. D’ailleurs, chaque partie ornée de la Grotte de Lascaux comporte des œuvres mettant en scène des animaux. Les œuvres de la ' Salle des Taureaux ' décrivent des scènes autour d’aurochs, des chevaux, de cerfs, d’un ours et d’un animal pas très bien défini mais auquel on a donné le surnom de ' licorne '. La partie appelée ' Diverticule axial ' comporte également des œuvres mettant en scène des chevaux, des bovins, des cerfs et des bouquetins. Les ' habitants ' de la grotte d’alors devaient utiliser des échafaudages puisque ces œuvres sont en parties peintes sur la paroi du plafond…
Les œuvres ornant les parois du ' Passage ' sont presque indescriptibles du fait de leur dégradation passée due à l’art qui y circule de temps en temps. Dans la ' Nef ', vous admirerez des œuvres sur lesquelles figurent une vache, des cerfs, etc.... Leur particularité est qu’elles comportent également de curieux dessins géométriques que le préhistorien Henri Breuil assimile à des ' blasons '. La partie du Diverticule des Félins ' abrite ' tout naturellement des œuvres mettant en scène des félins. Ici, les gravures sont de moindre qualité. Mais, un point est à remarquer : un cheval est également représenté, mais ' de face '. C’est exceptionnel dans la mesure où les œuvres paléolithiques mettant toujours en scène des animaux ' vus ' de profil. Des peintures ajoutées de gravures d’un nombre très important, ornent l’' Abside '. On y voit encore des animaux mais aussi des signes. C’est ici que vous admirerez la seule œuvre où on voit un renne. La dernière partie de la Grotte de Lascaux, le ' Puits ' est l’endroit où vous découvrirez des œuvres où figurent un homme mythique à tête d’oiseau, des bisons, des rhinocéros et un cheval, lors de scènes de chasse. Elles reçoivent également des juxtapositions de signes… A quoi servait la Grotte de Lascaux ? Il semble qu’elle n’a été qu’un simple lieu d’expression des scènes de la vie quotidienne des hommes de l’époque paléolithique, à travers ces milliers d’œuvres. Elle n’a jamais servi d’habitation quoiqu’on y ait trouvé des ossements et quelques pièces en pierre taillée (silex) notamment des pointes de sagaies, qui sont des outils de chasse par excellence…. Pourtant, il est utile de noter que les animaux représentés sur les œuvres pariétales ne sont ni chassés ni consommés, même si beaucoup de restes d’ossements de renne ont été trouvés dans la grotte. C’est indéniable, la Grotte de Lascaux abrite des œuvres pariétales d’une grande valeur historique, archéologique et même scientifique du fait de la signification énigmatique des nombreux signes qui les étoffent en même temps dont les scientifiques ne parviennent pas à donner des explications précises…. La Grotte de Lascaux est un vrai sanctuaire qu’il faut protéger, d’autant que sa fréquentation risque de détériorer ses œuvres. Suite à des signes bien distincts de détérioration (maladie verte, maladie blanche '…), le site est fermé au public en avril 1963. De là, une idée est venue aux responsables de créer une copie exacte de certaines parties de la Grotte de Lascaux, notamment le ' Diverticule axial ' et la ' Salle de Taureaux '. Tout a été reproduit dans la copie : la forme des salles ou des galeries, les œuvres pariétales, les dimensions etc… On lui a donné le nom de ' Lascaux II '. La Grotte de Lascaux II est accessible au public depuis le 18 juillet 1983 et c’est d’ailleurs celle que vous visiterez, mais ne vous inquiétez pas, vous y passerez des moments d’appréciation et d’admiration des œuvres, comme si vous étiez dans la Grotte originale, celle-ci est seulement à 200 mètres de ' Lascaux II '. Vous retrouverez également certaines œuvres de la Grotte de Lascaux qui sont reproduites et exposées dans un parc appelé ' Parc du thot ', non loin de la commune de Montignac. Le plus important pour vous est que vous aurez les mêmes plaisirs visuels à la découverte de toutes ces œuvres de Lascaux II, comme si vous vous trouviez dans la Grotte de Lascaux premier du nom… La Grotte de Lascaux est classée Patrimoine Mondial de l’Unesco. Sa beauté, celle de ses œuvres, sont telles qu’elle a reçu le surnom de ' Sixtine de l’art pariétal '. Il est évident que sa découverte constitue pour vous une aventure à part entière. Découvrez donc Lascaux II, vous en ressortirez émerveillé.

Le Mercredi 06 Mars 2013 à 08:51
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  tourisme france, lieux touristiques, tour eiffel, louvre, musée Monuments et lieux touristiques en France :
découvrir le patrimoine historique français



fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Le tourisme dans la Sainte Chapelle
  •  Arc de Triomphe
  •  La cathédrale de Notre Dame de Reims
  •  Le tourisme à Via Podiensis
  •  Hôtel Meurice à Paris

Articles suivants :
  •  Le tourisme au port de Nice
  •  Tourisme dans le Calvados
  •  Tourisme en Bretagne
  •  La colonne de Juillet
  •  Decouverte du Stade de France




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   aquitaine Aquitaine
   dordogne 24 Dordogne 24



Les sites naturels sont autant de richesses touristiques pour la région dans laquelle ils se trouvent. La France possède de nombreux sites touristiques naturels qui contribuent en partie à sa promotio...