Le Taxi, rechercher un taxi


Partager




Gare taxis
Réservation taxi sur internet
Réservation de taxis
Tarif taxi

Le taxi ? Tout le monde le connaît



Le taxi ? Tout le monde le connaît, vaguement. On ne se sert pas tous le jour de ce service public puisqu’il n’est pas seulement payant, pouvant s’avérer très cher. Avant de prendre un taxi, le client doit donc savoir à peu près le prix du service qu’il va demander au chauffeur chargé de l’emmener d’un endroit quelconque à un autre. Le mot taxi est le diminutif de taximètre.



Cet appareil aujourd’hui appelé communément compteur horokilométrique permet de calculer le prix de la course en mesurant avec précision le temps du trajet et la distance parcourue.

Afin d’informer les passagers, un nouveau dispositif a été lancé par le secrétariat d’État chargé du Commerce



Afin d’informer les passagers, un nouveau dispositif a été lancé par le secrétariat d’État chargé du Commerce, de l’artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme et des services, sous l’égide de la ministre de l’Économie, de l’industrie et de l’emploi, Christine Lagarde. Sur le toit des taxis, un dispositif lumineux doit indiquer clairement si la voiture est occupé ou non et quel tarif est applicable sur le moment. Pour afficher l’état d’occupation, le taxi est tenu d’indiquer un éclairage de couleur vert s’il est libre, et de couleur rouge s’il est occupé. Cette information doit être bien visible de l’avant comme de l’arrière de la voiture. Ces mesures font suite à un accord sur l’évolution de la profession de taxi établi en 2008, signé entre le pouvoir public et les organisations professionnelles.




Le dispositif de répétiteur lumineux de tarifs pour taxis sert à afficher à l’extérieur de la voiture la tarification sélectionnée par le chauffeur sur le taximètre



L’une des lettres A, B, C et D est donc illuminée en fonction des heures de la journée. Cette signalisation soit être bien distinguable de jour comme de nuit, quelles que soient les conditions extérieures. A chaque lettre correspond un code couleur qui correspond au fond : noire sur fond blanc pour le tarif A, fond orange pour le tarif B, fond bleu pour le tarif C et fond vert pour le tarif D.


L’affichage doit être bien lisible. Auparavant, le voyant lumineux des taxis communiquaient très sommairement. Sur une voiture qui roule, il indique que le taxi est libre en étant allumé et occupé si éteint. Un taxi en stationnement est considéré libre si la plaque n’est pas recouverte. L’affichage sur le répétiteur de tarif est aujourd’hui indispensable en raison des tarifications diverses qui pourraient prêter à confusion chez les clients. Comment le prix d’une course est-il établi ? Tout d’abord, il y a un coût de prise en charge, une somme forfaitaire affichée quand vous vous installez dans le taxi. La partie variable est un peu plus compliquée. Le tarif kilométrique change en effet selon que la course se fait en plein jour ou dans la nuit, dans une zone urbaine ou suburbaine.

Généralement, le tarif le moins élevé est celle de la journée en ville



Généralement, le tarif le moins élevé est celle de la journée en ville, hors heures de pointes de 10 à 17 h, qui est classé A. Pour le tarif B, c’est dans les heures de grands trafics et en nocturne, de 17h à 10h, en ville, et dans la journée en zone suburbaine.
le taxis


Pour le tarif C, toujours plus cher, est appliquée en nocturne le dimanche et jours fériés en zone urbaine, durant la soirée et la nuit en suburbaine. Cette tarification plus chère s’applique à toutes les courses en dehors de la zone suburbaine. Le tarif D s’applique pour les courses de nuit, dimanches et jours fériés, prenant en compte le retour à la station. La différence des prix affichés peuvent être assez conséquent que le consommateur doit être vigilant. Pour ce qui est des suppléments, un frais en sus est à payer pour les bagages mis en coffre. Le tarif est plus cher si les bagages en question sont encombrants. Une quatrième personne adulte à bord du même taxi occasionne aussi un supplément de frais, de même que la présence d’un animal de compagnie. Attention aussi au changement de tarif, dans le cas d’une attente ou d’une marche lente dans un embouteillage. Selon la réglementation sur la publicité des prix, le chauffeur doit remettre au client une note si la course à payer est supérieure ou égale à 15,24 euros. Il est toujours bon de vérifier si la somme demandée correspond à ce qu’affiche le compteur. Les taximètres et les dispositifs lumineux reliés font l’objet d’un contrôle annuel afin de garantir aux consommateurs des informations fiables qui donnent le prix exact de la course.

Le Mardi 11 Juin 2013 à 08:33
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Visiter le Mont Saint Michel
  •  Equipement des voitures neuves
  •  Le concours des Villes et Villages Fleuris
  •  4x4 occasion
  •  Voiture utilitaire, vehicule utilitaire occasion et neuf

Articles suivants :
  •  Nouvelle carte grise
  •  Les règles d'arrêt et de stationnement
  •  Aéroport de Nantes Atlantique
  •  Aquasud de la Seyne sur Mer
  •  Hauteluce, au coeur du Beaufortain




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   paris 75 Paris 75
   taxi Taxi



Le taxi ? Tout le monde le connaît, vaguement. On ne se sert pas tous le jour de ce service public puisqu’il n’est pas seulement payant, pouvant s’avérer très cher. Avant de prendre un taxi, le client...