Laurent Blanc : fiche d'un ancien joueur de l'équipe de France devenu entraineur


Partager




Dans le monde du football, Laurent Blanc n'est plus à présenter. Il est connu pour avoir été l'un des meilleurs libéros de tous les temps. Après avoir été joueur de football professionnel, il porte aujourd'hui la casquette d'entraîneur. Laurent Blanc a vu le jour le 19 novembre 1965 dans la ville de Rousson. Sa carrière en tant que footballeur débute en 1983 au sein du Hérault Sport Club de Montpellier. Possédant une excellente technique de jeu, cet attaquant en herbe est affecté à un poste qui lui semble lui aller comme un gant, celui de milieu de terrain. Il contribuera à l'admission de son club à la première division, en 1987. Du fait de son gabarit et de sa personnalité nonchalante, Laurent Blanc hérite une année plus tard du poste de défenseur central. C'est justement en tant que défenseur central qu'il participe et gagne à l'édition 1988 du Championnat d'Europe de Football Espoirs. Au sein de la première division, Laurent Blanc est comme un poisson dans l'eau. Il se fait remarquer dans le cadre de la ligue 1 française et enchaîne les buts marqués. Entre la saison 1987 - 1988 et la saison 1990 - 1991, il marquera au moins douze buts à chaque saison.


Entre temps, il permettra à son équipe de remporter une Coupe de France. En 1991, Laurent Blanc intègre le SSC Naples, en Italie. Bien qu'ayant participé à plus d'une trentaine de matchs avec six buts marqués, il préfèrera revenir en France dès la saison suivante et faire un bref passage au club Nîmes Olympique avant de rejoindre l'Association Sportive de Saint-Étienne où il restera pendant deux ans. Il rejoindra le club AJ Auxerre en 1995.


Ce recrutement a été motivé par le désir de Guy Roux de remplacer Frank Verlaat mais également de relancer la carrière de Laurent Blanc, un bon potentiel. L'on peut dire que Guy Roux a gagné son pari. Malgré une blessure qui le tiendra loin des terrains pendant quelques temps, Laurent Blanc réalise une superbe saison. L'AJ Auxerre réalise un doublé en remportant la Coupe de France et le Championnat de France. Au terme de la saison 1996, la réputation de ce joueur de talent dépasse les frontières et les clubs les plus prestigieux d'Europe voulaient l'avoir dans leurs équipes. C'est avec le FC Barcelone que Laurent Blanc signera. Son passage au sein du club espagnol ne se déroule pas aussi bien que prévu. Bien qu'il ait permis à son équipe de remporter la Supercoupe d'Espagne, il décide de quitter le club après une saison seulement. En tout, il aura participé à vingt huit matchs en ligue 1, cinq matchs dans le cadre du championnat européen et quatre rencontres dans le cadre de la Coupe Européenne. Une fois de plus, il revient dans son pays natal et rejoint l'Olympique de Marseille en 1997 et ce, pour deux saisons. La première saison passée au sein de ce club est déterminant.
laurent blanc


Il redonne confiance à une équipe en perte de vitesse et permet à celle-ci d'accéder à la quatrième place du championnat. Du fait de ses prouesses, il hérite du surnom de « Président ». En 1998, c'est la consécration au sein de l'équipe nationale française dont il fait alors partie depuis de nombreuses années déjà. Laurent Blanc compte parmi les maillons forts de la Coupe du Monde au cours duquel les Bleus ont été sacrés champions. Il a notamment marqué le but qui a permis à la France de se qualifier pour les quarts de Finale. Une année après, Laurent Blanc rejoint le club italien Inter Milan au sein l'édition 2000 de l'Euro : les Bleus remportent la victoire. À la fin de cette compétition, Laurent Blanc dévoile publiquement sa décision de prendre sa retraite internationale. Deux ans avant de mettre fin à sa carrière de footballeur, il intègre l'équipe du Manchester United qui était alors l'une des meilleures équipes d'Europe. Avant de quitter les compétitions de football, il remporte un dernier titre à savoir celui de Champion d'Angleterre. Laurent Blanc ne délaisse pas pour autant le monde du football. Son souhait est de devenir entraîneur et il suit alors des formations dans ce sens. Son diplôme en poche, il effectue des premières démarches - notamment auprès de l'Olympique de Marseille - se révèlent infructueuses. Ce ne sera qu'en 2007 qu'il obtiendra un poste d'entraîneur auprès des Girondins de Bordeaux. La première saison frise la perfection et Laurent Blanc reçoit le trophée du meilleur entraîneur de la première division de la part de l'UNFP. En 2009, l'équipe qu'il dirige est sacrée Championne de France.

Le Jeudi 26 Novembre 2009 à 11:52
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sportifs, footballeur, boxeur, tennis, natation, cyclisme, athlétisme, baskt Les sportifs célèbres : les grands champions du
sport



fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Les Ecoles d'Ingénieurs en France
  •  Stations de ski allemandes
  •  Site d'offre d'emploi : quels sont les sites d'offres d'empl...
  •  Mixeur de cuisine : caractéristiques
  •  Vélo électrique : comment ça marche ?

Articles suivants :
  •  W9 : chaîne du groupe M6
  •  Web 3.0 : définition
  •  Contrôle biométrique à Roissy : nouvelle sécurité...
  •  Ulrich Ramé : gardien des Girondins
  •  Vacances d'hiver : ski pas cher ou au soleil ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   football Football



Dans le monde du football, Laurent Blanc n'est plus à présenter. Il est connu pour avoir été l'un des meilleurs libéros de tous les temps. Après avoir été joueur de football professionnel, il porte au...