Langoustes : un crustacé très apprécié


Partager




La langouste est un crustacé également appelé Palinuridae. D'un point de vue étymologique, le terme Palinirus veut dire sauterelle. Ainsi, au XVIe siècle, on appelait ces crustacés les sauterelles de mer. Ces gros crustacés mesurent plusieurs dizaines de centimètres quand ils atteignent l'âge adulte. Ils possèdent un corps allongé et sont pourvus de longues antennes épineuses. Ce qui les diffère du homard c'est qu'ils n'ont pas de pince. Au début de leur existence, ces animaux mènent une vie planctonique à l'état de larves avant de se poser dans les profondeurs.



C'est seulement après qu'ils se métamorphosent pour prendre leur vraie forme. Cette métamorphose s'effectue en plusieurs étapes de mues. C'est souvent une longue période qui fait parfois de leurs espèces une population unie. A l'âge adulte, ces crustacés se déplacent à l'aide de leurs pattes. Mais ils peuvent tout aussi bien nager en se propulsant en arrière et en contractant violemment l'abdomen. Les langoustes vivent généralement dans les fonds rocheux qui leur servent d'abris communs le jour. On les retrouve alors par groupes. La nuit, elles sont très solitaires. Elles se nourrissent surtout d'invertébrés. Leur population compte 8 espèces qui sont toutes comestibles. Les langoustes sont surtout très recherchées pour la chair très savoureuse de leur queue. Pour les amateurs de bonne cuisine, il est possible d'en faire un mets de choix. Plusieurs préparations se prêtent d'ailleurs volontiers à cela. Celle qui est la plus prisée est celle où elle se consomme avec de la mayonnaise. Certains la mangent aussi en grillade lors de barbecues ou de sorties en plein air. D'autres encore la préfèrent en sauce avec diverses épices. En tant que fruit de mer, elle peut être source d'allergie.


Il ne faut surtout donc pas oublier de mettre du citron avec le plat afin d'atténuer cette allergie. Les langoustes peuvent être utilisées avec leur carapace. Indépendamment de leur mode de cuisson, elles doivent être vivantes ou bien congelées si vous ne voulez pas qu'elles s'affaissent et qu'elles sortent hors de leur carapace une fois cuites. Il est même conseillé de les cuire juste avant de les consommer pour éviter que leurs chairs ne s'affadent si elles sont préparées trop à l'avance.


On retrouve les langoustes dans toutes les mers tropicales et tempérées, plus particulièrement dans les régions des Caraïbes. La pêche de ces crustacés se pratique en utilisant des casiers. Ils sont appâtés au moyen de morceaux de poissons, grâce au trémail. La chasse à la main est également pratiquée, surtout en apnée. Mais il est interdit, notamment en France, d'utiliser une foëne pour leur capture. Dans de nombreuses régions côtières, la pêche aux langoustes représente un enjeu économique important. A Madagascar notamment, cette grande île située dans l'Océan Indien, sa production et sa collecte sont très lucratives pour les pêcheurs étant donné que le prix de la langouste est très élevé. Cette pêche est surtout pratiquée du côté de Tolagnaro, dans le sud de l'île et au nord de Maroroy. Néanmoins, une pêche excessive pourrait provoquer la raréfaction de ces crustacés et conduire ainsi à la décroissance économique de la région, car c'est surtout l'exploitation de la langouste qui permet à la région de se développer. La solution à ce problème est l'exploration de manière commerciale de nouvelles zones. Cela permettra de définir la redistribution géographique de ce potentiel langoustier.
langoustes


De ce fait, la source ne tarira pas, la région se développera et le travail ne manquera pas. Par la même occasion, les pêcheurs devraient posséder des moyens plus adéquats pour l'exploitation de leurs stocks. En effet, les matériels et moyens utilisés pour la pêche sont encore parfois bien rudimentaires alors qu'ils pourraient améliorer les techniques de pêche, de traitement, de conservation et de commercialisation de ce fruit de mer. Ce faisant, ils pourront non seulement parfaire leurs techniques d'exploitation, mais aussi et surtout mieux gérer leur propre entreprise afin d'obtenir un meilleur rendement. Ces opérateurs ont surtout besoin d'être conseillés et assistés par des consultants spécialisés avant de se lancer dans l'exploitation des langoustes et surtout afin d'éviter les obstacles techniques et organisationnels que cette filière engendre.

Le Mercredi 10 Septembre 2008 à 16:55
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Liv Tyler : actrice américaine et égérie de Givenchy...
  •  Wallonie : territoire francophone du Royaume de Belgique
  •  Marxisme : un courant politique abordé par Karl Marx, mais p...
  •  Planning familial : une association qui n'a aucun tabou avec...
  •  Fort Dauphin : découvrez cette ville du sud-est de Madagasca...

Articles suivants :
  •  Système d'exploitation PC : un choix plus grand qu'on pour...
  •  Réussir la pose d'une rosace au plafond
  •  Hooliganisme : d'où vient ce mouvement de haine qui nuit t...
  •  Soulja Boy : un jeune rappeur en pleine ascension
  •  La Place Rouge : coeur de la capitale russe et de tout un ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   peche Pêche
   peche Pêche



Les langoustes sont des genres de crustacés de l’ordre des décapodes. Leur nom scientifique qui est Palinuridea, a été créé par Pierre André Latreille en 1802. Cette appellation est tirée du nom d’un ...