Lang Lang : pianiste chinois au talent incroyable


Partager




Lang Lang est le nom d'un artiste chinois qui a prouvé son talent incomparable pour ce qui est de jouer du piano. Ce petit prodige a vu le jour le 14 juin 1982 à Shenyang, en Chine. Pour information, Lang Lang a élu domicile au pays de l'oncle Sam depuis qu'il a noué avec le succès. L'histoire d'amour entre Lang Lang et la musique commence alors que le petit garçon est tout juste âgé de trois ans. À cet âge, le garçonnet intègre un conservatoire de musique et fait connaissance avec les rudiments du piano aux côtés de Zhu Ya Fen.



Ses professeurs ne tardent pas à remarquer son talent pour jouer de l'instrument et le petit garçon améliore chaque jour sa manière de jouer. Son entourage comprend qu'il deviendra une grande star du piano dans les années à venir. Alors qu'il est tout juste âgé de cinq ans, il offre sa toute première prestation en public sans aucune appréhension. La justesse de son interprétation lui vaut d'être le lauréat du Concours de Shenyang. D'année en année, il continue de perfectionner son art et de participer à différents concerts. À l'âge de treize ans, il rafle la victoire au concours Xing Hai Cup qui se déroule dans la capitale chinoise et qui réunit les plus talentueux pianistes du pays. Pendant cette même année, il remporte également la palme dans le cadre du concours Young Pianists qui s'est tenu en Allemagne. L'on mentionnera également le concours Tchaïkoski qui a été programmé au Japon. Lang Lang grandit et son talent aussi. En 1996, Lang Lang compte parmi les solistes qui auront l'honneur de participer au concert donné dans le cadre de l'inauguration de l'Orchestre Symphonique National de son pays natal.


Un an plus tard, Lang Lang s'envole pour les États-Unis où il continue de pratiquer son art de prédilection aux côtés de Gary Graffman. Dans ce cadre, il rejoint le Curtis Institute localisé dans la ville de Philadelphie. Il y restera jusqu'en 2002. L'année 1999 est déterminante pour le jeune Lang Lang. À 20 ans, il est au sommet de son art et a l'occasion de révéler ses talents au grand public au cours du festival de Ravinia qui a réuni de nombreux spectateurs non loin de la ville de Chicago.


Une année plus tard, il réalise de nouveau un exploit en participant à un concourt dédié au légendaire compositeur Chopin qui s'est déroulé à Varsovie. Il termine à la première place. En 2001, il a pour la première fois, l'occasion de se produire au sein du Carnegie Hall. C'est là que va véritablement débuter sa carrière internationale. Depuis son passage dans cette prestigieuse salle, Lang Lang participe à de nombreux concerts et conjugue son talent avec ceux de nombreux autres virtuoses dans des orchestres de renom aussi bien aux États- Unis qu'en Europe. En 2003, c'est sa franchit une nouvelle étape dans sa carrière de pianiste. Il entre pour la première fois en studio afin d'y réaliser son tout premier enregistrement en tant que membre de Deutsche Grammophon. Daniel Barenboïm est alors l'homme fort de l'Orchestre symphonique de la ville de Chicago et celui-ci conduit avec brio l'enregistrement des Premiers Concertos destinés au piano signés par des grands maîtres de la composition en l'occurrence Mendelssohn et Tchaïkovski.
lang lang


Au mois de juin 2006, Lang Lang compte parmi les artistes qui ont été invités à participer à la cérémonie d'ouverture de la Coupe du Monde de Football de cette année qui s'est tenue dans la ville de Munich. Dans ce cadre, l'artiste a eu l'occasion de se produire aux côtés des orchestres symphonique de la ville. À cette époque, Lang Lang offre un véritable chef-d'oeuvre au public à travers son album intitulé « Memory ». Il y interprète des oeuvres signées Mozart, Schuman, Chopin et Liszt. En quelques semaines seulement, cet opus se place en tête du classement des meilleures ventes d'albums aux États-Unis. Une année plus tard, il révèle un nouvel opus intitulé « Dragon Songs » dans lequel il propose de la musique classique savamment mélangée à de la musique typiquement chinoise. Au mois de juin 2008, l'on retrouve Lang Lang dans un registre inattendu. Il participe au lancement d'une nouvelle chaussure proposée par la marque Adidas et qui porte son nom : « Lang Lang ». Toujours en 2008, il comptera parmi les artistes invités à participer à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques qui s'est déroulée dans son pays natal : la Chine. En 2009, il propose un nouvel album qu'il baptise tout simplement « Chopin » en hommage à l'un de ses compositeurs favoris.

Le Dimanche 28 Février 2010 à 11:31
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  musique Musique


fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Marie-Luce Penchard : biographie
  •  Climategate : centre de recherche en technologie et matériel...
  •  Kasabian : groupe rock indépendant
  •  Michel Cymes : le Dr House de France 5
  •  Mickey Mouse : icône de Walt Disney

Articles suivants :
  •  Phil Jones : climatologue au cœur du Climate Gate
  •  Jessy Matador : ''y a qu'à demander'' la biographie
  •  Marco Prince : biographie de cet artiste et membre du jury...
  •  SopCast : regarder des émissions télévisées sur internet...
  •  Bibus : réseau de transport en commun




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   pianistes Pianistes



Lang Lang est le nom d'un artiste chinois qui a prouvé son talent incomparable pour ce qui est de jouer du piano. Ce petit prodige a vu le jour le 14 juin 1982 à Shenyang, en Chine. Pour information, ...