Lait maternel : pourquoi le privilégier ?


Partager




Au cours de la lactation, trois sortes de lait sont produites : le colostrum, le lait de transition et le lait mature. Le colostrum est celui qui est produit en début de grossesse et contient des immunoglobulines qui renforcent l'immunité du nouveau-né. Il est épais et riche en vitamines et en sels minéraux. Quatre jours après l'accouchement, il est remplacé par le lait de transition qui contient du lactose, des lipides et des vitamines.



Vient ensuite le lait mature composé de 87,5 % d'eau d'où son aspect claire, de lactose, des lipides, des protéines, des glucides, des vitamines, des sels minéraux, des oligo-éléments et des immunoglobulines. Sa composition varie continuellement et est différente à chaque tétée, sur 24 heures et selon les besoins et l'âge du bébé. D'un point de vue général, le lait maternel possède une composition stable mais variable selon l'alimentation et le mode de vie de la mère. C'est d'ailleurs grâce à sa composition que le lait maternel se conserve mieux que le lait de vache. Voyons ces variations de composition plus en détail. Quand le bébé commence à téter, le lait est composé de beaucoup d'eau et de sels minéraux afin qu'il puisse se désaltérer. Ensuite, en milieu de tétée, la proportion de nutriments, tels les protéines, les lipides, les glucides, les oligosaccharides et le lactose augmente. A chaque fin de tétée, les lipides se concentrent pour que le bébé ait une sensation de satiété. Au cours des 24 heures, c'est le matin que le lait possède le plus de lactose tandis qu'il contient beaucoup d'oligosaccharides l'après-midi. Vers midi, ce sont les lipides qui ont un taux élevé.


A midi et le soir, c'est au tour des protéines. C'est pour cette raison que l'on nourrit le bébé à la demande afin qu'il ait les apports nécessaires à sa croissance. Comme le bébé se réveille selon son rythme circadien, il faut toujours qu'il ait du lait maternel à disposition. Grâce à la conservation du lait maternel, la mère n'est plus obligée de se lever, le père peut alors à son tour donner le biberon à son enfant. Le récipient à utiliser et le mode de conservation à appliquer dépendent du temps pour lequel on veut le conserver.


Cependant congelé, le lait n'est pas vraiment conseillé car cela diminue ces propriétés anti-infectieuses. De plus, le lait maternel se conserve mieux qu'on ne le pense au réfrigérateur. La raison est simple, le lait limite le développement des bactéries pathogènes et l'exerce dans le récipient où il est stocké et il en est de même dans les intestins. D'après les derniers résultats des recherches, à une température ambiante de 19° à 22°C, le lait se conserve pendant dix heures, à 15°C pendant 24 heures, de 0° à 4°C sur 8 jours, et dans le compartiment pour surgelés, on peut le garder pendant deux semaines et même plus pour certains compartiments d'un combiné réfrigérateur congélateur et lorsqu'il est conservé à -18°C, on le garde sur plus de six mois. Comme le lait évolue avec l'âge du bébé, il est vivement conseillé de ne pas dépasser les 3 semaines de conservation. Ces durées sont évidemment non-cumulables et ces données ne sont valables que dans le cadre d'un usage domestique. Pour le récipient, l'idéal serait sans nul doute les seins mais à défaut le récipient devra être parfaitement propre et hermétique. Cependant, un biberon serait le moyen le plus adapté, afin de ne pas trop manipuler le lait que l'on va donner au bébé.
lait maternel


Comme le bébé doit être nourri avec le lait maternel, l'usage d'un tire-lait pour le stocker dans un biberon s'impose. Avant d'extraire le lait, il faut que le biberon soit propre et les tétines et anneaux bien lavés. L'usage du micro-onde pour réchauffer le lait est déconseillé car il se peut qu'il y ait une partie du lait qui soit plus chaude que d'autre et cela pourrait brûler le bébé. De plus, cela risquerait d'endommager les éléments protecteurs contenus dans le lait s'il venait à bouillir. Pour réchauffer le biberon, la meilleure méthode s'avère être au bain-marie afin d'éviter tout contact direct avec le feu. Comme le lait se sépare en couche, il faut le mélanger un peu avant de le donner au bébé. Tant que le bébé en redemande, il faut lui donner satisfaction car il faut jeter le lait qui reste à la fin de la tétée. Il faut donc préparer plusieurs petites portions afin que la température du lait maternel observe toujours l'idéale.

Le Dimanche 27 Juillet 2008 à 09:30
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  grossesse, être enceinte, test de grossesse, masque de grossesse, accouchement, gynécologue, obstétricin, maternité, prénom bébé Grossesse : que se passe t-il pendant ces 9 mois
d'attente ?



fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Mérignac : à côté de Bordeaux, une ville au coeur de la Giro...
  •  Pelé : biographie du roi Pelé
  •  Alain Prost : biographie d'un grand champion de la F1
  •  Porto Rico : petit état dans la mer des Caraïbes
  •  Eric Cantona : un des plus grands attaquants Français surnom...

Articles suivants :
  •  Beurre : pourquoi est-il si présent dans notre alimentatio...
  •  Cours Florent : célèbre école d'art dramatique à Paris...
  •  Agyness Deyn : mannequin la plus en vogue au look punk et ...
  •  Gastroentérologie : l'étude du tube digestif et de ses mal...
  •  Henry Ford : biographie du fondateur de la Ford Motor Comp...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   allaitement Allaitement



Donner le sein ou s’aider d’un lait de substitution… c’est un choix que doivent faire toutes les jeunes mamans. Pour quelles raison encense t-on le lait maternel par rapport aux différents laits de cr...