L’information comptable et financière : une obligation de l’entreprise.


Partager




Infos comptable et financière
Buts de la comptabilité
Règles en comptabilité
Pièces et documents comptables

Le droit comptable



Le droit comptable : droit spécifique mais autonome s’élargit de jour en jour ! Tout en restant un «droit de la preuve», le droit comptable est devenu un «droit de l’information».



Il précise les informations comptables et financières incombant à l’entreprise, et formalise un ensemble de principes fondamentaux qui sont en même temps, les standards de la comptabilité dont la définition des objectifs à atteindre par toute comptabilité.

Objectifs de la comptabilité



Ces objectifs de la comptabilité sont donc la sincérité, la régularité et l’image fidèle relative à la situation financière et du patrimoine de l’entreprise. Ainsi, le système d’organisation de l’information comptable et financière est à la base de nombreuses relations entre les administrations, les associés, les commissaires aux comptes (CAC) et les entreprises. Les entreprises sont de ce fait, tenues par diverses obligations d’information comptable et financière. Dans un premier temps, les entreprises sont tenues par l’information de l’administration fiscale. Ce qui explique le fait que, les principales déclarations fiscales des entreprises industrielles et commerciales concernent la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) et l’impôt sur les bénéfices.

Les règles de la comptabilité



Il s’agira de l’impôt sur le revenu ou de l’impôt sur les sociétés en fonction du régime fiscal de l’entreprise.


Rappelons que ces déclarations doivent être établies en respectant les règles de la comptabilité et de la fiscalité en vigueur. Ensuite, en seconde position, l’information des administrations économiques : les entreprises sont tenues par l’obligation de répondre aux enquêtes statistiques menées par les pouvoirs publics. Troisièmement, les entreprises sont dans l’obligation de mettre à la disposition des associés, les documents comptables que sont le bilan, le compte de résultat, l’annexe, le tableau d’affectation des résultats.. pour ne citer que ceux-là.


Il s’agira dans ce cas, de l’information comptable et financière des associés. En quatrième position, vient l’obligation d’informer les organismes de sécurité sociale et de prévoyance.

Déclaration annuelle de l’ensemble des rémunérations versées au personnel



A ce stade, les entreprises doivent établir chaque année (année civile) une déclaration annuelle de l’ensemble des rémunérations versées au personnel et la présenter à l’URSSAF et aux autres organismes sociaux. Il en est de même pour la liste des salaires, les livres de paies, les pièces comptables relatives aux salaires… N’oublions pas l’information comptable et financière des commissaires aux comptes qui donne l’autorisation à ces derniers d’obtenir les pièces et documents comptables qu’ils jugent nécessaire dans l’exercice de leur fonction. Enfin, l’information comptable et financière du Comité d’entreprise et du public.
l information comptable et financiere une obligation de l entreprise


Ici, les dirigeants de l’entreprise sont tenus de présenter chaque année au comité d’entreprise (CE) un rapport sur l’activité de l’entreprise, un bilan social, les documents comptables…d’une part, et, le rapport de gestion, le rapport des Commissaires Aux Comptes, les comptes annuels… au greffe du tribunal de commerce d’autre part. Rappelons donc qu’en dehors de ces informations obligatoires, le chef d’entreprise peut être amené à fournir des informations complémentaires concernant la tenue des livres et l’activité le cas échéant.

Le Lundi 09 Septembre 2013 à 08:39
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Comptabilité  Comptabilité : les bons calculs


fleche Voir les autres articles commençant par L
 
Articles précédents :
  •  Contrôle interne en comptabilité : définition et procédures
  •  Crédit spot : définition et caractéristiques.
  •  Accords de Bretton-Woods : qu’est-ce que c’est ?
  •  Gestion compte bancaire: le logiciel est-il obligatoire ?
  •  Coûts partiels en comptabilité de gestion : qu’est-ce que c’...

Articles suivants :
  •  Le chef comptable : formation, compétences, activités
  •  La mutuelle complémentaire santé : à quoi ça sert ?
  •  Coût en comptabilité : définition et caractéristiques.
  •  Balance commerciale : qu’est-ce que c’est ?
  •  Agrégats de la comptabilité nationale : définition et diff...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   comptabilite Comptabilité



Le droit comptable : droit spécifique mais autonome s’élargit de jour en jour ! Tout en restant un «droit de la preuve», le droit comptable est devenu un «droit de l’information». Il précise les infor...