Kirikou : les aventures d'un petit africain haut comme trois pommes


Partager




Il s'agit d'une histoire africaine qui raconte l'eau et la nature, les enfants, les sorcières et les fétiches, des choses qui font partie de la mythologie africaine. Que l'on parle de Kirikou et la sorcière ou de Kirikou et les bêtes sauvages, ce sont tous deux des films d'animation pour petits et grands avec juste ce qu'il faut d'humour et de philosophie. Si vous regardez ce film, vous serez impressionnés par la force des images, la puissance des couleurs, l'originalité des personnages. Dans « Kirikou et la sorcière », le refrain de la chanson « Kirikou n'est pas grand mais il est vaillant » suffit à décrire le film lui-même. Il s'agit d'une production française au budget modeste. Le réalisateur adopte une méthode d'animation « classique » tout en la métissant de techniques modernes et en faisant participer des références artistiques originales comme Youssou N'dour qui a réalisé la chanson ponctuant le film. S'inspirant d'un conte de l'Afrique de l'Ouest, Michel Ocelot raconte l'histoire d'un petit garçon tellement volontaire qu'il parle dans le ventre de sa mère avant de s'enfanter tout seul.


Puis commence les péripéties de ce petit bout d'homme qui va à la conquête de Karaba, une sorcière afin de délivrer son village sous l'emprise de cette dernière. Tout dans l'image et dans le son fait véritablement appartenir à la culture africaine : motifs de tissus inspirant costumes et décors, statues d'art nègre animées, végétation luxuriante, animaux variés et réalistes, sans oublier la musique de Youssou N'Dour, presque enfantine, jouée sur la volonté du réalisateur sur instruments traditionnels, ...


Le principal attrait du conte Kirikou ne réside pas dans une morale délivrée in fine mais davantage dans la démarche du petit héros : plutôt que d'accepter les réponses résignées des villageois, Kirikou lui cherche à comprendre pourquoi cette situation. Sa quête sera à la fois initiatique et lutte contre les forces du mal. Tout dans son parcours échappe au schématisme et aux stéréotypes. Les « anciens » ne sont pas tous des « sages ». Kirikou découvre lorsqu'il rencontre Karaba qu'en réalité, elle n'est pas une sorcière mais elle a été victime d'un groupe d'hommes qui lui ont enfoncé une épine dans le dos qui la fait souffrir encore et qui la rend méchante. Le récit de cette péripétie permettra aux adultes d'interpréter son agression comme un viol collectif particulièrement traumatisant. C'est après avoir ôté l'épine du dos de Karaba que Kirikou grandit subitement pour atteindre l'âge de s'unir à Karaba. Le petit bout d'homme encore gamin, prétentieux, arrogant et parfois peu sympathique devient un homme et gagne sa virilité en rachetant le mal que d'autres hommes ont fait avec la leur. Au sein de cette fable sur le sort de l'Afrique, se niche donc également une réflexion sur les rapports entre les sexes.
kirikou


Dans tous les cas, ce film malgré une description minutieuse ne suffira pas à décrire les émotions que l'on pourrait avoir en le regardant : alors n'hésitez pas à le voir et à le revoir !

Le Mardi 04 Mars 2008 à 09:21
Article écrit par Mass ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Dessins animés, personnages Dessins animés, walt disney, pixar, Dessins animés cultes Dessins animés : les histoires et les personnages
qui ont marqué notre enfance



fleche Voir les autres articles commençant par K
 
Articles précédents :
  •  CDD : le contrat à durée déterminée, c'est quoi ?...
  •  Hôtel Pullman Marseille Palm Beach : en bord de mer, un des ...
  •  Amidon : un glucide très présent dans notre alimentation...
  •  Camille Corot : peintre français "père de l'impressionisme"...
  •  Broceliande : visitez le plus grand massif forestier de Bret...

Articles suivants :
  •  Tribunal de Commerce : quel est son rôle au près des comme...
  •  Dysmorphophobie : c'est quoi ?
  •  Iles Canaries : archipel espagnol aux paysages fantastique...
  •  Hotel du Chateau de Maulmont
  •  Mélissa Theuriau : journaliste française et future épouse ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   dessin anime Dessin animé
   dessin anime Dessin animé



C’est ainsi qu’un tout petit bout d’homme vint au monde en coupant lui-même son cordon ombilical et en déclarant : « Je m’appelle Kirikou ». Voilà comment débute cette jolie histoire du dessin animé r...