Kia numéro 3, le nouveau concept de mini monospace


Partager




Nouvelle Kia numéro 3
Minispace Kia numéro 3
Originalité de la kia 3
Kia numéro 3, le petit 4x4

La KIA numéro 3 est-elle vraiment une KIA



Vous n’allez pas en croire vos yeux. La marque coréenne continue sa métamorphose se positionnant encore plus près de ses concurrents. Avec ce nouveau modèle présenté lors du salon de Genève 2009, KIA fait son entrée dans un segment qui rapporte avec un concept nouveau qu’est le minispace polyvalent. En clair, c’est un petit monospace.



La différence entre les deux segments est en train de s’estomper. La Kia numéro 3 prend un peu de ce qu’il y a de mieux sur les voitures du genre compact et à la fois spacieux, avec un habitacle illuminé et une allure gracieuse. Fini donc pour la coréenne les voitures aux lignes simples et à moteur sans prétention de ses modèles citadins.

La KIA numéro 3 confirme la nouvelle orientation esthétique



La KIA numéro 3 confirme la nouvelle orientation esthétique du constructeur qui opte désormais pour un style agressif et une ergonomie démonstrative. Le nouveau minispace coréen préfère les courbes aux angles droits. La numéro 3 a cependant une esthétique classe et classique, un peu plus sobre que la coquette KIA Soul. Elle est aussi un peu plus compacte, avec une longueur de 4m, soit 11cm de moins. Le concept Numéro 3 a une particularité qui le distingue des autres petits monospaces. Son pare-brise et son toit, tous vitrés se rejoignent sur une barre de renforcement diagonal. La nouvelle KIA a donc une vision panoramique, la tendance du moment qui fait parler même de « visiospace ». La disposition de la barre est une curiosité, d’autant plus que le toit arbore une ligne arrondie.


En tout cas, cette toiture fait vraiment la différence par rapport aux autres modèles sur le marché. Pour parer au principal inconvénient du toit entièrement vitré, KIA a doté son modèle numéro 3 d’un système de pare-soleil automatique. C’est le meilleur moyen de profiter du toit de verre panoramique qui sera probablement la signature de KIA N°3.

De face, la coréenne bombe le torse



De face, la coréenne bombe le torse, donnant l’impression qu’elle cache une grosse cylindrée sous le capot. Les phares profilés suggèrent l’agressivité.


La calandre est assez originale sans toutefois faire l’unanimité. Elle reprend la grille de la KIA Soul. La gueule qui est au-dessous du logo lui donne des aires d’une sportive. Ses concurrentes n’ont qu’à bien se tenir. Les Citroën C3 Picasso, Renault Modus et Opel Meriva pourrait souffrir de l’engouement que la KIA N°3 pourrait susciter auprès du public. KIA est en effet en train de marquer les esprits avec le renouvellement de la ligne et du design de ses voitures. C’est presque la révolution culturelle en Corée. Les voitures sobres et fonctionnelles laissent place à de vraies beautés qui affichent leur charme et leur sportivité. La KIA N°3 se doit avant tout d’être pratique puisqu’elle aura à évoluer en ville. Présentée sous forme de concept car, sa production en série est très attendue. Des doutes subsistent effectivement sur le maintien de la forme originale du toit arrondie avec une barre de soutien diagonal. En ces temps de crise qui secoue lourdement l’industrie automobile, KIA Motors est l’une des rares à afficher une santé économique rayonnante.
kia numero 3 le nouveau concept




Ce tout-chemin de petite taille devrait séduire



Le constructeur coréen est même d’attaque. Il entend envahir les marchés étrangers en lançant de nouveaux modèles à l’instar de la KIA N°3. Déjà, son SUV de ville KIA Soul a été bien accueilli. Ce tout-chemin de petite taille devrait séduire la clientèle jeune. En tout cas, cela a fonctionné en Corée puisque KIA a vu ses ventes domestiques augmenter de 16% en 2008 alors que le marché régressait de 5%. Le constructeur ambitionne d’augmenter sa part de marché national à 35%. KIA veut aussi s’illustrer sur le plan international. Le constructeur coréen entend bien profiter des difficultés de ses concurrents pour asseoir sa notoriété. Après avoir construit une usine en Slovaquie et en Chine, il projette de s’installer aux Etats-Unis. Si KIA est aussi bien portant en cette période de crise, ce n’est pas seulement en raison de l’avantage que lui procure une devise faible du pays. Le secret se nomme Peter Schreyer, un designer allemand engagé en 2006 après avoir dessiné quelques unes des plus belles autos du monde. Il a pour mission d’insuffler l’élégance européenne dans la culture automobile coréenne. Le designer est en train de travailler sur une nouvelle identité visuelle qui fera des prochains modèles KIA uniques et reconnaissables.

Le Lundi 12 Novembre 2012 à 07:50
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  auto moto Auto Moto


fleche Voir les autres articles commençant par K
 
Articles précédents :
  •  Poudres de maquillage, permet de dissimuler les imperfection...
  •  Safetox, appareil électronique pour un lifting sans chirurgi...
  •  Fiat 500C, avec l'Happy drive!
  •  La nouvelle limousine du président Obama
  •  Mises à jour GPS navigation

Articles suivants :
  •  Taxis motos
  •  Bentley Continental Supersports, le monstre qui se dit ver...
  •  Renault Kangoo be bop, lumière et espace
  •  Ford Taurus SHO, le retour
  •  Subaru Impreza Boxer diesel , efficience et sécurité




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   voiture Voiture
   voiture Voiture
   voitures occasion Voitures occasion



La KIA numéro 3 est-elle vraiment une KIA. Vous n’allez pas en croire vos yeux. La marque coréenne continue sa métamorphose se positionnant encore plus près de ses concurrents. Avec ce nouveau modèle ...