Keno : jeu de la française des jeux


Partager




On peut recenser plus d'une dizaine de jeux de hasard, subdivisés en trois catégorie, à savoir les jeux de grattage, de tirage et les paris. Parmi ces jeux qui peuvent « rapporter des millions » figure le Keno. Ce dernier se définit comme étant une activité ludique et lucrative dont les règles sont relativement simples afin que tout le monde puisse y participer. Pour la petite histoire, le Keno est un jeu originaire du plus grand pays d'Asie, autrement dit la Chine.



Sa raison d'être remonte à l'an 200 avant notre ère grâce à un célèbre poème dénommé le « Classique des Mille Caractères ». Ce dernier était destiné aux enfants chinois afin de les apprendre à lire mais également à compter. En effet, sa dénomination vient du fait qu'il compte mille caractères qui ne se répètent point et sa mémorisation, par la même occasion, permet aux enfants de compter jusqu'à mille. A cette date, le pays de Mao connaît une importante crise économique résultant des innombrables années de guerre ainsi que des excès d'impôts. Le dirigeant de l'époque, en la personne du général Cheung Leung, doit alors remédier rapidement à cette crise sociale au risque de se retrouver face à un soulèvement populaire. Mais sans impôts, point d'argent et cette situation laisse présager une éventuelle invasion du pays par les barbares. L'argent est d'autant plus nécessaire dans la mesure où seule la construction d'une grande muraille pourrait empêcher les envahisseurs d'arriver à leur fin. Le général trouve alors une solution, celle de mélanger les devoirs et le divertissement par l'intermédiaire de la création d'un jeu.


Cela permettra aux chinois de payer leur impôts tout en disposant d'une chance de remporter le gros lot. Ce brillant général invente alors un jeu basé sur les 120 premiers caractères du fameux poème « Classique des Mille » qui consiste à tirer, de manière aléatoire, un ensemble de caractères parmi les 120 proposés. Celui qui a alors parié sur la bonne combinaison gagne la récompense promise. Ce jeu connaît très vite un succès considérable étant donné que les joueurs savent que les résultats sont communiqués par l'intermédiaire d'une colombe blanche pour les territoires les plus lointains.


Ainsi est né le « Jeu de la Colombe Blanche », la dénomination historique du Keno. Il est exporté aux États-Unis pendant la période de la conquête de l'Ouest par l'intermédiaire des ouvriers chinois chargés de mettre en place les lignes ferroviaires. Il devient l'activité lucrative favorite de ces derniers et est adopté par les maisons de jeux traditionnelles. Il connaît alors quelques changements mineurs, dont les plus importants sont la diminution des caractères au nombre de 80 ainsi que le changement des ces derniers en éléments compréhensibles par les non-chinois, d'où l'utilisation des chiffres. Sa dénomination devient alors la Loterie Chinoise, une appellation qui évoluera au fil des années selon son contexte d'utilisation. Il est tout d'abord dénommé Course de chevaux Keno dans le but de contourner la loi anti-loterie pour enfin adopter le nom Keno à cause de l'importante taxe à laquelle sont sujets tous les jeux de courses. Ce jeu est le plus souvent joué dans les casinos, mais avec l'évolution de la technologie, il dispose actuellement de sa version en ligne. Comme ce qui a été précisé précédemment, les règles du Keno sont relativement simples.
keno


Les joueurs disposent d'une grille sur laquelle figurent les 80 numéros à choisir. Puis, ils effectuent leur sélection, au nombre maximal de 20, parient, choisissent le nombre de tirages auxquels ils veulent participer et attendent patiemment les résultats de ces derniers. A la différence des autres jeux de hasard qui lui sont similaires tels que la Loto ou le Bingo, le Keno dispose de deux éléments majeurs, à savoir les Numéros Jackpot et les multiplicateurs. Le premier se compose de 7 chiffres attribués aléatoirement sur les tickets achetés et possède un tirage spécial. Le joueur qui dispose des numéros, respectant l'ordre de la combinaison des chiffres, touchera le gros lot. La première grille à 3 est offerte avec trois numéros tandis que la seconde à 2 en possède deux. Ce qui donne 5 chances aux participants de disposer du numéro gagnant. Quant aux multiplicateurs, ils permettent de multiplier par sa valeur, pouvant aller jusqu'à dix fois, la mise effectuée sur chaque grille. Si la valeur du multiplicateur choisi correspond à celle tirée, le joueur voit son gain se multiplier par cette dernière. Il est à préciser que ce jeu de tirage dispose d'un logiciel mathématiques qui classe les nombres selon leur succès d'après tous les résultats déjà sortis.

Le Vendredi 21 Août 2009 à 10:46
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par K
 
Articles précédents :
  •  Emma Peel : personnage de The Avengers ou Chapeau melon et b...
  •  Transformateur électrique : comment ça marche ?...
  •  Les Baux de Provence en France
  •  CNIT : Centre des Nouvelles Industries et Technologies
  •  Multiplication des pains dans la Bible et l'Évangile

Articles suivants :
  •  Clermont Foot Auvergne : histoire
  •  Pieces euros : rare, de collection et de grandes valeur
  •  Parpaing : comment choisir ?
  •  Caisses Populaires DesJardins : originaire du Québec...
  •  Hopital Necker à Paris




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






On peut recenser plus d'une dizaine de jeux de hasard, subdivisés en trois catégorie, à savoir les jeux de grattage, de tirage et les paris. Parmi ces jeux qui peuvent « rapporter des millions » figur...