Juifs d’Algérie : histoire


Partager




Juifs d'Algérie histoire
Arrivés de Palestine
Juifs d'Algérie le renouveau
Expulsion d'Espagne

Historique



L'histoire des juifs d'Algérie, les historiens juifs Richard Ayoun et Bernard Cohen en ont fait l'étude. De leur point de vue, les tous premiers représentants de la communauté juive étaient présents dans la partie nord de l'Afrique dès le VIIIè siècle avant J.-C., époque pendant laquelle le peuple carthaginois a émergé et a fondé son territoire : Carthage. Leur nombre s'accroîtra considérablement au IIè siècle de notre ère lorsque les Ptolémées et Lagides, ces souverains d'origine grec qui ont régné sur l'Égypte décident d'accueillir un grand nombre de juifs sur leur territoire. La majorité de ces juifs choisissent d'émigrer vers le nord du continent africain. Pour information, cette partie de l'histoire des juifs en Afrique du Nord - et donc en Algérie - est attestée par des inscriptions araméennes datant de l'époque. Ces juifs ne seront pas les seuls à immigrer en Algérie. D'autres arriveront quelques décennies après.




Juifs de Palestine



C'est notamment le cas des Juifs venant de la Palestine contraints de quitter leur terre sous la pression de Titus, l'empereur romain qui a pris possession de Jérusalem en l'an 70 et qui a détruit le Temple qui s'y trouvait. Quelques décades plus tard, un autre empereur romain, à savoir Trajan, fera également des ravages. Les Juifs de Cyrénaïque s'étant insurgés contre lui, cet empereur décide d'exiler ce peuple dans une région de l'Afrique du Nord que l'on connaît aujourd'hui pour être le Maghreb.


Mis à part les juifs cités précédemment, les historiens font état de tribus berbères qui pratiquent la religion juive et qui ont fait preuve de ténacité et de bravoure face aux armées musulmanes qui ont mené des combats féroces pour s'imposer au Maghreb. Ces tribus ne pourront pas empêcher l'expansion de l'Islam en Afrique du nord.

Nouvelle ère



Le VIIIè siècles marque le début d'une nouvelle ère pour les juifs d'Algérie qui sont contraints de vivre sur le même territoire que les musulmans. Leurs conditions de vie ne sont pas des plus confortables mais ils ne sont pas au bout de leurs peines. Jusqu'au début du XIIIè siècle, les berbères pratiquant l'Islam acceptent tant bien que mal de cohabiter avec des Juifs. Ces derniers sont soumis à différentes interdictions. Certains d'entre eux n'ont notamment pas le droit d'avoir des esclaves. A cette époque, les juifs d'Algérie vivent en tant que dhimmis. On leur reconnaît leur statut de non-musulman mais leurs droits sont nettement moins avantageux que ceux dont profitent les musulmans. Pendant la même période, les Almohades font des siennes et oppriment les Juifs vivant dans la partie nord du continent africain.
juifs algerie


Face à leurs conditions de vie insupportables, bon nombre de Juifs choisissent de s'en aller. Seuls les familles aisées restent au Maghreb. Au fil des décennies, les Almohades finissent par se calmer et tolérer la présence des Juifs dans leur région. Vers la fin du XIVè siècle, la population juive de l'Afrique du Nord en général s'agrandit. Les juifs d'Espagne fuient leur pays en 1391 à cause des émeutes qui ont fait rage dans leur pays et en 1492 à cause de la Reconquista espagnole orchestrée par les souverains catholiques.

Juifs d'Espagne



On notera au passage que les juifs autant que les musulmans se sont vus dans l'obligation de fuir l'Espagne. Un ordre d'expulsion a même été lancé à leur encontre. Certains d'entre eux trouvent refuge au Maghreb et par la même occasion en Algérie. Un vent de changement souffle alors sur le monde de Juifs d'Algérie. Ceux d'entre eux qui viennent d'Espagne n'ont pas hésiter à imposer petit à petit leurs rituels. L'on parle souvent de rites séfarades. Les communautés juives qui ont choisi de respecter et de suivre ces rites ont été baptisés les juifs séfarades. Nombreux sont ceux qui confondent juifs d'Algérie avec juifs séfarades, ce sont en fait deux communautés différentes. Globalement, les séfarades sont d'origine hispanique. Du fait de leurs origines assez disparates, les Juifs d'Algérie peuvent être classés en différents groupes. Trois pour être plus précis. Au fil du temps, chaque catégorie a opéré une légère influence sur les autres. Les tochavim qui l'on pourrait traduire par autochtones constituent le groupe majoritaire de juifs en Algérie. Les conditions de vie des tochavim sont assez précaires et ceux-ci vivent aussi bien au coeur des villes que dans les petits villages en périphérie. Les megorachim regroupent les juifs d'Algérie qui ont fui l'Espagne au lendemain de la Reconquista. Ils pratiquent les rites séfarades. Enfin, il y a les juifs de Livourne qui sont originaires de la Toscane. Notons que les Juifs de Livourne sont assez peu nombreux.

Le Mardi 15 Septembre 2009 à 11:58
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  histoire Histoire : toutes les pages de l'histoire


fleche Voir les autres articles commençant par J
 
Articles précédents :
  •  France Noyer : bois et exploitation forestière
  •  Compte de résultat : définition
  •  Contrat avenir : c'est quoi ?
  •  Juifs en France : histoire
  •  Garantie de parfait achèvement : explications

Articles suivants :
  •  Saint-Laurent-du-Var : station de bord de mer du littoral ...
  •  Tel and Com : téléphonie mobile
  •  Théâtre du Gymnase : salle de spectacle parisienne...
  •  Théâtre Mogador : salle de spectacle du 9ème arrondissemen...
  •  Agence Reuters : c'est quoi ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 3 commentaires pour cet article :

 Loupobs a écrit [15/09/2009 - 18h20] 
Loupobs

ça manque un peu de références !
la majorité de vos propos sont justes mais certains d'entre eux sont très exagérés :

"Mis à part les juifs cités précédemment, les historiens font état de tribus berbères qui pratiquent la religion juive" ???

Pour le berbere que je suis, c'est une révélation !!! Les juifs serait les premiers à avoir mis un pied en Algérie ?
De plus, les tribues berbères s'étant converties au Judaïsme étaient peu nombreuses et ne représentaient pas le dixième de la résistance face aux arabes. Ceci-dit certaines sources tendent à dire que la figure de résistance berbère et reine "El Kahina" était juive.

Je me trompe peut-être mais il me semble que les juifs étaient mieux traité en Afrique qu'ils ne l'étaient en Europe par les castillans et autres chrétiens.




 hamito2 a écrit [24/12/2009 - 13h19] 
hamito2

lisez le livre de chenouf " juifs d'algérie, 2000 ans d'histoire" il vous sera un bon outil de connaissance




 saturnin19581 a écrit [16/03/2010 - 22h07] 
saturnin19581

Bonjour c'est par un pur hasard que je suis tombé sur cette article
Ma remarque est suivante sans politique ni bolimique!!
Mon pere et des parents qui ont vecu l'ere coloniale avant 62 me disaient et c'est de bonne foi.Que les autchtones c a d musulmant et juif vivaient la meme misere et rien ne les distiguer si ce n'est quelques rituels qui etaient d'ailleurs discrerts de part et d'autres.Le comble de tout c'est que lorsque une musulmane met au monde un NNE et que malheur suit la maman et n'arrive plus à lui donnerLE sein ,une autre femme prend en charge ce bebe est pas mal de cas ou c'est une juive qui l'allaite soit en terme plus significatif lui donne son sein pour le nourir et le voir grandir et la reciproque etait valable.Meme l'habit etait le meme et rien ne diferencie le juif du musulman.
Ceci dis :la moralite de l'histoire et et de l'état actuel est que c'est l'occident avec le sens politique et economique et surtout imperialiste,que vous le vouliez ou non,est la cause de nos malheurs.
L'histoire n'a jamais rapporte des meurtres ou genocides fait par une partie ou l'autre.
Par contre l'occident son histoire est recente,et le sang n'a pas encore secher sur ses mains,pour qui'il ait la descence de parler des droits de l'homme ou ceui resemble.
Si demain par le courage des homme une solution sera trouve concernant le conflit du moyen orient et bien soyant certain que c'est l'occident qui s'opposera d'ailleurs le sionisme est de naisseance occidentale est ses fondateur sont ils juifs d'origine? qui defendaient une cause ou bien ressemble à pas mal de points à notre quaida! reflexion exigee ou bouche cousu à vous de voir.





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   histoire Histoire



L'histoire des juifs d'Algérie, les historiens juifs Richard Ayoun et Bernard Cohen en ont fait l'étude. De leur point de vue, les tous premiers représentants de la communauté juive étaient présents d...