Joe Frazier : grand boxeur et redoutable rival de Mohamed Ali


Partager




Ce n'est pas pour rien si Cassius Clay surnommait Joe Frazier, « le Gorille ». Bien que droitier, ses coups gauches étaient de véritables catapultes... Et il fut le plus grand rival de l'incontournable Cassius Clay qui plus tard se fera appelé, après sa conversion à l'Islam, Mohamed Ali. Parcours d'un enfant de Caroline du Sud, né le 12 janvier 1944 à Beaufort... Joseph William Frazier n'a pas la chance de vivre dans une famille aisée et à treize ans à peine, il devient conducteur de mule.



Il préfère ensuite tenter sa chance à New York pour travailler dans l'industrie textile à seize ans. Joe Frazier part ensuite pour Philadelphie où il devient apprenti-boucher. Ayant pris du poids, il se tourne vers la boxe, sport noble qu'il ne connaît pas et commence ses combats en amateur. Hélas, il perd contre Buster Mathis puis gagne sa place pour les Jeux Olympiques de 1964 suite à un désistement de Mathis. ll le remplace donc à Tokyo et Frazier gagne la médaille d'or dans la catégorie des poids-lourds. A noter qu'il est le seul athlète olympique américain à avoir remporté une médaille d'or cette année-là. De retour à Philadelphie, Joe Frazier s'inscrit en tant que boxeur professionnel et à partir d'août 1965 et durant un an, il remporte 11 combats par KO et en outre, de manière expéditive. Par la suite, sa réputation va bon train et il se bat contre des pointures comme Oscar Bonavena (appelé « Ringo »), George Johnson et George Chuvalo. La plupart du temps, ce sont encore des victoires ou des défaites à l'arraché. À l'époque, Cassius Clay est le roi de la boxe mais Joe Frazier se fait un nom et il combat à travers tous les états d'Amérique en remportant 19 victoires dont 17 KO.


Pourtant, ce n'est pas un gros gabarit mais sa puissance de frappe et son crochet du gauche éliminent ses adversaires les uns après les autres. La presse va qualifier son crochet du gauche de « coup céleste ». S'entraînant comme un beau diable, il encaisse les coups comme personne et il est acharné au combat. Spécialiste du « corps à corps », il force ses adversaires dans les filets avec une volonté hors du commun. Finalement, tous ses adversaires craquent les uns après les autres, Joe Frazier semble impossible à battre.


En 1968, Frazier retrouve son ancien adversaire Buster Mathis qu'il bat à l'issue d'un combat impressionnant au 11me round. Il va ensuite battre Manuel Ramos et Oscar Bonavana. Joe Frazier est devenu la vedette dans la catégorie des poids-lourds d'autant plus que Cassius Clay devenu Mohamed Ali a été privé de son titre pour avoir refusé de s'engager dans la guerre du Vietnam. C'est donc Jimmy Elis qui a été désigné à sa place. Joe Frazier bat encore quelques adversaires avant d'être confronté à Ellis, cette confrontation ayant lieu le 16 février 1970 à New York. Frazier n'en fait qu'une bouchée et c'est le KO au quatrième round. Joe Frazier est nommé champion officiel. Le seul qui peut le battre demeure le grand Mohamed Ali. Cela le pousse à la confrontation et à demander la restitution du titre de l'ex-champion. Cependant, Mohamed Ali le tourne en ridicule et ce sera le début d'une grande rivalité. Ali est finalement autorisé à combattre à nouveau et il ne fait qu'une bouchée de pain de ses adversaires pendant que Frazier l'emporte sur Bob Foster. Joe Frazier n'a désormais qu'un seul adversaire en ligne de mire : Mohamed Ali. C'est finalement « le combat du siècle » le 8 mars 1971 au Madison Square Garden.
joe frazier


Ali, comme à l'accoutumée, tourne en dérision son adversaire mais le combat de boxe se révèle beaucoup plus dur qu'il ne l'imaginait et au 11me round, le plus grand boxeur du monde doit mettre un genou à terre. Après un crochet du gauche mémorable au 15me round, Mohamed Ali s'effondre et Frazier emporte la victoire contre le plus grand boxeur de tous les temps. Cependant, Joe Frazier est exténué et doit être hospitalisé. Il va peu à peu abandonner les combats, la lutte contre Mohamed Ali lui ayant été fatale. Le vainqueur de Cassius Clay va perdre son titre de champion du monde en 1973 à Kingston contre George Foreman, un géant par rapport à lui et c'est l'arbitre qui va mettre fin au combat. Cela dit, l'histoire entre Ali et Frazier ne se termine pas pour autant puisque les deux boxeurs vont se retrouver sur un ring le 28 janvier 1974 pour une revanche. Tant pis s'ils ne sont plus les deux meilleurs boxeurs de la planète car le spectacle est là pour les supporters. Cette fois, c'est Ali qui l'emporte malgré les coups de poings destructeurs de Joe Frazier. Ce dernier va prendre sa revanche sur Jerry Quarry, Jimmy Ellis et surtout George Foreman tandis que Mohamed Ali est à nouveau champion du monde et acclamé. Les deux protagonistes se rencontrent une nouvelle fois à Manille en 1975. Malgré la presse absente, Frazier, qui déteste Ali et qui sait que ce championnat du monde est le dernier, se montre encore plus violent et puissant. Ali, comme à son habitude, se moque de Frazier et s'empare de la coupe avant le début du match. Le combat est pourtant très rude laissant Ali livide et Frazier le visage en sang. C'est son entraîneur qui va lui retirer ses gants de force. Tandis que Frazier pleure, Mohamed Ali qui est vainqueur se lève puis s'affaisse et est transporté à l'hôpital près du coma. Cette histoire entre deux combattants hors pair se termina bien pourtant puisque Mohamed Ali, retiré de la boxe s'est excusé de ses moqueries et lui a même dédié un poème. Il dira même de Joe Frazier « c'est le plus grand boxeur de tous les temps, après moi bien sûr ». Frazier va encore livrer quelques combats et s'arrêtera définitivement en 1981 en entraînant son fils contre Larry Holmes et surtout Mike Tyson. Avec 37 combats, 32 victoires dont 27 victoires par KO et seulement 4 défaites, Joe Frazier fait partie de la légende de la boxe en ayant obtenu un titre de champion du monde et une médaille d'or olympique. Finalement réconciliés et respectueux l'un de l'autre, Frazier et Ali vont même faire semblant d'engager un quatrième combat avant que Mohammed Ali ne soit atteint de la maladie de Parkinson...

Le Lundi 23 Juin 2008 à 15:40
Article écrit par Toli. ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sportifs, footballeur, boxeur, tennis, natation, cyclisme, athlétisme, baskt Les sportifs célèbres : les grands champions du
sport



fleche Voir les autres articles commençant par J
 
Articles précédents :
  •  Air Cairo : compagnie charter d'Égypte du Caire
  •  Pierre Mondy : comédien et metteur en scène français...
  •   US Open : tournoi de tennis du Grand Chelem aux Etats-Unis
  •  Cuir Center : 1er spécialiste du canapé cuir
  •  Liverpool : tout le charme de l'Angleterre

Articles suivants :
  •  Aéroport de Kuala Lumpur (KLIA) en Malaisie
  •  Le Caméléon : série télé pleine de suspense !...
  •  Estée Lauder : laboratoires de recherche haute technologie
  •  Marie-George Buffet : femme politique et secrétaire du PCF...
  •  Zac Efron : acteur et chanteur américain




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Joe Frazier, alias « Smoking Joe » est l’un des plus grands boxeurs de tous les temps. Il est aussi connu pour sa rivalité légendaire avec Cassius Clay appelé plus tard Mohamed Ali. Ces deux géants de...