Job étudiant : quels sont vos droits pour éviter les arnaques ?


Partager




En cette période de fêtes de fin d'année, les vacances de Noël approchent. Vous êtes étudiant ou lycéen et vous aimeriez travailler un peu pour arrondir vos fins de mois. Sachez déjà que bon nombre de grandes surfaces vont employer des étudiants pour les inventaires ou pour un renfort au moment des pics de ventes pour les cadeaux de Noël. Il faut savoir que, comme pour les stages, en matière de jobs étudiants, on trouve quelques abus dans tous les domaines d'emploi. Pour éviter les arnaques, voici quelques conseils.



Inutile de vous préciser que vous ne devez pas travailler au noir car vous risquez des pénalités et en cas d'accident du travail, vous ne serez pas couvert. Pour les petits boulots et les jobs étudiants, trois contrats sont proposés. Le CDD (contrat à durée déterminée) qui est un contrat écrit soit pour le remplacement d'un salarié absent, soit pour un accroissement temporaire de l'activité de l'entreprise. Ce contrat doit mentionner impérativement la durée du temps de travail, la fonction, la rémunération. Le contrat saisonnier est un CDD à la différence près qu'il ne mentionne pas de date précise d'arrêt d'activité, c'est le cas notamment pour les activités agricoles, les récoltes et les cueillettes. Si vous aimez les vignes, un contrat-vendanges est conclu normalement pour un mois et le contrat peut être renouvelable pour les préparatifs et la réalisation des vendanges elles-mêmes. Ainsi, un employé peut en avoir plusieurs de manière successive avec le même employeur ou pour des employeurs différents (toutefois il faut savoir que ce type de contrat ne peut excéder deux mois au cours de l'année civile que ce soit pour le même employeur ou non).


Bon à savoir : ce contrat-vendanges peut dans certains cas être exonéré de cotisations salariales ce qui n'est pas négligeable. Reste enfin l'intérim pour les jobs étudiants. Attention pour les étudiants boursiers : ils ne doivent pas dépasser un certain nombre d'heures sous peine que leur bourse soit retirée (renseignez-vous auprès du CROUS).


job etudiant
Dans cette forme de travail, les agences d'intérim fournissent des contrats de mission qui doivent comprendre les clauses du contrat conclu entre l'agence elle-même et l'employeur (rémunération, fonction, horaires, dates de début et de fin de contrat). Enfin, sachez que quel que soit le contrat, il est impératif que vous ayez un bulletin de salaire à la fin de chaque mois. Les rémunérations varient en fonction de votre âge mais la plupart sont rémunérés sur la base du SMIC mensuel ou horaire pour les petits jobs. Pourtant, les jeunes de moins de 18 ans reçoivent un salaire minoré (de moins 20 à moins 10 %)... Pourquoi ? Nul ne sait ! À travail égal, salaire égal normalement mais la loi est ainsi faite. Seuls, les jeunes de moins de 18 ans ayant déjà une expérience d'au moins 6 mois dans le métier requis, touchent le SMIC normalement.


Vous pouvez aussi décider d'être animateur en colonie de vacances ou dans des centres aérés. Pour cela, vous devez être titulaire du BAFA (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur). La plupart sont rémunérés à la journée et la rémunération dépend du fait d'être logé et nourri. Évidemment, comme dans tout emploi précaire comme l'est généralement un job étudiant, vous avez droit à des indemnités de congés payés qui représentent 10 % de la rémunération brute totale de votre contrat déterminé. Vous avez aussi droit à une prime de précarité dans le cadre d'un CDD, qui représente là aussi 10 % de la rémunération brute totale (à noter que cette prime n'est pas obligatoire dans le cadre d'un emploi saisonnier). Vous pouvez travailler en contrat saisonnier à partir de 14 ans mais seulement avec l'accord de l'inspection du travail ainsi que celui des parents. Par contre, à partir de 16 ans, seul l'accord des parents est demandé jusqu'à la majorité. Il est bien entendu que certains types de travail sont interdits aux mineurs (la nuit ou le travail dangereux). Quoi qu'il en soit, mineur ou majeur, vos revenus doivent être déclarés au fisc mais une nouvelle mesure stipule que vos revenus ne seront pas pris en compte et les revenus étudiants ne sont pas soumis à l'impôt si vous avez moins de 21 ans dans la limite annuelle de deux fois le montant mensuel du SMIC. Autrement dit, calculez bien car si vous travaillez durant deux mois pendant l'été et que de plus vous travaillez un petit temps partiel tout au long de l'année, vos rémunérations seront prises en compte pour le calcul de l'impôt que vous soyez rattaché à vos parents ou pas. Renseignez- vous bien si vous êtes boursier car travailler trop dans ce cas peut vous faire perdre votre bourse... Pour tout renseignement complémentaire, n'hésitez pas à vous connecter sur le site du ministère de l'Emploi : www.travail.gouv.fr ou auprès des syndicats étudiants.

Le Lundi 03 Décembre 2007 à 14:22
Article écrit par Bourriquet ()




fleche Voir les autres articles commençant par J
 
Articles précédents :
  •  Will & Grace, un petit bijou de sitcom avec un quatuor d'act...
  •  Massage californien : pour une réelle sensation de bien-être...
  •  Evanescence : groupe de rock alternatif au succès indéniable
  •  Station de ski Les Arcs (France) : pour des vacances paisibl...
  •  Intoxications alimentaires et allergies : bon à savoir...

Articles suivants :
  •  Fram : agence de voyages avec séjours moins chers
  •  Norah Jones : talentueuse chanteuse américaine de jazz...
  •  Magasin Ikéa : tout pour l'aménagement et la décoration d'...
  •  Côte d'Ivoire : chaleureux pays d'Afrique de l'ouest
  •  Mangas : histoire des bandes dessinées japonaises




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   emploi Emploi
   job etudiant Job étudiant
   offres emploi Offres emploi
   emploi jeune Emploi jeune



Pour arrondir ses fins de mois, ou simplement se payer des vacances, lorsqu’on est étudiant et que l’on a peu de moyens, il n’y a pas trente-six milles solutions : le job étudiant. Mais gare au loup !...