Jo-Wilfried Tsonga : nouvelle star montante du tennis français


Partager




Le jeune tennisman français, professionnel depuis 2004, a connu son heure de gloire au mois de janvier 2008 en parvenant contre toute attente en finale de l'Open d'Australie à Melbourne, après avoir éliminé en demi-finale Rafael Nadal de manière expéditive sur le score sans appel de 6-2, 6-3, 6-2, en effectuant un match d'anthologie d'un point de vue technique, proche de la perfection.



Si le grand public français a découvert Jo-Wilfried Tsonga à cette occasion, le jeune joueur faisait pourtant depuis un certain temps déjà figure d'espoir du tennis français aux yeux des spécialistes, qui voient en lui un des possibles successeurs de Yannick Noah au palmarès du tournoi de Roland-Garros. Jo-Wilfried Tsonga est né le 17 avril 1985 au Mans, d'un père congolais professeur de sciences physiques et ancien handballeur duquel il a probablement hérité ses qualités physiques et mentales exceptionnelles, et d'une mère française professeur des écoles. Très tôt attiré par le sport, le jeune Jo-Wilfried a tout de suite manifesté des dispositions hors du commun, en débutant, comme la plupart des jeunes gens de sa génération, par le football, qu'il a pratiqué dans le club de Savigné-Lévêque dans la banlieue du Mans. Il se tournera vers le tennis à l'âge de 7 ans, et commencera par être entraîné par son père, puis à l'université du Maine par Hamid Laaquira, avant de rejoindre le club de Coulaines les Trois Vallées.


Il est admis au Pôle Espoir de Poitiers à 13 ans, et 1999 marquera déjà un tournant dans sa jeune carrière puisqu'il deviendra cette année-là champion de France des 13-14 ans et remportera dans la foulée l'US Open Junior ! Suite à cette année particulièrement faste, le jeune Jo-Wilfried Tsonga intègrera l'INSEP (Institut National du Sport et de l'Education Physique) et deviendra pensionnaire du Centre National d'Entraînement à Roland-Garros, auquel il appartient toujours.


Il sera vice champion du monde junior en 2003, derrière le Chypriote Marcos Baghdatis puis commencera à s'entraîner au CNE en 2004, lors de son passage chez les pros, sous la houlette d'Eric Winogradsky, et commencera à gagner de nombreux matches, en éliminant notamment le n° 4 mondial Carlos Moya au tournoi de Pékin. Il entame alors une progression significative, qui sera toutefois contrariée par plusieurs blessures au cours de l'année 2005, dont une hernie discale et une blessure à l'épaule, aléa fréquent chez les « cogneurs » de son gabarit. Si « Le magnifique », comme on le surnomme, sera éliminé au premier tour de l'Open d'Australie 2007 par Andy Roddick, il n'en remportera pas moins plusieurs tournois au cours de cette même année, et parviendra notamment en huitième de finale de Wimbledon où il sera éliminé par Richard Gasquet, autre espoir du tennis français. Il rencontrera une première fois Rafael Nadal au cours de l'US Open, qui le battra au terme d'une partie très accrochée : Jo-Wilfried Tsonga y remportera pourtant son premier tournoi ATP en double, associé à Sébastien Grosjean.
jo wilfried tsonga


La sortie brillante du jeune joueur français à l'Open d'Australie, où, écrasé peut-être par la pression médiatique, il sera sorti en finale par le serbe Novak Djokovic, tombeur de Roger Federer, en quatre sets plutôt ternes, lui vaudra de passer de la 38e à la 18e place à l'ATP et de se voir pour la première fois (mais sûrement pas la dernière) sélectionné en équipe de France à l'occasion du premier tour de Coupe Davis face à la Roumanie. Rafael Nadal tiendra sa revanche lors du Masters d'Indian Wells, où il battra Jo Wilfried Tsonga en huitième de finale en trois sets 6-7, 7-6, 7-5. Déjà classé 12e à l'ATP Race en 2008 et 12e au classement technique, et 2e joueur français derrière Richard Gasquet, on peut gager que « Jo » ne devrait pas tarder à rentrer dans les dix meilleurs joueurs mondiaux, voire à remporter un titre du grand Chelem... Avec sa carrure impressionnante (1m88 pour 90 kg), la détermination qu'il affiche et sa progression relativement sereine, on peut penser que ce jeune joueur devrait monopoliser les premières places du classement ATP pendant encore de nombreuses années, s'il est épargné par les blessures et s'il ne laisse pas trop griser par le succès. Son physique athlétique et sa ressemblance frappante avec Mohamed Ali, qui est d'ailleurs son idole, devraient également lui permettre de continuer à faire chavirer le coeur des jeunes filles...

Le Lundi 31 Mars 2008 à 17:26
Article écrit par Ipfix ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sportifs, footballeur, boxeur, tennis, natation, cyclisme, athlétisme, baskt Les sportifs célèbres : les grands champions du
sport



fleche Voir les autres articles commençant par J
 
Articles précédents :
  •  Falcon 900 : avion d'affaires triréacteur de la gamme Mystèr...
  •  Consommation : les décroissants, de nouveaux acheteurs exige...
  •  Ethiopian Airlines : créée en 1945 par l'empereur d'Ethiopie
  •  Le Papillon des Etoiles, d’après Bernard Werber, ou l’espoir...
  •  Hotel du Golf Barriere Deauville : le bonheur des amateurs d...

Articles suivants :
  •  Impérial Palace d'Annecy : un hôtel casino et centre de co...
  •  Aéroport Toulouse Blagnac : un des nerfs français du touri...
  •  Sri Lankan Airlines : flotte d'airbus modernisée desservan...
  •  Novotel Cannes Montfleury : un bijou dans un cadre paisibl...
  •  Manchester United : histoire d'un club de football anglais




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   people People
   celebrites Célébrités
   celebrites arts Célébrités Arts
   celebrites cinema Célébrités Cinema
   celebrites divers Célébrités Divers



Le jeune joueur français est entré dans la cour des plus grands tennismen internationaux en battant en janvier 2008 Rafael Nadal en trois sets secs, et en se qualifiant par là même pour la finale de l...