JO d'hiver de 2018 : la France a-t-elle des chances de les accueillir ?


Partager




Les jeux olympiques ont toujours constitué un paroxysme dans la carrière sportive d'un athlète. Ils offrent la possibilité, aux villes et aux pays hôtes, d'être exposés aux yeux du reste du monde, tout cela en montrant leur savoir-faire et leurs technologies, ce que les chinois ont particulièrement réussi lors des derniers jeux olympiques d'été. Car, il faut bien le mentionner, depuis 1924, les olympiades ont été divisées en deux parties : les jeux olympiques d'été et ceux d'hiver. L'organisation des jeux d'hiver comme des jeux d'été est attribuée par le comité olympique international qui désigne la ville hôte, après une enquête minutieuse et de nombreuses visites sur terrain. Cette désignation se fait grâce à de nombreux critères, entre autres, l'établissement d'un contrat s'élevant à des milliards d'euros, plus précisément près de 2 milliards d'euros, ce qui a conduit la Norvège à retirer sa candidature. Mais différentes raisons peuvent déterminer le choix, par exemple des raisons socioculturelles, des raisons politiques sans oublier les raisons sportives.


Le comité olympique international, familièrement appelé le CIO à travers les médias, se compose de 115 membres composés d'anciens athlètes et de présidents. Ce comité a la tâche d'attribuer à une ville l'accueil des jeux olympiques -d'hiver et d'été- par un vote à majorité absolue. La destinée d'une ville et d'un pays, incluant des années de préparation, se retrouve entre ses mains. Ainsi, chaque ville peut être éligible à condition de satisfaire aux exigences du COI.


Mais les candidatures se préparent plusieurs années d'avance, qui peuvent aller jusqu'à deux mandats olympiques (l'équivalent de 8 années), car les infrastructures et l'organisation constituent tant de défis à relever pour le pays. Actuellement, le débat fait rage pour savoir qui serait élu pour 2018. Beaucoup de candidatures ont été déposées, mais il est évident que peu répond aux conditions. L'Allemagne par le biais de Munich part favori, n'ayant postulé que pour les jeux d'hiver de 1936 avec la candidature de la ville de Garmisch-Partenkirchen, il aspire donc à cette nomination depuis des lustres. La Suisse soumet sa candidature au vote de ses citoyens, car il est important de signaler qu'auparavant ce pays s'est souvent heurté au refus du comité, d'où une certaine méfiance. D'une façon naturelle, les pays nordiques devraient être avantagés, parce que leur climat se prête à merveille aux jeux olympiques d'hiver, avec les neiges et leur culture des sports d'hiver, mais l'exemple suédois nous ramène immédiatement sur terre : Goteborg, Are, Falun et Ostersund ont essuyé des échecs retentissants.
jo hiver 2018


Quant à la France, elle veut rebondir sur ses pattes en proposant diverses candidatures, cela après l'échec cuisant de 2005 concernant sa candidature à l'organisation des JO d'été de 2012, devant l'Angleterre par le biais de la désignation de Londres. Il a été préférable pour la France de se porter candidate pour les JO d'hiver en 2014 avec quelques villes qui ont décidé de s'inscrire pour accueillir ces jeux en montrant leur enthousiasme et leur volonté de réussir, comme les villes de Grenoble (Isère), Annecy (Haute-Savoie) et Nice (Alpes-Maritimes). Il reste encore un peu de temps aux autres villes désirant postuler comme ville candidate, parce que le représentant français ne sera connu que l'année prochaine. Il est vrai que l'Hexagone a déjà abrité les JO d'hiver en 1992 à Albertville, ce qui lui confère un peu d'expérience en termes d'organisation et d'accueil. Cependant, cela peut constituer en même temps un handicap : le CIO a bien pris en compte ce facteur pour les JO de 2012 en privilégiant l'Angleterre car la France avait déjà accueilli les jeux de 1992. Mais malgré toutes les promesses faites et l'espoir d'une désignation presque miraculeuse, on n'y croit guère. Heureusement, l'exemple de Sotchi est bel et bien là pour rappeler la réalité, les villes de réputation balnéaires comme Nice et Sotchi ont des atouts à faire valoir et à mettre en avant. L'élection de la ville qui va accueillir les Jeux Olympiques d'hiver ne se déroulera qu'en mars 2009, ce qui laisse largement le temps aux candidats de peaufiner leur présentation et leurs atouts. Qui sait? Face à ces préparatifs, les jurys ne resteront peut-être pas ... de glace.

Le Vendredi 07 Novembre 2008 à 11:31
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sports, loisirs, coupe du monde, football, foot, musculation, remise en forme, fitness, sportifs haut niveau, actualités sports, sports france, sports tv, magasin de sports, photos sports,salle de sports, sports hiver,sports de combat,  jeux sports, chaus Sports : activités garantes d'aptitudes physiques
et psychologiques pour tous



fleche Voir les autres articles commençant par J
 
Articles précédents :
  •  Plan de travail en beton ciré : comment faire un plan de tra...
  •  Edonkey : comment cela fonctionne?
  •  La vanille de Madagascar
  •  Calendrier chinois : comment s'y retrouver ?
  •  Luca Toni : portrait de ce footballeur italien

Articles suivants :
  •  Rendre potable l'eau de pluie : comment faire?
  •  La cyberdépendance : c'est quoi ?
  •  Le Chauffage électrique : comment ça fonctionne ?...
  •  Le Qi-gong : quelle est cette pratique venant de Chine ?
  •  Camescope : mini dv, dvd, carte mémoire ou à disque dur ?...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Mireille 34 a écrit [07/11/2008 - 17h09] 
Mireille 34

A noter : à Grenoble, un Comité Anti-Olympique s'oppose à la candidature et appelle les citoyens à signer une pétition sur http://cao38.eu.org (toutes les explications et des documents d'information sur le site).





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   ski Ski
   sport Sport
   jeux olympiques Jeux Olympiques
   sport d hiver Sport d'Hiver



Les jeux olympiques ont toujours constitué un paroxysme dans la carrière sportive d'un athlète. Ils offrent la possibilité, aux villes et aux pays hôtes, d'être exposés aux yeux du reste du monde, tou...