Le jeu du foulard, un jeu dangereux qui attire des enfants de plus en plus jeunes.


Partager




On a longtemps cru que seuls les adolescents étaient les victimes potentielles du jeu du foulard mais on voit maintenant que les plus petits y jouent aussi, pour imiter les grands et parce que c'est « marrant ». Dès la maternelle, on trouve des adeptes de l'étranglement, et ils continuent souvent lors de l'adolescence. Les chiffres sont effrayants, soixante treize pour cent des enfants de sept à dix-sept ans ont joué au jeu du foulard dans la cour d'école et douze pour cent d'entre eux pratiquent régulièrement les jeux d'agression tels la non oxygénation avec un foulard ou un sac en plastique.. Certains enfants comparent l'effet du jeu du foulard aux sensations que l'on a sur les grands manèges. Par ailleurs, certains noms donnés à cette pratique rappellent la prise de drogues, « le rêve indien », « le rêve bleu » et autres « cosmos ». Si vous entendez un enfant parler de ces termes, il y a des risques qu'il pratique le jeu du foulard. Même à l'école maternelle, les petits jouent à « celui qui sera le plus violet » en s'empêchant de respirer. Il s'agit d'une recherche de paradis artificiel qui démontre que les pratiques à haut risques ne concernent pas que les adolescents.


En effet, l'effet de grand bien-être juste avant l'évanouissement peut s'accompagner d'hallucinations proches de la prise de drogue ou d'alcool, mais le jeu du foulard peut aussi provoquer des convulsions. Le jeu du foulard est un jeu très dangereux car la privation d'oxygène, l'anoxie, peut avoir des conséquences très graves quand il est poussé à l'extrême. Il peut y avoir des lésions cérébrales provoquant des troubles de l'élocution, de la vue ou de la mémoire ainsi que des vertiges.


Le jeu du foulard peut même provoquer des arrêts cardiaques et des comas profonds quand l'enfant y joue aussi à la maison tout seul. Mais l'effet peut même être mortel et en moyenne dix à quinze enfants en meurent chaque année, avec un pic de mortalité vers l'âge de douze ans. Il existe désormais une association qui peut aider les familles à détecter des pratiques dangereuses, c'est l'APEAS, Association des Parents d'Enfants Accidentés par Strangulation. Quand un enfant ou un adolescent « joue » au jeu du foulard, il y a des premiers signes physiques et comportementaux apparents, comme des traces rouges autour du cou, des migraines à répétition, des troubles visuels passagers. L'enfant peut aussi être très fatigué, avec des troubles de la concentration et de la mémoire, une agressivité soudaine. S'il cherche à s'isoler ou qu'il veut garder un lien (foulard, ceinture, corde) il y a lieu de s'inquiéter. Selon les statistiques, un million d'enfants en France pratique ce jeu et certains continuent à l'âge adulte. C'est pourquoi il faut expliquer avec des mots simples aux plus petits que le jeu du foulard n'est pas bon pour la santé et qu'il peut faire mourir.
jeu foulard


Il faut savoir qu'avant l'âge de 7 ou 8 ans, l'enfant n'a pas conscience qu'il peut mourir et ne voit donc pas le danger. Il faut lui expliquer que l'on a besoin de l'air pour vivre et que jouer au jeu du foulard est bête et dangereux. Pour les plus grands, le rapport à l'étranglement peut être assimilé à la prise d'alcool ou de drogues. On retrouve ensuite ces pratiques chez certains adultes qui les utilisent pour avoir des rapports sexuels plus « pimentés » en se pendant ou en serrant un lien autour de leur cou. Le jeu du foulard tue également chaque année plusieurs adultes.

Le Mardi 20 Mai 2008 à 10:48
Article écrit par regine ()




fleche Voir les autres articles commençant par J
 
Articles précédents :
  •  France Loc : pour vos vacances optez pour la location !
  •  La méthode Coué, à la base aujourd’hui de la pensée positive...
  •  Quelle est la différence entre hypocondrie et maladie psycho...
  •  Aéroport O'Hare de Chicago
  •  Elie Chouraqui : réalisateur de cinéma français passionné...

Articles suivants :
  •  Scarlett Johansson : célèbre actrice américaine à succès...
  •  Aéroport de Francfort : le plus important d'Allemagne
  •  Benelux : c'est quoi ?
  •  Claude Perdriel : à la tête du Nouvel Observateur
  •  Cameroon Airlines ou Camair : compagnie aérienne pour Doua...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 leovolcano a écrit [08/07/2008 - 09h38] 
leovolcano

:( C'est malheureux quand même !




J'attaque au bélier, je n'attends pas le pont levis.



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   jeunes Jeunes



Qui n’a pas pratiqué l’apnée au fond de sa baignoire ne peut pas comprendre l’attrait des enfants et des ados à la pratique qui consiste à se serrer un foulard autour du cou ou de s’empêcher de respir...