Jeff Koons : art contemporain et sculpture audacieuse


Partager




Maître du kitsch, Jeff Koons fait partie des artistes dont les oeuvres sont les plus chers dans le monde. En utilisant des objets communs et banaux, l'artiste a su les valoriser pour en faire dégager une âme plus proche de la réalité. Étant un artiste américain, Jeff Koons est né en Pennsylvanie le 21 janvier 1955. Avant d'être un artiste reconnu, il a travaillé à la bourse de Wall Street. Comme courtier, Jeff Koons a pu amasser beaucoup d'argent afin qu'il puisse financer lui-même sa carrière dans l'art. Dès son enfance, l'artiste a pu déjà convaincre sa famille de ses talents..



Dans leur magasin, on voyait ses dessins exposés sur les murs. Petit à petit, le garçon a développé sont intérêt pour l'art. Il adore particulièrement Salvador Dali. Il a alors crée son atelier à Chelsea. Koons est la source des idées et de la créativité de ses oeuvres. Ensuite, c'est au tour de ses collaborateurs et de ses assistants d'exécuter et de réaliser ces idées fantastiques. D'ailleurs, dans son atelier, l'artiste travaille avec ses quelques 100 assistants pour réaliser ses articles d'art. Dans une recherche plus profonde sur les formes, Koons travaille dans la peinture, la photographie, l'installation. Il maîtrise même dans les technologies les plus pointues avec la création assistée par ordinateur. Avec des oeuvres où les couleurs et les images s'imposent, l'artiste travaille sous le thème de l'enfance placé dans un univers d'adulte. C'est ainsi que les jouets et les animaux sont fortement présents dans ses oeuvres. Des fleurs, des chiens, des lapins, des aspirateurs, Koons avec ses tours de mains, rend les articles populaires en de vrais objets d'art pour le plaisir des collectionneurs. En 1986, il s'est fait connaître avec son lapin gonflable nommé Inflatable Rabbit.


En approfondissement ses travaux, on constate que les oeuvres de cet artiste contemporain est un mélange de plusieurs concepts pour être proche des styles de Andy Warhol et de Marcel Duchamp. Plus que le Ready-made et dans le pop art, Koons essaye de donner une dimension plus éloquente sur la personnalité d'un objet qui paraît banal. Ses premières oeuvres s'abandonnent totalement dans le courant Kitsch et ont suscité quelques controverses.


jeff koons
C'est le cas de Banality qui expose Michael Jackson and Bubbles en céramique où l'artiste présente la star avec son chimpanzé ou encore ses aspirateurs derrière des vitrines avec New Hoover Deluxe Shampoo Polishers en 1986. En 1991, Koons a épousé l'actrice de porno la Cicciolina ou Ilona Staller. Avec la venue de cette star dans sa vie, ses oeuvres deviennent de plus en plus provocantes aux yeux du public et des critiques. Avec Made in Heaven, l'artiste expose des représentations pornographiques de son couple. Mais cette provocation a ouvert la porte de la célébrité à l'artiste. En 1994, Koons se sépare de son épouse. Vers la fin des années 90 et dans les années 2000, Jeff Koons s'impose largement dans cet univers du néo-pop. Il utilise l'humour pour fusionner les objets avec l'art.



Avec les architectures végétales, les statuettes kitsch ou encore avec les animaux gonflables, Koons utilisent le brillant, la vulgarité et le simplisme pour donner une imagerie magique au public. En effet, le succès de Jeff Koons réside dans l'association du gigantisme, des ornements, l'utilisation des matières clinquantes comme l'argent, l'or ou le marbre et l'effet spectaculaire de l'impact du visuel. Nombreux sont les gens qui semblent ne pas apprécier les oeuvres de l'artiste.


Les uns affirment que les oeuvres de Koons manquent particulièrement d'imagination et que ses objets présentent la décadence de l'art. Pourtant, l'artiste semble être apprécié par les collectionneurs et surprend les avant-gardistes. Il est d'ailleurs un des artistes encore vivants qui a pu vendre à un prix d'or son oeuvre lors des enchères avec Ballon Flower qui s'est vendu à 12 921 250£. Les récompenses prouvent également le talent de l'artiste. Koons a été élu en 2007 par l'American Friends of Tel Aviv Museum of Art and Architecture comme l'artiste de l'année. Cette même année, il est promu, par le président Jacques Chirac, comme chevalier de la Légion d'honneur. En 2005, il a été nommé à l'académie américaine des arts et des sciences. Bref, Jeff Koons est l'artiste de référence dans l'univers du néo-pop.
jeff koons


Il est fortement célèbre pour ses objets d'art très kitsch, pour ses oeuvres aux dimensions monumentales, pour ses couleurs mais aussi pour le prix de ses objets d'art car les oeuvres de Jeff Koons figurent parmi les plus chères des oeuvres des artistes vivants actuels.

Le Mercredi 11 Mars 2009 à 11:05
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Arts plastiques, peinture, peintres, sculpture Arts plastiques


fleche Voir les autres articles commençant par J
 
Articles précédents :
  •  Lionel Messi : prodige argentin du FC Barcelone
  •  John Legend : chanteur aux albums et aux lyrics envoutants
  •  Musée du Quai Branly à Paris : des expositions à couper le s...
  •  Furla : boutique de sacs à main
  •  Déclaration de revenus pré-remplie : délai et dates

Articles suivants :
  •  Jechange.fr : des comparateurs pour plus d'économies...
  •  Livret de développement durable : un CODEVI c'est quoi ?...
  •  Carnaval de Nantes : costumes et déguisements au rendez-vo...
  •  Kaká : du Brésil au Milan AC
  •  Ubuntu 9.10 : à télécharger et installer librement...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   artistes Artistes



Maître du kitsch, Jeff Koons fait partie des artistes dont les œuvres sont les plus chers dans le monde. En utilisant des objets communs et banaux, l'artiste a su les valoriser pour en faire dégager u...