Jean Sarkozy : fils médiatisé de Nicolas Sarkozy


Partager




Jean Sarközy de Nagy-Bocsa, second fils de l'actuel président français Nicolas Sarkozy et de Marie-Dominique Culioli voit le jour le 1er septembre 1986 à Neuilly-sur-Seine. Ses parents ayant divorcé en 1996, il a grandi auprès de sa mère et son frère aîné Pierre. Il reçoit régulièrement la visite de son père qui vit avec sa deuxième épouse, Cécilia Maria Sara Isabel Attias, née sous le nom de Cécile Ciganer- Albéniz. Il a fait ses études au collège Notre Dame de Sainte-Croix en 1997, puis entre au lycée Pasteur en 2001.



En 2004 il décroche le baccalauréat série littéraire avec mention bien mais ses études supérieures démarrent assez mal. En effet, il intègre la classe préparatoire au lycée Henri IV mais ne finit pas l'année. Puis il s'inscrit à l'ENS Cachan, mais son dossier est refusé. Jean décide alors de suivre des cours de comédie. Le jeune homme reçoit la proposition de jouer dans le film intitulé « Oscar » avec pour partenaire Sophie Tapie, la fille de Bernard Tapie, mais refuse ce rôle. Il intègre l'Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne filière Droit. En 2006, il envisage de poursuivre sérieusement ses études supérieures. Après avoir redoublé à deux reprises sa deuxième année, il obtient une dérogation et suit actuellement par correspondance pour la troisième fois sa deuxième année. Le fils cadet de l'actuel Président de la République française n'est pas vraiment ce qu'on peut appeler un enfant de coeur. Comme tout adolescent, il a commis quelques erreurs de jeunesse. Le 14 octobre 2005, Jean aurait percuté une BMW avec son scooter, causant ainsi des dégâts à l'arrière gauche de la voiture et se serait enfui. L'automobiliste le poursuit en justice pour délit de fuite suite à un accident.


Il est alors convoqué devant le tribunal correctionnel en septembre 2007 mais est relaxé. Le comble pour le plaignant, c'est que c'est lui qui a été condamné à verser 2000 euros d'amende pour procédure abusive. L'histoire qui a fait du bruit partout en France est celle de son scooter volé en 2007. Cela a provoqué de grandes rumeurs autour des médias qui suivent les faits et gestes de la police.


Ils rapportent que dans le but de retrouver le scooter du jeune Jean, la police a déployé d'importants moyens pour mener leur enquête afin de retrouver les coupables, allant même jusqu'à utiliser des tests ADN. On parle de pression de la part de son père qui était le Ministre de l'Intérieur en ce temps-là. Tout comme son père, Jean Sarkozy compte faire carrière dans la politique. En 2008, est élu conseiller général du canton de Neuilly Sud, devenant ainsi le plus jeune conseiller général de France après avoir obtenu la majorité des voix à l'élection. Le record du plus jeune conseiller ne dure pas car six mois après, Clara Dewaele, alors à peine âgée de 21 ans est elle aussi élue conseillère générale lors des élections cantonales à Morteaux Couliboeuf dans le Calvados. Le 16 juin de la même année, il est élu président de l'UMP à la place du candidat annoncé par le groupe, Hervé Marseille, qui n'obtient que la place de vice-président. Le 10 septembre 2008, il épouse sa compagne qu'il fréquente depuis le lycée, la richissime Jessica Sebaoun Darty, héritière de l'entreprise Darty. Leur union se fait dans la discrétion avec pour seuls invités la famille et quelques intimes.
jean sarkozy


En octobre 2009, un rumeur faisant allusion à la possibilité que Jean Sarkozy puisse accéder à la présidence de l'EPAD ou l'Etablissement Public pour l'Aménagement de la région de la Défense circule dans tout le pays et même partout dans le monde. Les médias ne parlent que de cette rumeur, ce qui entraîne une vive réaction en chaîne de la part du public. L'actuel président de cet établissement public, Patrick Devedjian ayant atteint la limite d'âge ne peut plus renouveler son mandat. Certaines personnalités s'opposent farouchement à cette candidature pour plusieurs raisons. En tout premier lieu, la jeunesse d'âge de Jean, ce qui signifie son immaturité, son manque d'expériences et surtout l'absence de diplôme universitaire ramène à une conclusion. Sans connaissances particulières ni approfondies dans le domaine, le jeune politicien n'a pas les compétences nécessaires pour pouvoir occuper ce poste. D'autres critiques parlent de népotisme de nouveau riche et de culture monarchiste française, dans l'intention de créer une lignée de dirigeants de la part d'une famille qui détient les pouvoirs et qui en fait ce qu'elle veut. Une pétition l'incitant à renoncer à sa candidature a reçu plus de 93 000 signatures.

Le Vendredi 18 Décembre 2009 à 15:53
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  politique, sciences po, hommes politiques Politique : une science qui rassemble et divise à
la fois



fleche Voir les autres articles commençant par J
 
Articles précédents :
  •  Smiley : sur MSN ou Facebook, un moyen d'animer ses conversa...
  •  Rite funéraire : particularités des obsèques dans notre soci...
  •  Pin parasol : arbre à l'allure particulière
  •  Calendrier Aubade : calendrier qui connait un vif succès...
  •  Canal carpien : symptômes et diagnostic

Articles suivants :
  •  Jeux moto gratuit sur le net : ou les trouver ?
  •  Dépannage à domicile : un service rentable ?
  •  Enchère : quels sont les différents types d'enchères ?...
  •  Cuir : une matière très appréciée...
  •  Kit de cuisine moléculaire : description




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   politique Politique



Jean Sarközy de Nagy-Bocsa, second fils de l'actuel président français Nicolas Sarkozy et de Marie-Dominique Culioli voit le jour le 1er septembre 1986 à Neuilly-sur-Seine. Ses parents ayant divorcé e...